Publié le Laisser un commentaire

huiles végétales et leurs propriétés

Les huiles végétales sont de véritables trésors ! Leur utilisation habituellement réservée à l’alimentation gagne à être étendue aux domaines du bien-être et de la cosmétique… Elles y font des merveilles !

Arachide, avocat, bourrache, cameline, carthame, chanvre, colza, germe de blé, jojoba, lin, macadamia, neem, nigelle, noisette, noix, olive, onagre, pépins de courge, pépins de raisin, périlla, sésame, soja, tournesol. Toutes ces huiles sont fabuleuses pour notre santé, notre beauté et notre bien-être !

ARACHIDE

Cette graine oléagineuse donne une huile très fruitée, qui convient pour les cuissons fortes ainsi que les fritures.

Propriétés thérapeutiques :

Riche en oméga-6 et 9 ainsi qu’en vitamines A et E, elle est adoucissante, anticholestérol et antiulcéreuse.

Indications thérapeutiques :

  • Cholestérol
  • Frigidité
  • Inflammation du tube digestif
  • Ulcères d’estomac et duodénaux.

AVOCAT

Elle contient de la lécithine, de nombreuse vitamines (A, B, C, D, E, K). Fragile, elle rancit facilement et est à réserver à l’assaisonnement.

Propriétés thérapeutiques :

  • Anticholestérol
  • Antioxydante.

Propriétés cosmétiques

Elle favorise la régénération cellulaire et l’élasticité de la peau.

A préconiser dans les soins anti-rides, pour les peaux desséchées, fragiles, les vergetures, ainsi que pour les cheveux secs et ternes (qu’elle fortifie, en accélérant la pousse).

BOURRACHE

Exceptionnellement riche en acides gras polyinsaturés (20% d’acide gammalinoléique, important dans l’élaboration des PGE1) ainsi qu’en vitamines A, D, E et K. Elle est très efficace au niveau circulatoire, comme régulateur du cholestérol et des triglycérides. Malheureusement, peu d’études cliniques ont été réalisées sur cette huile…

Propriétés thérapeutiques :

  • Régule le système hormonal et nerveux (en rééquilibration du cycle menstruel, en association avec l’huile d’onagre)
  • Stimule les défenses immunitaires.

Propriétés cosmétiques :

– Elle a un pouvoir régénérant très important au niveau de la peau : réhydratante, elle lui redonne souplesse, élasticité et tonicité (pour les peaux sèches, ridées, dévitalisées et fatiguées).

– Elle préserve les fibres de collagène et retarde ainsi les effets du vieillissement cutané.

CAMELINE

Cette huile, proche de l’huile de lin, est riche en oméga 3 (33,40 %) & 6 (excellent rapport 3/6), vit E & phytostérols. Goût léger de choux, saveur agréable et couleur jaune d’or. Elle est réservée
à l’assaisonnement, à conserver au frais, car elle rancit facilement.

Propriétés thérapeutiques :

Anti-inflammatoire, elle protège les systèmes cardiaque, circulatoire, nerveux et immunitaire.

Indications thérapeutiques :

  • Allergies
  • Arthrite
  • Constipation
  • Troubles hormonaux
  • Troubles cardiovasculaires
  • Psoriasis
  • Maladies inflammatoires…

CARTHAME

Réservée à l’assaisonnement.

Très riche en acide linoléique (encore plus que l’huile de tournesol), elle contient aussi des oméga-6 (78%) et de la vitamine E . Elle est à réserver à l’assaisonnement. A noter que son taux d’acidité est bas. 

Propriétés thérapeutiques :

  • Anticholestérol
  • Antirhumatismal
  • Facilité sécrétions biliaires
  • Laxative
  • Protectrice du système cardiovasculaire.

Indications thérapeutiques :

Elle est assez rare et peu utilisée en cuisine, alors que son utilisation est recommandée dans tout traitement contre l’obésité

  • Constipation
  • En massage sur les zones de rhumatismes.

CHANVRE

Réservée à l’assaisonnement et à conserver au frais.

Cette huile de couleur jaune vert, très riche en acides gras poly-insaturés se révèle très efficace dans la lutte contre le cholestérol sanguin. Sa teneur élevée en oméga-3 participe au bon

  • fonctionnement cardiovasculaire, et elle présente le meilleur rapport oméga-3/oméga-6.

A noter que les plants choisis sont ceux dont les graines ne contiennent pas de substances psychotropes !

Rancissant rapidement, il faut la conserver au frais, la consommer rapidement, et crue, pure (1/2 à 1 c à c avant le repas) ou mélangée à d’autres huiles (olive, colza, tournesol, sésame…) en

Propriétés thérapeutiques :

  • Anti-inflammatoire
  • Anti-infectieuse
  • Hypocholestérol
  • Protège le système cardiovasculaire
  • Troubles dermatologiques.

Indications thérapeutiques :

  • Cholestérol
  • Affections cardiovasculaires
  • Stress
  • Fatigue nerveuse
  • Eczéma
  • Arthrite

Propriétés cosmétiques :

  • Hydrate , assouplit, régénère, raffermit, revitalise les peaux fatiguées, sèches, ridées, déshydratées, irritées
  • Redonne tonus aux ongles fragiles et cassants ainsi qu’aux cheveux secs et ternes
  • Pénétrant facilement au niveau de la peau, elle est idéale pour les massages et soins cosmétiques.

COLZA

Réservée à l’assaisonnement (ou en fin de cuisson) et à conserver au frais.

Le colza est un crucifère (proche du chou vert). Sa forte teneur en acide linoléique fait de l’huile de colza un protecteur des parois artérielles important.

Propriétés thérapeutiques :

  • Anti-oxydante
  • Hypocholestérolémiante
  • Protectrice du réseau artériel et du système cardio-vasculaire.

Indications thérapeutiques :

  • Cholestérol
  • Triglycérides
  • Son rapport oméga-3 / oméga-6 est parfait quand associé à l’huile d’olive à part égale.

Propriétés cosmétiques :

  • Régénère, assouplit et lutte contre les rides
  • Sa richesse en vitamine E et ses vertus anti-oxydantes en font une huile idéale pour les peaux vieillies, sèches et ridées.

GERME DE BLE

Réservée aux assaisonnements et à conserver au frais.

D’une belle couleur jaune brun et épaisse, cette huile qui a un coût de revient assez élevé a aussi d’excellentes propriétés que l’on retrouve aussi dans le blé germé et le germe de blé. Il sera donc

judicieux d’alterner ces différentes sources de vitamines A, D, E et K. On peut la mélanger avec des huiles fragiles riches en oméga-3.

Sa richesse en vitamines E (200 à 300mg/100g) l’indique dans les cas de stérilité, frigidité ou impuissance. Il faut être vigilant quant à sa conservation (elle rancit rapidement et doit être

conservée au frais, dans un flacon opaque) et lorsqu’il y a prise d’anticoagulants en parallèle : risques d’hyper fluidité sanguine.

Elle est parfaite pour la femme enceinte ou allaitante, ainsi que pour le petit enfant !

Propriétés thérapeutiques :

  • Anti-oxydante
  • Anti-anémique
  • Anti-stérile
  • Facilite la croissance
  • Reminéralise
  • Favorise l’oxygénation cellulaire
  • Protège le système cardiaque et nerveux.

Indications thérapeutiques :

  • Déminéralisation
  • Dénutrition
  • Frigidité
  • Impuissance…

Propriétés cosmétiques :

  • Conseillée à toutes les peaux fatiguées, sensibles, sujettes à déshydratation : elle régénère et nourrit les peaux ridées.
  • Adoucissante et protectrice, elle est parfaite pour soulager crevasses, engelures et dartres, et pour masser le périnée des femmes enceintes !

JOJOBA

Cet arbrisseau d’Amérique du Sud possède des racines pouvant s’étirer jusqu’à 30 mètres de profondeur, capter l’humidité des sols sablonneux et ainsi résister à une sécheresse totale de 12 à 18 mois !

Propriétés cosmétiques :

  • Elle possède d’incontestables propriétés protectrices et antivieillissement (dues à sa richesse en insaponifiables). Son action sur les cheveux et la peau est double :
  • Elle redonne vitalité aux cheveux secs et cassants tout en normalisant la production de sébum des cheveux gras, en améliorant brillance et souplesse dans les deux cas !
  • Au niveau de la peau, elle hydrate, revitalise, lutte contre les rides, adoucit, active le métabolisme de l’élastine, freine la perte d’eau dans les cellules, ce qui en fait un soin parfait pour les peaux
  • déshydratées et sèches. Mais elle régule aussi le flux de sébum des peaux grasses, et se révèle utile dans les cas d’acné.
  • A noter aussi que cette huile contient un léger filtre solaire naturel qui permet une protection 5.
  • On l’utilise pure, en remplacement de la crème de jour / nuit pour tout type de peau, en démaquillant pour les yeux, en masque pour les cheveux, après un bain ou une épilation…

LIN

Réservée à l’assaisonnement et à conserver au frais. Attention, rancit très facilement.

Longtemps interdite en France, elle y est depuis peu commercialisée à nouveau, sous réserve de conditions d’utilisation : conserver au frais avant et après ouverture, ne jamais chauffer,

consommer dans les 3 mois après ouverture (elle rancit facilement) et ne pas donner aux enfants de moins de 3 ans.

Propriétés thérapeutiques :

– Régule le système hormonal

– Stimule les défenses immunitaires.

Indications thérapeutiques :

Très riche en oméga 3, c’est un complément alimentaire très intéressant pour

  • Artériosclérose
  • Arthrite
  • Constipation
  • Troubles hormonaux
  • Troubles dermatologiques (type psoriasis)
  • Ulcère d’estomac

MACADAMIA

Originaire d’Australie, cette huile est très proche de l’huile d’amande douce de par ses propriétés.

Indications thérapeutiques :

En massage, elle facilite la micro-circulation locale et se révèle être un excellent tonique du système lymphatique.

Propriétés cosmétiques :

  • Nourrissante, assouplissante, hydratante, apaisante et adoucissante : à recommander pour les peaux fragiles, dans le traitement des vergetures et des cicatrices, dans les soins de mains et des mains (crevasses, gerçures).
  • Très pénétrante, elle ne laisse pas de sensation gras sur la peau et offre une alternative à l’huile de vison dans l’industrie cosmétique traditionnelle.

Son avantage sur l’huile d’amande douce est sa longue conservation, sans altération.

NEEM

Cette huile opaque et foncée (dotée d’une odeur forte et épicée), relativement peu courante présente deux principales propriétés :

  • Une action insecticide, répulsive et destructrice sur les insectes et les vers ! Elle est totalement dénuée de toxicité pour l’homme et les animaux à sang chaud, et très efficace en pulvérisation : cela en fait une alternative de choix à certains produits insecticides toxiques pour l’homme et l’environnement.
  • Une action anti-paludéenne : on utilise les feuilles en décoction (ou sous forme de sirop pour les enfants.

Propriétés thérapeutiques :

  • Antiseptique
  • Bactéricide
  • Désinfectante
  • Insecticide
  • Répulsive
  • Anti-acarienne
  • Antifongique
  • Antivirale…

Elle est utilisée avec succès sur les animaux (chiens, chevaux…) pour ses propriétés antiparasitaires, insecticides, antiseptiques, ainsi que pour faire briller le poil et éloigner les mouches.

Indications thérapeutiques :

  • Vers intestinaux
  • Piqûres d’insectes
  • Démangeaisons
  • Troubles digestifs
  • Infections cutanées (mycoses, eczéma, furoncles…).

En massage, soulage les douleurs musculaires et les œdèmes articulaires.

Propriétés cosmétiques :

  • Hydratante
  • Régénérante
  • Restructurante

Indications cosmétiques :

  • Cheveux secs, ternes, cassants
  • Pellicules
  • Calvitie
  • Cheveux blancs
  • Rougeurs
  • Peaux fatiguées, ridées, sèches…
  • Très efficace contre les poux : enduite quelques heures (ou toute la nuit) sur les cheveux et cuir chevelu ! En entretien, en mélanger quelques gouttes au shampoing.

NIGELLE ou CUMIN NOIR

Cette huile aux différents noms, originaire d’Asie Mineure, a la propriété (mise en évidence par des chercheurs américains) de réguler notre système immunitaire. Son champ d’action est très vaste, et elle peut être consommée par tous à raison d’1/2 à 1 cuillère à café midi et soir, avant le repas ou mélangée à l’huile d’assaisonnement.

Propriétés thérapeutiques :

  • Antiseptique
  • Anti-inflammatoire
  • Antimycosique
  • Antimicrobienne
  • Antibiotique naturel
  • Digestive
  • Hypoglycémiante
  • Anticholestérolémiante
  • Immunostimulante
  • Protectrice cardio-vasculaire…

Indications thérapeutiques :

  • Allergies
  • Faiblesse du système articulaire
  • Asthme
  • Ballonnements
  • Eczéma, psoriasis
  • Acné
  • Douleurs articulaires
  • Grippe
  • Rhume
  • Furoncles
  • Ménopause
  • Mycoses

Pour les allergies (type pollen), commencer la cure en début d’année : ½ à 1 cuillère à café, 2 fois / jour, sur plusieurs mois.

Propriétés cosmétiques :

– Adoucit, apaise, assouplit, cicatrise, hydrate, revitalise et raffermit la peau. Fait des miracles en cas d’eczéma ou peau irritée !

On peut l’utiliser seule en huile de beauté, ou l’incorporer à d’autres huiles. Idéale également pour les cheveux cassants secs et ternes, ainsi que pour les ongles cassants.

NOISETTE

Réservée à l’assaisonnement et la cuisson douce, elle rancit facilement.

Cette huile d’une belle couleur jaune ambrée, riche en acides gras mono-insaturés essentiels (77% d’oméga-9) et vitamines A, E, est délicieusement parfumée et rancit très vite (on peut utiliser avec le même profit la purée de noisette). Elle est à consommer crue, son goût est fin, et sa saveur douce pralinée s’accorde bien avec les pâtisseries

Propriétés thérapeutiques :

  • Anti-anémique
  • Anti-lithiasique
  • Antistérile
  • Vermifuge.

Indications thérapeutiques :

  • Anémie
  • Ténia
  • Convalescence
  • Enfants en pleine croissance
  • Frigidité, impuissance
  • Hypotension
  • Lithiase.

Propriétés cosmétiques :

Ses propriétés sont très proches de celles de l’huile d’amande douce :

  • Idéale pour la toilette des bébés et des peaux sensibles ou couperosées, qu’elle hydrate, raffermit, nourrit, protège.
  • Son avantage sur l’huile d’amande douce est qu’elle ne laisse pas la peau grasse, pénètre très bien et peut donc être utilisée dans la journée sur le visage.
  • Désincrustante et purifiante, elle remet l’épiderme à neuf (elle débarrasse les peaux grasses de leurs points noirs).

NOIX

Réserver aux assaisonnements et conserver au frais.

De saveur agréablement parfumée, riche en poly-insaturés (oméga-6 et 3), elle est hypocholestérolémiante et anti-athéromateuse:

  • Prévention des affections cardio-vasculaires (en cure, de temps en temps).
  • Laxative, purgative (lutte contre le ténia),
  • Anti-anémique,
  • Participe à la dissolution des calculs rénaux,
  • Protège les cellules nerveuses et cérébrales.

On la consomme crue, en assaisonnement de salades d’hiver, pommes de terre et crudités.

Propriétés thérapeutiques :

  • Nutritive
  • Laxative
  • Purgative
  • Anti-anémique
  • Antilithiasique (calculs rénaux)
  • Antirachitique
  • Protectrice du système nerveux et des cellules cérébrales.

Indications thérapeutiques :

  • Anémie
  • Constipation
  • Cholestérol
  • Parasites intestinaux (ténia)
  • Acné
  • Calculs rénaux
  • Troubles de la croissance
  • Troubles cardio-vasculaires.

OLIVE

Assaisonnement, cuisson et friture, peut se conserver à température ambiante.

Très digeste, d’une saveur plus ou moins fruitée, elle doit être choisie avec discernement ! La seule vraiment de qualité est la vierge extra (qui présente un taux d’acidité inférieur à 0,5%), faite à partir d’olives biologiques.

Riche en oméga-9, polyphénols, vitamines A, D, E, K, cette huile évite l’accumulation de graisses dans l’organisme:

  • Athérosclérose et le durcissement des artères. Elle a aussi une
  • Action cholérétique / cholagogue (rôle dans la fabrication et l’expulsion de la bile) et légèrement laxative.
  • Troubles digestifs (intestins et estomac, notamment en cas d’hyperacidité) et hépatiques.

Propriétés thérapeutiques :

  • Anticholestérolémiante
  • Laxative
  • Augmente et facilite l’évacuation de la bile
  • Nourrit peau et phanères.

Indications thérapeutiques :

  • Calculs biliaires
  • Colites hépatiques
  • Colite
  • Constipation
  • Diabète
  • Artériosclérose
  • Eczéma
  • Psoriasis
  • Hyperacidité stomacale
  • Prévient le durcissement des artères.

Indications cosmétiques :

Très nourrissante et pénétrante, elle est aussi adoucissante, cicatrisante, rafraîchissante et émolliente. Parfaite pour les dartres, les irritations de l’épiderme, les mains sèches, les ongles cassants ainsi que les cheveux secs et fragiles.

ONAGRE

Cette huile est très riche en acides gras poly-insaturés, ainsi qu’en vitamines A, D, E et K. Elle permet, en apport complémentaire, de réguler le taux de cholestérol sanguin, et d’éviter les problèmes liés à un excès lipidique. Mais sa meilleure indication reste dans les cas des troubles des règles et de la ménopause : on a constaté une forte réduction chez de nombreuses femmes atteintes de syndrome prémenstruel (maux de tête, rétention d’eau, nervosité, dépression).

Egalement riche en vitamine E, elle préserve la peau d’un vieillissement précoce et redonne aux ongles et cheveux tonus et beauté !

Propriétés thérapeutiques :

  • Régule le système hormonal
  • Stimule les défenses immunitaires.
  • Indications thérapeutiques :
  • Syndrome prémenstruel
  • Cholestérol
  • Arthrite
  • Hyperactivité de l’enfant
  • Troubles cardio-vasculaires
  • Troubles dermatologiques (eczéma, psoriasis, urticaire).

Propriétés cosmétiques :

Grâce à ses acides gras essentiels, elle offre des propriétés régénératrices très intéressantes :

  • Adoucissante
  • Antirides
  • Restructurante
  • Protège des agressions extérieures (vent, froid, pollution, soleil…)

Suite à une application régulière sur 2 mois, on assiste à un ralentissement du processus de vieillissement cutané, accentué par une prise orale d’huiles d’onagre et bourrache, sur tout type de peau.

PEPINS DE COURGE

Réserver aux assaisonnements ou en fin de cuisson, ne pas cuire et conserver au frais.

  • Grande adoucissante du tube digestif,
  • Stimulante, tonifiante et vivifiante sur les plans cardiaque, musculaire, nerveux et vasculaire.
  • Aphtes,
  • Désordres intestinaux
  • Hypertrophie bénigne de la prostate (dans certains pays, elle remporte un franc succès auprès des hommes pour cette raison !).
  • Anti carie très puissant. Elle a fait ses preuves, en cure, stoppant les processus de dégénérescence dentaire (intéressant pour les petits qui abusent souvent des sucreries).
  • Femmes enceintes ou allaitantes dont les dépenses énergétiques et minérales sont mises à rude épreuve !

Pour les enfants sujets aux ascaris, une cure de 21 jours, sous forme d’1 cuillère à café d’huile à jeun.

Propriétés thérapeutiques :

  • Anti carie
  • Antiparasitaire
  • Cicatrisante du tube digestif
  • Laxative
  • Reminéralisante
  • Vermifuge
  • Vivifiante.

Indications thérapeutiques :

  • Aphtes
  • Caries dentaires
  • Cholestérol
  • Hypertrophie bénigne de la prostate
  • Fatigue générale
  • Déminéralisation.

PEPINS DE RAISIN

Réserver aux assaisonnements et conserver au frais, si elle est vierge (l’huile raffinée peut être utilisée en cuisson).

Il faut savoir que cette huile est malheureusement très dure à trouver en circuit biologique (elle est le plus souvent chauffée et raffinée, parfois même en bio). Elle est très riche en oméga-6 et en anti-oxydants puissants, qui en font un bon allié pour la lutte contre les radicaux libres et le vieillissement cellulaire.

Propriétés thérapeutiques :

  • Anti-oxydante
  • Protège le système cardio-vasculaire

Indications thérapeutiques :

  • Circulation sanguine
  • Artériosclérose
  • Vieillissement cellulaire

Propriétés cosmétiques :

  • Régénérante
  • Désincrustante
  • Anti-vieillissement cutané.

PERILLA

Consommer crue, en complément alimentaire (ou dans l’alimentation, en assaisonnement).

C’est l’huile la plus riche en oméga 3, donc d’un intérêt primordial dans toute affection cardio-vasculaire, les allergies et les phénomènes inflammatoires et immunitaires. Son rapport oméga-6 / oméga-3 est de 3,5 pour 1, ce qui est exemplaire.

Ne pas donner aux enfants de moins de 3 ans.

Propriétés thérapeutiques :

  • Hypocholestérolémiante
  • Anti-inflammatoire
  • Anti-allergique (rhume des foins)
  • Protectrice cardio-vasculaire et immunitaire

Indications thérapeutiques :

  • Asthme, allergies de toutes sortes (rhume des foins etc)
  • Arthrite, rhumatismes
  • Affections cardio-vasculaires
  • Dépression nerveuses
  • Eczéma, troubles cutanés
  • Insomnies
  • Hyperactivité de l’enfant…

Propriétés cosmétiques :

  • Hydratante
  • Assouplissante
  • Apaisante
  • Réparatrice
  • Nutritive.

SOJA

A réserver aux assaisonnements et conserver au frais.

Cette huile est riche en vitamines A, D et E ainsi qu’en oméga-6 et en lécithine (métabolisme des graisses, hypertension…). Elle est indiquée dans tous les troubles cardio-vasculaires, nerveux et cérébraux.

Propriétés thérapeutiques :

  • Anti-athéromateuse
  • Hypocholestérolémiante
  • Protectrice des systèmes nerveux et cérébral
  • Reminéralisante

Indications thérapeutiques :

  • Artériosclérose
  • Cholestérol
  • Dermatoses
  • Diabète
  • Hypertension
  • Impuissance
  • Nervosité
  • Troubles cardiovasculaires.

SESAME

A réserver aux assaisonnements et cuissons douces.

Très apprécié en Orient, le sésame devient plus populaire chez nous, sous ses différentes formes (graines, purée, huile, gomasio, confit…). A noter que la graine entière est une excellente source de calcium, phosphore, magnésium…

L’huile de sésame utilisée chaque jour en cuisine est un remarquable protecteur du système cardio-vasculaire (évite les dépôts graisseux), nerveux et cérébral. Riche en lécithine (constituant des cellules), cette huile est équilibrée au niveau de ses corps gras et par ailleurs riche en vitamine E, puissant antioxydant.

Son goût léger et sa saveur orientale se dégustent crue ou en cuisson très douce.

A noter qu’elle constitue une excellente base d’huile de massage, fluide et peu chère.

Propriétés thérapeutiques :

  • Protectrice du système nerveux et cérébral
  • Anti-athéromateuse

Indications thérapeutiques :

  • Cholestérol
  • Athérosclérose
  • Déminéralisation
  • Dépression
  • Fatigue nerveuse
  • Troubles de la mémoire.

TOURNESOL

Utilisé pour les assaisonnements et cuissons douces .

Très à la mode dans les années 80 sur les recommandations de Dr Kousmine), cette huile riche en oméga 6 l’indique comme régulateur endocrinien, nerveux, et aide à baisser le cholestérol sanguin. Sa richesse en vitamine E la rend utile dans les cas de stérilité, frigidité ou impuissance.

Elle adoucit la peau et les muqueuses.

Propriétés thérapeutiques :

  • Anti-athéromateuse
  • Hypocholestérolémiante
  • Rééquilibrante des sécrétions glandulaires
  • Protectrice du système nerveux

Indications thérapeutiques :

  • Artériosclérose
  • Cholestérol
  • Désordres glandulaires et nerveux
  • Diabète
  • Stérilité

Propriétés cosmétiques :

  • Nourrissante
  • Assouplissante
  • Adoucissante
  • Riche en vitamine E et très fluide, elle se révèle être une excellente huile de massage.

BILANS

  • Les huiles idéales pour les cuissons chaudes ou les fritures :olive et arachide.
  • Les huiles riches en Vit E : sésame, germe de blé, arachide, olive, noisette, carthame, avocat, bourrache
  • Les huiles riches en Oméga 3 : périlla, lin, colza, chanvre, cameline
HuilesPoly-insaturé
Oméga-3
AG 18:3
Alpha-Linolénique
Poly-insaturé
Oméga-6
AG 18:2
Linoléique
Mono-insaturé
Oméga-9
AG 18:1
Oléique
Remarques
Périlla60 - 66%12 - 13%19 - 20%huile riche en Oméga-3
Lin35 - 55%13 - 21%14 - 39%Consommer avec modération chez : femme enceinte ou allaitante, les enfants et adolescents (en raison de sa teneur en lignanes qui sont des phytoestrogènes).
Graine : Très riche en protéine >20%
Capeline30 - 45%25 - 35%30 %
Chia17 - 45%15 - 27%5 - 10%Graine : Très riche en protéine >20%
Chanvre 14 - 20%45 - 50%15 - 18%
Noix 12 - 13%55 - 57%15 - 17%
Colza - Canola8 - 10%9 - 20%7 - 70%Canola (huile de colza au canada)
Soja8 - 9%45 - 55%20 - 26%Graine : Très riche en protéine >35%
Germe de Blé7%46 - 53%12%
Bourrache1%35%15 - 21
Arachide0.9%20%32 - 59%
Pépin de raisin0.40%63%12 - 22%
Onagre0,20%72%9 - 12%
Nigelle de Damas0.20%20 - 48%22%Attention : Toxique mais peut servir cuisine à petite dose, en application externe (anti-microbienset anti-fongique) ou en cosmétique
Nigelle Sativa0.10%25 - 65%15 - 30%Aromatique / Médicinale et Cosmétique
Ne pas confondre Nigella sativa et nigelle de Damas (Nigella damascena)
Cynara0.10%48%35%
Pépin de cassis0.10%48%9 - 11%
Sésame0.10 - 0.40%35 - 40%36 - 42%
Tournesol0.10%17 - 54%6 - 78%
Carthame0.10%8 - 13%7 - 79%
Amande0.10%10%50 - 80%
Noisette0.30%10%71 - 86%
Pépin de courge0 - 0.30%45 - 65%10 - 50%
Argan0 - 0.15%30 - 33%45 - 48%
Calopylle0%11%30 - 60%
Macadamia0%2 - 3%45 - 50%
Olive extra vierge0 - 0.60%15%62 - 81%
Arachide0.10 - 0.20%25 - 26%50 - 53%
Avocat0.50 - 3%6 - 20%40 - 68%
Publié le Laisser un commentaire

Nigelle

[box title= »Aromatique / Médicinale / Cosmétique » style= »default » box_color= »#4f9d56″ title_color= »#FFFFFF » radius= »3″ class= » »]

La nigelle est une plante aromatique produisant des petites graines noires semblables au pavot. Nigella sativa est l’une des plantes médicinales les plus utilisées à travers le monde. De par ses nombreux usages, la graine de Nigelle est souvent appelée en arabe habbatul barakah signifiant « graine bénie ». Plus connue sous le nom de cumin noir d’Egypte. Les extraits des graines de cette plante sont largement utilisés, dans la médecine traditionnelle, depuis des siècles contre une multitude de maux, et notamment comme antidiabétique, antihypertenseur et anti-inflammatoire. Les études récentes soulignent des propriétés antimicrobiennes de ces grains. Son huile végétale, outre ses utilisations très efficaces en cosmétique sur les peaux sensibles et les cheveux, possède de nombreux principes actifs aux véritables propriétés thérapeutiques sur les plans digestif, immunitaire et respiratoire. C’est une huile végétale multi-usage puisqu’elle peut même être utilisée pour assaisonner vos salades.

[/box]

Propriétés principales

PRINCIPES ACTIFS

Les graines de nigelle cultivée contiennent des protéines, des lipides, des glucides, des acides aminés ainsi que des métabolites secondaires, qui sont reconnus pour leur activité pharmacologique. En effet, ces graines ont une forte teneur en thymoquinone, en thymohydroquinone, en dithymoquinone, en thymol et en oméga-3 et oméga-6.

[spoiler title= »Anti-inflammatoire » open= »no » style= »fancy » icon= »chevron-circle » anchor= » » class= » »]

l’huile de Nigelle possède une propriété anti-inflammatoire prouvée. Elle a une action aussi bien sur les douleurs articulaires et musculaires que sur les inflammations de la peau, comme le psoriasis ou l’eczéma par exemple.[/spoiler]

[spoiler title= » Anti-infectieuse » open= »no » style= »fancy » icon= »chevron-circle » anchor= » » class= » »]

Les propriétés anti-infectieuses de l’huile de Nigelle ont largement été étudiées. La thymoquinone qu’elle contient est responsable de ses propriétés anti-bactérienne, anti-fongique mais également anti-parasitaire et anti-virale. Des analyses ont prouvé que la Nigelle agissait sur des bactéries responsables de toxi-infections alimentaires, des germes Gram + tels que Staphyloccocus aureus ou epidermidis et contre certains virus et champignons comme Candida tropicalis ou Aspergillus flavus.

[/spoiler]

[spoiler title= »Hépatoprotectrice et digestive » open= »no » style= »fancy » icon= »chevron-circle » anchor= » » class= » »]

La nigelline stimule les systèmes digestif et intestinal. Elle permet également de former une barrière de protection pour le foie. Des études menées sur des souris ont montré qu’elle était capable de réduire le cholésterol et les lipides totaux, le taux d’urée ou encore le taux d’acide urique. La thymoquinone permettrait une bonne protection des cellules du foie contre les agents chimiques responsables de problèmes hépatiques. [/spoiler]

[spoiler title= »Broncho-dilatatrice » open= »no » style= »fancy » icon= »chevron-circle » anchor= » » class= » »]

Cette huile végétale contient de la nigellone qui agit en dilatant les bronches soulageant ainsi les crises d’asthme et aidant à lutter contre la coqueluche. Cette dernière possède également des propriétés inhibitrices de l’histamine pour réduire les signes allergiques.

[/spoiler]

[spoiler title= »Immunostimulante » open= »no » style= »fancy » icon= »chevron-circle » anchor= » » class= » »]

Cette huile végétale permet de moduler les défenses naturelles de l’organisme face aux germes pathogènes. Elle pourrait augmenter le nombre et améliorer l’activité des cellules de l’immunité.

[/spoiler][spoiler title= » Régénératrice cutanée » open= »no » style= »fancy » icon= »chevron-circle » anchor= » » class= » »]

Elle peut être utilisée en huile de beauté pour le visage car elle favorise la régénérescence cellulaire. De plus, sa teneur en polyphénols et thymoquinones lui confère un pouvoir anti-oxydant et cicatrisant.

[/spoiler]

[spoiler title= »Anti-oxydante » open= »no » style= »fancy » icon= »chevron-circle » anchor= » » class= » »]

l’huile de nigelle permet de protéger l’organisme des agents oxydants qui pourraient l’endommager. Une étude sur les effets protecteurs de l’huile de Nigelle après injection de cyclosporine a prouvé que l’huile permettait une diminution de la peroxydation des lipides, ainsi qu’une amélioration des enzymes antioxydantes.

[/spoiler]

[spoiler title= »Soins cosmétique » open= »no » style= »fancy » icon= « chevron-circle » anchor= » » class= » »] Surtout grâce à sa richesse en oméga 6 et en acides gras insaturés et ses nombreux vitamine et minéraux. Véritable huile de beauté, l’huile de nigelle s’utilise matin et soir. Sa texture fluide et légère vous garantit une pénétration rapide sans sensation de gras sur la peau et les cheveux après application. Très utilisée dans les pays orientaux, la nigelle réduit les phénomènes inflammatoires provoqués par le stress, la pollution et le vieillissement.

  • Puissant anti-âge
    • Antioxydante
    • Nourrissante et régénérante, redonne souplesse et douceur à la peau
    • Décongestionnant (favorise la micro-circulation).
    • Agit directement contre l’oxydation des cellules
    • Aide votre peau à lutter contre les signes de vieillesse.
    • Atténue l’apparence des taches cutanées
  • Réparation et Apaisement cutanée
    • Cicatrisante et anti-infectieuse
    • Favorise la réparation cutanée
    • Atténue les traces de cicatrices et d’acné
    • Régénérante (régénère le tissu cellulaire), elle agit efficacement sur les desquamations et les irritations de la peau.
    • Assouplissante, maintient l’hydratation de la peau tout en pénétrant facilement.
    • Peaux irritées ou sujettes à l’acné.
    • Anti-dérèglements cutanés (eczéma, acné, kystes, rosacée, verrues, herpès…).
    • Non comédogène, l’huile de nigelle permet de retrouver une peau douce, soyeuse et agréable au toucher.
    • Calmante,
    • Vitalisante
    • Anti-inflammatoire.
    • Antiseptique (retire les imperfections),
    • Protection de la peau contre les UV (absorbe les rayons UV).
  • Soins capillaires et ongles
    • Revitalise, assouplit et tonifie le cuir chevelu et les cheveux
    • Tonifie le cuir chevelu (contre la chute de cheveux).
    • Soin des cheveux secs et abîmées.
    • Agit au cœur du cheveu pour réparer et adoucir la fibre capillaire
    • Protège les cheveux des rayons UV : écran solaire
    • Tonifie les cheveux et les ongles
    • Renforce les ongles cassants.
  • Soins beauté
    • Apporte un teint uniformisé et rayonnant en quelques applications.
    • Purifiante (illumine le teint). [/spoiler]

Bilan Usages: (Indication Principale*)

[spoiler title= » Usage interne  » open= »no » style= »fancy » icon= »chevron-circle » anchor= » » class= » »]

Alcoolisme / Allergies alimentaires / Allergies au pollen / Allergies aux poussières / Allergies de contact / Allergies du printemps / Allergies respiratoires / Allergies / Analgésique* / Anémie / Anthelminthique* / Antiallergique* / Antibiothérapie / Anticonvulsives* / Antidiabétique* / Antihistaminique* / Antihypertenseur* / Anti-infectieux* / Anti-inflammatoire* / Antimicrobien* / Anti-nécroses* / Antioxydant* / Antiparasitaire* / Antispasmodique* / Anti-ulcération / Anti-virus / Arthrite* / Arthrose* / Asthme / Ballonnement* / Basedov / Bronchites* / Bronchodilatation / Calculs rénaux / Cancer du côlon / Cancer du pancréas / Cancer et tumeurs / Cardio-vasculaire / Carminatif* / Céphalées* / Chimiothérapie* / Cholagogue / Cholestérol* / Cholinergique / Circulation sanguine / Coliques néphrétiques* / Colite ulcérant / Colites / Côlon / Complément alimentaire / Congestion nasale* / Constipation* / Cystites / Cytomégalovirus / Décongestion de la muqueuse nasale / Détoxifiant / Diabète II / Diabète* / Diarrhée / Digestion / Dilatation des pores / Diurétique* / Douleurs articulaires / Douleurs gastriques* / Drogue / Dyspepsie* / Engorgement du foie / Epilepsie / Epuisement neurovégétatif / Eternuements / Fatigue* / Favorise l’allaitement / Flatulences* / Flore bactérienne* / Flore intestinale* / Fluidifie nasale / Flux sanguin* / Galactogène* / Gaz gastrique* / Globe oculaire / Grippe* / Hémorroïdes / Hépatoprotecteur / Hyperlipidémies / Hypertension artérielle* / Ictère* / Immunité* / Indigestion / Infections urinaires / Insomnies / Intestins / Intoxications respiratoires / Jaunisse* / Lactation* / Leucorrhées / Libido / Lupus / Maladie d’Alzheimer / Maladie de During-Brocq / Maladies auto-immunes* / Maux de dents / Maux de tête / Mémoire et concentration / Météorismes / Migraines* / Morsures d’araignées / Mucoviscidose / Mycoses* / Myopathie / Nervosisme / Obésité* / Oreille / Orl / Ostéoporose / Oxygénation cérébrale / Parasites intestinaux / Pemphigus / Pneumonie / Polyarthrite rhumatoïde / Poumons / Prévention du cancer* / Prostatites / Prurit nasale / Psoriasis / Règles douloureuses / Résistance à l’insuline / Respiration de la peau / Rhumatismes / Rhume des foins / Rhume* / Sclérose en plaques / Sécrétions nasales / Sexualité / Sinusites / Spasmes / Spasmes digestifs / Spasmes intestinales / Staphylocoques dorés / Stimulant* / Syndrome de Reiter / Toux spasmodiques / Toxémie médicamenteuse / Toxines* / Transit intestinal / Triglycérides / Troubles gastrique / Ulcères gastriques / Urine / Utérus / Vaginites / Vermifuge / Vertiges / Vésicule biliaire / Voies respiratoires* /

[/spoiler]

[spoiler title= » Usage externe » open= »no » style= »fancy » icon= « chevron-circle » anchor= » » class= » »]

Acné* / Allaitement / Antidouleur* / Anti-inflammatoire* / Anti-tumoraux / Appareil féminin / Arthrite* / Articulations* / Boutons / Brûlures / Calmant* / Champignons / Cheveux grisonnement* / Cheveux ternes / Cheveux* / Chute de cheveux* / Cicatrisation / Contractures musculaires / Coups de soleil / Crampes / Cuir chevelu / Cuir chevelu* / Démangeaison cutanée / Démangeaisons* / Dermatoses / Desquamation de la peau / Douleurs dentaires / Douleurs musculaires* / Eczéma atopique / Eczéma* / Follicules pileux* / Furoncles / Gencives / Gerçures* / Herpes / Impuissance / Inflammations* / Insomnies / Mal de Dos / Masque capillaire / Mauvaise haleine* / Maux de tête* / Mycoses* / Ongles* / Ongles fragiles / Ongles cassants* / Peau irritée / Peau sèche / Peau sensible / Peau* / Pellicules / Problème de peau / Psoriasis / Pubis / Règles douloureuses / Renforce cheveux / Revitalisant cheveux / Rhumatisme* / Rhumatismes articulaire / Rhumatismes articulaires aigus / Rhumes* / Rides / Saignements de bouche / Système cutané* / Teint du visage* / Tonifiant cheveux / Tumeurs / Vergetures / Vertiges* / Vieillissement / Vitalisant / Usage

[/spoiler]

Caractéristiques et composition

Caractéristiques / SpécificitésCaractéristiques / Spécificités
Caractéristiques cosmétiques
Type de peau : acnéique, mature, sèche et/ou irritée
Type de cheveux : cuir chevelu irrité, chute de cheveux


Caractéristiques organoleptiques
Aspect : liquide huileux
Couleur : jaune à brun
Odeur : épicée
Toucher : gras

Caractéristiques pour la formulation
Insaponifiables et principes actifs : vitamine E, nigelline, nigellone, thymoquinone
Indice de comédogénicité : 1 (= très peu comédogène)
Indice de saponification moyen : 192
Stabilité à l'oxydation : sensible
Stabilité aux hautes températures : assez sensible
Nom INCI : Nigella Sativa Seed Oil

Composition en acides gras
acide linoléique : 52 à 65 %
acide oléique : 18 à 30 %
acide palmitique : 8 à 13 %
acide icosadienoïque : 1 à 3 %
acide stéarique : 1.5 à 6 %
acide linolénique < 1 %
acide palmitoléique : 0 à 0,5 %
Caractéristiques physiques
Densité à 20°C : 0,900 à 0,925
Point éclair : > 175°C
Indice de peroxyde : < 60 meqO2/kg
Indice d'acide : < 10 mg KOH/g


Caractéristiques botaniques
Famille botanique : Ranunculacées
Origine : Egypte - Tunisie
Partie utilisée : Graines
Procédé d'obtention : première pression à froid
Nom latin : Nigella sativa L.

Découvrez toutes les manières de consommer la nigelle pour profiter de tous ses bienfaits.

Comment utiliser les graines de nigelle entières ?

La graine de nigelle est la forme de base de ce remède naturel. C’est à partir de cette graine noire que l’on va tirer tous les produits dérivés : poudre, huile, gélules, etc.

Il sera plus efficace de réduire les graines en poudre avant usage afin de faciliter l’absorption de la nigelle par l’organisme. Comment ? Il suffit de les passer au moulin à café ou tout autre appareil permettant la réduction de ces dernières en poudre fine : mixer, blender, moulins, etc.

Manger directement les graines :

Les graines de nigelle se digèrent bien, mais pour qu’elles soient efficaces, il faut au moins bien les mâcher.

Avantages : c’est sûrement la manière la plus simple et rapide de faire, pas de préparation, c’est direct. Si vous aimez la nigelle, ce sera en plus très agréable.

Inconvénients : leur goût est assez prononcé, c’est pour cela que ce n’est pas un usage très répandu. Ce n’est pas non plus la manière la plus efficace de profiter des bienfaits de la nigelle, car même en mâchant bien les graines, une partie va tout de même être digérée sans être assimilée par le corps, il faudrait idéalement les moudre avant.

Méthode : idéalement, passez les graines au mixeur, puis mangez directement la poudre dans la quantité prescrite, soit généralement une cuillère à café matin et soir. Si vous ne moulez pas les graines, mâchez bien avant d’avaler.

Mélanger les graines à du miel :

C’est le remède naturel le plus couramment prescrit pour soigner avec la nigelle, et c’est de loin l’usage alimentaire le plus simple et presque le plus optimisé (Où trouver un très bon Nigelle Bioactif ?).

Avantages : le miel et la nigelle, c’est l’association de deux produits miracles qui sont déjà efficaces séparément, mais encore plus une fois réunis. C’est d’ailleurs de cette manière qu’on utilise la nigelle pour soigner les cancers. La nigelle ayant un parfum fort et assez amer, le miel va casser cette amertume et le mélange devient donc très facile à consommer, même pour ceux qui n’aiment pas son goût. C’est une des manières les plus simples et rapides de faire, vous pouvez préparer le mélange en avance et le consommer au fur et à mesure, c’est direct.

Inconvénients : aucun.

Méthode : idéalement, passez les graines au mixeur, puis mélangez 1 à 2 doses de nigelle pour 2 doses de miel. Mangez la quantité prescrite le matin à jeun, 30 min avant le petit-déjeuner, et facultativement le soir, soit généralement une cuillère à café. Si vous ne moulez pas les graines, mâchez bien avant d’avaler. C’est une des manières les plus efficaces de l’employer, surtout si vous moulez les graines en poudre avant usage.

Cuisiner les graines :

Une manière courante de les consommer est de les intégrer dans votre cuisine du quotidien. Pour cet usage, on recherche bien souvent les propriétés gustatives des graines, mais c’est aussi un moyen de profiter de tous ses bienfaits.

Avantages : c’est une manière assez simple de faire, car la nigelle peut s’utiliser dans relativement tous les plats, même les desserts. En la mélangeant à des aliments, il sera plus facile de la consommer, surtout si vous trouvez sa saveur trop forte. C’est une épice, donc si vous l’appréciez, elle donnera une excellente saveur à vos recettes.

Inconvénients : difficile de pratiquer cette méthode tous les jours, parce que je ne suis pas sûr que vous souhaitiez manger des plats aromatisés à la nigelle tous les jours ! De plus, si vous avez une posologie, il ne faudra pas partager son repas pour bien respecter la dose prescrite. Ce n’est pas non plus la manière la plus efficace de profiter des bienfaits de la nigelle, car même en mâchant bien les graines, une partie va tout de même être digérée sans être assimilée par le corps, il faudra alors les moudre au préalable.

Méthode : idéalement, passez les graines au mixeur, puis ajoutez la poudre dans la quantité prescrite directement dans votre plat, soit généralement une cuillère à café. Si vous ne moulez pas les graines, mâchez-les bien avant d’avaler.

Faire infuser les graines :

On peut faire infuser les graines dans de l’eau comme dans n’importe quelle boisson : thé, café, lait, jus de fruits, chocolat, etc.

Avantages : c’est une des manières les plus efficaces de l’employer, surtout si vous moulez les graines en poudre avant usage. Le fait de marier la graine avec une boisson parfumée fait qu’il est plus facile de la consommer, surtout si vous n’êtes pas fan de son goût, alors que si vous l’aimez, la boisson n’en sera que meilleure. Un des avantages est aussi de pouvoir facilement associer la nigelle à d’autres produits naturels afin d’obtenir un breuvage encore meilleur pour la santé, et plus efficace pour l’effet désiré. Par exemple, on va utiliser la nigelle pour aider à tomber enceinte en l’associant à du fenugrec, ou alors on peut utiliser la graine noire pour maigrir en l’associant avec de la cannelle (Où trouver un très bon Nigelle Bio Minceur ?).

Inconvénients : Aucun.

Méthode : idéalement, passez les graines au mixeur, puis diluez la poudre directement dans la boisson et dans la quantité prescrite, soit généralement une cuillère à café matin et soir. Si vous ne moulez pas les graines, il faudra faire bouillir (ou au moins chauffer presque à ébullition, si la boisson ne se prête pas à l’ébullition) la boisson, et laisser infuser environ 10 min les graines avant de boire.

La transformer en huile :

Voir l’huile de nigelle

Autres usages :

Il est courant de concasser les graines, de les envelopper dans un linge propre et de les renifler pour se déboucher le nez.

L’infusion de nigelle peut servir pour se gargariser, notamment pour soigner ou soulager les maux de dents, les amygdales, la douleur du larynx et autres maux de gorge. Ces gargarismes s’effectuent généralement 3 fois par jour.

L’infusion de nigelle peut aussi être appliquée en cataplasme, il suffit de tremper un linge propre dans l’infusion refroidie, puis de l’appliquer sur la zone à traiter entre 5 et 10 min. L’application se fait généralement 3 à 5 fois par jour.

On peut faire des inhalations de nigelle faisant bouillir 1/2 l d’eau avec 1 ou 2 cuillères à soupe de nigelle. Quand ça commence à bien bouillir, stoppez la chauffe, recouvrez la tête et la nuque d’une serviette et respirez les vapeurs pendant 10 à 15 min. C’est un usage courant pour utiliser la nigelle contre l’asthme.

Préparez un sirop de nigelle. Pour cela, faites bouillir une gousse d’ail, ensuite, écrasez la gousse et mélangez-la avec 2 cuillères à soupe de miel liquide et 1 cuillère à café de graines de nigelles moulues. Habituellement, ce remède s’utilise à jeun, avant le petit déjeuner, en prenant 1 cuillère à café pendant 3 semaines.

On peut réaliser des inhalations en versant sur ce mélange 1 litre d’eau bouillante. Recouvrir la tête et la nuque d’une serviette et respirer les vapeurs pendant 10 à 15 minutes.

Citons aussi son usage comme compresse oculaire pour soigner les irritations oculaires. Faites bouillir de l’eau, ajoutez ensuite 1 cuillère à soupe de graines moulues, laissez frémir 30s et laissez infuser 10 min. Imbibez les compresses, essorez légèrement et appliquez les compresses sur les yeux pendant 10 min.

Citons aussi son usage comme compresse oculaire pour soigner les irritations oculaires. Faites bouillir de l’eau, ajoutez ensuite 1 cuillère à soupe de graines moulues, laissez frémir 30s et laissez infuser 10 min. Imbibez les compresses, essorez légèrement et appliquez les compresses sur les yeux pendant 10 min.

Quelques pathologies pour lesquelles le traitement à la graine de nigelle a donné des résultats concluants :

1- Le mal de tête

« L’application de l’huile de nigelle en pansement élimine les maux de tête non accompagnés de fièvre ».

Un second mode d’emploi :
appliquer l’huile de nigelle sur la partie douloureuse puis masser.

Un troisième:
mélanger les graines de nigelle pilées à de l’huile d’olive et
administrer par voie nasale quelques gouttes du produit résultant.

2- La migraine hémi-céphalique
Prendre une petite quantité de graines de girofle pilées, de la poudre de
graines de nigelle et de l’orge pilée, bien mélanger le tout et pétrir avec
du miel d’abeille. Appliquer le mélange sur la partie souffrante le soir
jusqu’au matin en accompagnant ce traitement d’une prise d’une cuillère à
café d’huile de nigelle à jeun et ce, pendant trois jours.

3- Le rhume
Grillée puis pillé, enfin mélangée à de l’huile d’olive puis administrée par voie nasale sous forme de gouttes, trois à quatre fois par jour, le patient s’en trouve guéri du rhume occasionnel accompagné d’éternuements nombreux.

4- Le mal de dent, de la gencive, de l’aluette et de la gorge
Si la graine de nigelle est cuite avec du vinaigre et que le patient utilise la préparation dans des bains de bouche, le mal dedents du patient produit par la sensibilité au froid disparait alors .
Autre préparation : Faire bouillir de la graine de nigelle et utiliser l’eau de la bouillie dans des bains de bouche et des gargarismes. Étaler de l’huile de nigelle sur le cou et des bords du maxillaire supérieur du côté des dents
en prenant une cuillerée d’huile de nigelle à jeun tous les matins.

5- Le vertige, l’otite et les troubles d’audition
Contre les vertiges, il est conseillé de masser les tempes et la nuque d’huile de nigelle.
Contre l’otite, il est conseillé de mettre quelques gouttes d’huile de nigelle bien filtrée dans l’oreille.

6- Les maux de l’œil
Appliquer l’huile de nigelle sur le pourtour de l’œil et mélanger quelques gouttes de cette huile à n’importe quelle boisson chaude ou encore à du jus de carottes et consommer le mélange.

7- La déformation occasionnelle du faciès
L’huile de nigelle remédie aussi aux déformations du menton (lorsque ce dernier a tendance à pencher vers un côté du visage) par application et massage du nez.

8- Dans le traitement de l’insomnie
Prendre une cuillerée d’huile de nigelle mélangée à du lait bien chaud sucré au miel d’abeilles.

9- Dans le traitement des céphalées
Prendre une cuillerée d’huile de nigelle mélangée à du jus de mûres sauvages.

10- Le traitement de l’essoufflement et de l’insuffisance respiratoire
La prise d’une quantité de graines de nigelles mélangée à de l’eau élimine l’essoufflement et les troubles respiratoires.

11- L’asthme
Effet antiallergique et antihistaminique, efficace sur l’asthme et les allergies. Faire bouillir de l’huile de nigelle et respirer profondément la vapeur dégagée matin et soir en y ajoutant une cuillerée d’huile de nigelle à broyer et avaler matin et soir également, à condition que cela soit fait avant des repas. Il est tout aussi conseillé de se masser la poitrine et le cou d’huile de nigelle avant de se coucher.
II est généralement conseillé de consommer beaucoup d’huile de nigelle en raison de ce qu’elle renferme du nigelle dont les propriétés favorisant une bonne respiration sont connues dans le traitement de l’asthme et de la toux.

12- Les problèmes cardiaques et la tension artérielle
Il est conseillé de consommer de l’huile de nigelle en quantité avec n’importe quelle boisson chaude en raison de son absorption des matières grasses et de son pouvoir à élargir veines et artères.

13- L’hypertension
Ajouter quelques gouttes à une quelconque boisson chaude et consommer.

14- Les maladies pulmonaires dues au froid
Prendre une grande cuillère d’huile de nigelle, mélanger à de l’eau, mettre à ébullition, inspirer les vapeurs dégagées en mettant une serviette de bain sur la tête ; prendre parallèlement de la tisane de thym mélangée à
de la poudre de graine de nigelle où à son huile.

15- Les maux de l’estomac et des intestins
La graine d’huile de nigelle amoindrit les maux de l’estomac.

16- L’aigreur
Quelques gouttes d’huile de nigelle mélangées à du lait bien chaud sucré au miel d’abeilles ou à de la mélasse.

17- Les ulcères
Prendre une cuillerée d’huile de nigelle, mélanger à une tasse à café de miel d’abeilles, ajouter une cuillère de pelures de grenades douces, consommer le mélange quotidiennement à jeun en le faisant suivre d’un verre de lait non sucré et ce, pendant deux mois.

18- Les crises intestinales
Prendre des quantités égales d’anis, de cumin et de menthe, mélanger et faire bouillir, sucrer au miel et ajouter à l’infusion une cuillère d’huile de nigelle. Consommer chaud. Il est souhaitable de masser l’endroit douloureux
avec de l’huile de nigelle.

19- Les maux du pancréas
Mettre une compresse de confis de graine de nigelle pétrie dans de l’huile d’olive réchauffée sur le côté gauche avant de dormir. Consommer en parallèle un verre de tisane de fenugrec sucrée au miel et ajoutée d’une
cuillère d’huile de nigelle et ce, pendant quinze jours.

20- Les ballonnements et l’expulsion des gaz
La graine de nigelle élimine les ballonnements, dégage les conduits obstrués et dissout les gaz .
Mettre trois gouttes d’huile de nigelle dans une tasse de café ou de thé et consommer.

21- Les nausées et les vomissements
Une cuillerée de clou de girofle pilée, une cuillerée d’huile de nigelle, mélangées à une tisane de menthe trois jours durant.
Autre procédé : Faire bouillir de la graine de nigelle et du clou de girofle et consommer trois fois par jour sans sucrer.

22- Les diarrhées
Mélanger une cuillère à soupe d’huile de nigelle à un verre de yaourt et consommer. Réitérer le traitement jusqu’à disparition de la diarrhée.

23- Les problèmes liés à l’élimination de l’urine, les règles et l’activité mammaire
Pilée, pétrie avec du miel et consommée avec de l’eau chaude, … la graine de nigelle facilite l’élimination de l’urine, des règles et pallie les problèmes de sécrétion de lait si le mélange est consommé régulièrement.
Autre méthode : Masser la partie au dessus de la vessie avec de l’huile de nigelle en consommant en parallèle de l’infusion de graine de nigelle sucrée au miel chaque soir avant de dormir. »

24- L’insuffisance et vitalité sexuelle
Prendre 200 grammes de graines de nigelle bien pilées, ajouter, 50 grammes d’huile de nigelle, 50 grammes d’huile de roquette 50 grammes d’huile d’olives, 200 grammes de miel d’abeille pur.
Mélanger le tout et consommer une cuillère avec chaque repas.

25- Les maux du dos et des articulations (le rhumatisme)
Réchauffer légèrement de l’huile de nigelle et masser énergiquement l’endroit douloureux. Consommer aussi une cuillère d’huile de nigelle trois fois par jour.

26- Le traitement des entorses et des contusions
Faire bouillir une poignée de graines de nigelle, immerger le membre atteint dans l’eau de la bouillie pendant un quart d’heure en tachant d’articuler doucement le membre. Masser ensuite le membre d’huile de nigelle. Ne pas
bander, ni agiter ni porter quoique ce soit et ce, avant de dormir.

27- La résorption des fractures
Prendre une soupe de lentilles, de l’oignon et des oeufs durs. Consommer avec une cuillère bien remplie d’huile de nigelle. Masser d’huile de nigelle les emplacements proches de la fracture. Dès retrait du plâtre, masser doucement à l’huile de nigelle chauffée.

28- La fragilité des os et le problème de la paralysie chez l’enfant
Masser à l’huile de nigelle et administrer trois fois par jour au malade une cuillère d’huile de nigelle associé à des éléments riche en Pro-vitamine D.

29- La lutte contre la chute de cheveux
Bien masser le cuir chevelu de citron mélangé à de l’huile de Nigelle, et laisser agir pendant un quart d’heure. Bien laver au shampoing puis bien sécher. Appliquer ensuite de l’huile de nigelle sur tout le cuir chevelu pendant une semaine, la chute de cheveux disparaîtra ou sera retardée.


30- Le traitement de la calvitie totale et partielle
Une cuillère de graine de nigelle pilée, une tasse à café de vinaigre dilué, une cuillère à café de jus d’ail.
Mélanger le tout et appliquer sur la partie atteinte après élimination des poils et grattage de la partie malade. Recouvrir d’une compresse et laisser agir du matin au soir. Masser alors d’huile de nigelle pendant une semaine.

31- Le traitement de l’herpès
Appliquer de l’huile de nigelle sur la partie malade quotidiennement. Il est conseillé de répéter l’opération plusieurs fois par jour.

32- Le traitement des diverses manifestations de champignons dermiques
Prendre un verre de graines de nigelle pilées, un verre d’essence de pommes, un verre d’huile de nigelle. Faire bouillir l’essence de pomme puis verser successivement la graine de nigelle pilée puis l’huile. Remuer jusqu’à
épaississement. Appliquer sur la partie malade pendant une semaine.

33- Le traitement des verrues
Masser à l’huile de nigelle pendant quinze jours en s’appliquant à prendre une cuillerée d’huile de nigelle trois fois par jour.

34- Le traitement de la dépigmentation de la peau et des croûtes
Pilée et mélangée à du vinaigre puis étalée sur les parties atteintes de dépigmentation ou de croûtes ou de pellicules, la graine de nigelle atténura ou éradiquera ces problèmes.

35- L’élimination de l’acné juvénile
Ajouter à un verre de graines de nigelle un demi verre d’épluchures de grenades. Malaxer le tout avec un verre d’essence de pomme. Réchauffer à température supportable et mélanger à une même quantité d’huile de
nigelle. Appliquer sur les boutons et les tubérosités.

36- Traitement des maladies dermiques en général
Préparer un mélange d’huile de nigelle, d’essence de rose et de farine de blé aux proportions 2-1-1 respectivement. Nettoyer l’endroit malade par un coton imbibé de vinaigre dilué, étaler la préparation et exposer l’endroit malade au soleil de bon matin. Il est conseillé d’éviter les nourritures entraînant des effets allergiques: œufs, poissons, mangue etc.

37- Traitement de l’eczéma
Appliquer de l’huile de nigelle tiède sur les parties irritées.

38- Traitement des états dépressifs
Ajouter cinq gouttes d’huile de nigelle à une tasse de café ou de thé.

39- Traitement du cancer localisé
Masser trois fois par jour l’emplacement de la tumeur et prendre après chaque repas, pendant trois mois, un verre de jus de carottes mélangé à une cuillère d’huile de nigelle.

40- Traitement du diabète
Un verre de graines de nigelle pilées mélangé à une cuillère de myrrhe finement moulu, un demi verre de graines de cardamine, un verre de pelures de grenades écrasées, un verre de semences de choux écrasées, une cuillère de
férule mélangée à de l’huile de nigelle ; Consommer à jeun.

41- Traitement des problèmes gynécologiques et obstétriques
Prendre une cuillerée d’huile de nigelle et mélanger à une infusion d’anis sucrée au miel, cinq fois par jour pendant quarante jours. Il est conseillé d’utiliser l’huile de nigelle avec toutes boissons chaudes contre les maladies obstétriques.

42- Traitement de la mauvaise mine
Mélanger une cuillère d’huile de nigelle et une cuillère d’huile d’olive, masser le visage de ce mélange et laisser agir pendant une heure. Laver le visage à l’eau et au savon.

43- Traitement des états de fatigue générale
Prendre quotidiennement et à jeun un verre de jus d’orange mélangé à une cuillère moyenne d’huile de nigelle pendant dix jours.

En Arabie, il n’est pas rare de bruler la graine de nigelle pour s’en servir comme encens.