Publié le Laisser un commentaire

Plantes aromatiques : Préparation, conservation

Comment préparer et conserver vos plantes aromatiques ?

Afin de bien profiter de vos plantes aromatiques, voici quelques astuces qui vous assureront une provision continue tout au long de l’année.

Plantes séchées

La façon la plus simple pour profiter de vos aromates tout au long de l’année est de les sécher.

Tisanes

Pour les herbes à tisanes telles que les verveines, les menthes et les mélisses, il suffit de couper les tiges, les nouer ensembles en bouquets et de les suspendre à sécher la tête en bas.

Si vous manquez de place et/ou de temps, vous pouvez également les enfourner à chaleur tournante et à température extrêmement basse jusqu’à ce qu’elles soient sèches – cela prendra au maximum 2h. Ensuite, vous pouvez enlever les feuilles et les mettre dans une boîte ou un bocal bien fermé et soigneusement nettoyé au préalable. Il suffit de prendre une petite dose de feuilles, la mettre dans une thèière et de la laisser infuser entre 5 min. et 15 min. selon votre goût pour obtenir une tisane réconfortante ou revigorante.

Herbes et épices sèches

Pour des herbes annuelles telles que le persil, vous pouvez procéder de la même façon pour les faire sécher. À la différence des feuilles et tiges des plantes pour tisanes, il faut enlever soigneusement les feuilles – les tiges ne s’utilisent pas – les broyer en fines paillettes puis les mettre dans des petits bocaux hermétiquement fermés.

En général, les herbes séchées ont beaucoup plus de goût que les herbes fraîches et s’utilisent directement avec la cuisson. On ne rajoute les herbes fraîches qu’au moment de servir !

Conserves

Il n’y a pas de limite à votre créativité pour confectionner des conserves à partir de vos plantes aromatiques ! Afin de profiter longtemps de vos créations, il est impératif de n’utiliser que des bocaux et bouteilles stérilisés ou bien nettoyés auparavant. Ensuite, il faut veiller à les fermer de façon hermétique et de les stériliser dans un stérilisateur ou de les mettre sur une grille sur pieds que vous poserez dans une grande casserole remplie d’eau que vous amènerez à ébullition. Des grandes marques comme Weck ou Le parfait proposent toutes sortes de tailles et de formes et ont l’avantage de se laisser réutiliser. Cependant, il est également possible de réutiliser vos pots de confitures ou de cornichons vides après avoir soigneusement nettoyé et le bocal et le couvercle. Voici quelques suggestions simples pour des conserves d’aromates tout au long de l’année :

Ail haché

Au lieu de laisser sécher et moisir vos gousses d’ail dans un coin oublié de votre cuisine, préparez des petites conserves d’ail haché mariné dans de l’huile d’olive. Vous pouvez le relever de piments hachés, l’agrémenter de gingembre ou encore le mêler à d’autres épices – thym, marjolaine, sauge, romarin, sarriette, laurier, etc. – pour confectionner des mélanges aromatiques à votre goût.

Pesto

Si votre persil et/ou votre basilic pousse en abondance, vous pouvez le transformer dans un tour de main en un délicieux pesto, qui rehaussera vos pâtes minutes tout au long de l’année. Il suffit de mettre les feuilles de vos herbes fraîches dans un mixeur, d’y ajouter beaucoup d’huile d’olive – vous pouvez également utiliser de l’huile de noix, de noisette, de sésame blanc vierge, de lin, etc. –, du sel, d’un peu de poivre ainsi que des amandes, des pignons de pins, des noisettes et encore d’autres herbes et épices – de l’ail, des échalottes. Si vous avez des bouts séchés de parmesan, de comté ou d’autres fromages à pâte semi- à complètement dure, vous pouvez les ajouter également. Au frigo, votre pesto fait maison se garde jusqu’à 4 semaines. Si vous souhaitez le conserver plus longtemps, il est impératif de le stériliser.

Vinaigres

Une autre façon millénaire de conserver vos aromates est le vinaigre. Vous pouvez soit aromatiser vos vinaigres en y ajoutant quelques brins d’aromates – pour un goût plus intensif, passez-les d’abord au four à 200°C à chaleur tournante pour 2 à 5 minutes – soit les ajouter à des conserves de légumes en saumure. Ainsi l’ail et la sauge se marient-ils merveilleusement bien aux conserves de champignons sauvages et l’estragon rehausse-t-il les conserves de cornichons et de radis, et le romarin et le thym se présentent comme merveilleux alliés pour vos chutneys de coing, de poire et de pomme…

Graines

Une méthode facile de conservation de vos aromates est la récolte des graines. Pensez donc à récolter les graines de vos coriandres, nigelles et de vos anis pour parfumer vos plats et pour débuter un semis au printemps prochain !

Qu’importent l’espace, le temps libre et les moyens, il y a des aromates pour tout un chacun. Donc n’hésitez pas à relever votre quotidien d’un peu de saveur !

Publié le Laisser un commentaire

Culture des plantes aromatiques

Les plantes et leur utilisation sont un atout majeur aussi bien pour la cuisine, l’horticulture, la phytothérapie, l’aromathérapie, l’aromacologie et la cosmétiques.

Voici quelques astuces pour cultiver et profiter de vos plantes aromatiques selon votre rythme, votre mode de vie et vos besoins.

Vous trouverez dans un autre article une liste des plantes aromatiques les plus populaires pour leur vertus et leur bienfaits

Comment faire pousser vos plantes aromatiques ?

Comme pour toutes les plantes, les plantes aromatiques comportent des plantes annuelles, qui meurent avec l’hiver, et des plantes vivaces, qui reviennent au printemps suivant.

Parmi les premières, on compte surtout des plantes telles que le persil, la coriandre, l’aneth, le cerfeuil, la ciboulette, l’anis vert, la nigelle ou encore les plantes aromatiques fleuries telles que la bourrache et l’angélique.

Parmi les plantes aromatiques vivaces on peut compter notamment les différentes espèces de menthes, de sauges, de lavandes ainsi que d’autres herbes aromatiques méditerranéennes telles que le laurier-sauce, la sarriette, l’origan, le thym et le romarin.

Le basilic est une plante aromatique vivace mais très fragile. Si vous souhaitez lui faire passer l’hiver, il est conseillé de le rentrer ou de l’entourer de paillage – feuilles et branches mortes, écorces de pin, etc. – ainsi que de le couvrir avec un voile d’hivernage.

Graines ou godets ?

Selon le temps que vous souhaitez consacrer à la culture de vos plantes aromatiques, il est possible de les faire germer vous-mêmes à partir de graines ou de les acheter en godets chez votre fleuriste ou dans votre magasin de jardinage. En général, une culture à partir de semis donnera des résultats plus satisfaisants sur le long terme, car elle permet de surveiller et optimiser toutes les étapes de croissance des herbes.

Plantes aromatiques à partir de graines

Au début du printemps, munissez-vous de plusieurs contenants peu profonds – mini serres, coupelles, moules à tartes etc. – que vous remplissez avec un mélange de sable et d’humus. À défaut de terreau, vous pouvez également opter pour de l’ouate cosmétique achetée en supermarché.

Arrosez modérément, puis placez les graines sur le substrat ou enfoncez-les y selon les indications fournies sur l’emballage de votre semis.

Arrosez régulièrement jusqu’à ce que les graines aient fini de germer et de se développer dans des petits plants hauts de quelques centimètres.

our une germination et une première pousse optimales, il est conseillé de vaporiser de l’eau non calcaire à même le substrat, puis sur les jeunes pousses et d’éviter l’arrosage avec un arrosoir à jet unique, qui risque de plier et d’abîmer les jeunes pousses sans humidifier le substrat de façon égale – vous pouvez aussi munir votre arrosoir d’un pommeau.

Quand les jeunes pousses ont atteint une taille de plusieurs centimètres, vous pouvez les éclaircir, c’est-à-dire enlever les pousses malingres et ne garder que les plus vigoureuses.

À la fin du printemps, après la fin des gelées, vous pouvez enfin transplanter vos jeunes plants dans des contenants plus grands, en leur laissant suffisamment de place pour s’épanouir.

Pour partir avec une base très facile, des packs comme celui de Cultivea vous permettent de débuter avec l’ensemble des équipements et graines.

Plantes aromatiques en godet

Si vous optez pour les plantes en godet, il est important de les rempoter assez vite pour leur permettre de s’épanouir – la plupart des plantes en pot sont plantées dans un substrat de très mauvaise qualité, peu humifère, et sont destinées à être consommées puis jetées assez vite.

Lors de la transplantation de vos jeunes pousses ou de vos plantes achetées en godet, voici quelques astuces simples pour assurer un bel épanouissement et une durée de vie satisfaisante à vos herbes aromatiques :

Quel substrat ?

Le choix du substrat est très important pour faire pousser vos herbes aromatiques. Dans la plupart des cas, les plantes aromatiques nécessitent un substrat bien drainé mais humifère, c’est-à-dire riche en humus, qui assure une forte tenue en nutriments et contribue à une rétention d’eau optimale.

Pour obtenir un bon substrat, ajoutez d’abord une première couche de paillage minéral, qui assurera le drainage et évitera l’accumulation d’eau et la moisissure des racines. Prenez des billes d’argile ou encore du gravier, et remplissez entre un tiers et la moitié de votre contenant. Pour une plantation en pleine terre, il suffit de creuser un trou suffisamment profond et d’y ajouter quelques poignées de paillage minéral avant d’y poser la plante et de le remplir avec votre substrat.

Pour un substrat optimal, mélangez maintenant du terreau universel avec du sable et de l’humus dans des proportions 2/1/2. Vous pouvez également rajouter un peu de compost ou de fertilisant naturel tel que de la corne broyée, riche en azote, pour encourager une croissance abondante. Pour des plantes aromatiques méditerranéennes telles que les lavandes, le thym, la sarriette ou encore le romarin, il est conseillé d’incorporer également une poignée de gravier calcaire au terreau.

Une fois que vous maîtrisez ces basiques pour planter les herbes aromatiques, il n’y a pas de limites à votre créativité pour arranger vos propres carrés, plates-bandes, tourelles, spirales ou simplement de beaux pots et de belles jardinières touffus.

Où et comment planter vos plantes aromatiques ?

Que vous disposiez d’un jardin entier ou seulement d’un coin de balcon ou d’étagère, il existe des plantes aromatiques pour tous les volumes et pour tous les budgets !

Pleine terre

En pleine terre, vous pouvez à la fois créer des parties exclusivement réservées aux plantes aromatiques que vous pouvez alors arranger en carrés géométriques, en ronds points où se juxtaposent les senteurs et les couleurs tout au long de l’année, ou vous pouvez tout simplement intégrer quelque herbes aromatiques dans vos plates-bandes, vos jardins de pierres ou encore entre les plantes de votre potager pour éloigner les nuisibles – ainsi l’aneth et la coriandre éloignent-ils les pucerons, le basilic fait-il fuir moustiques et moucherons et les capucines, plantées au pied d’un rosier ou d’un arbre fruitier, attirent-elles les nuisibles qui se repaissent sur elles au lieu d’attaquer vos fleurs et vos fruits !

Potager surélevé

Si vous souffrez du dos et/ou peinez à vous pencher, il existe une variante de culture qui vous facilitera la vie : un potager surélevé. Si vous manquez de temps, il existe un grand nombre de potagers surélevés ou de jardinières surélevés que l’on peut acheter touts faits sur des sites à l’instar d’Amazon.

Si vous avez le temps et l’envie, il est pourtant très simple de vous confectionner un potager surélevé selon vos goûts et vos besoins. La variante classique consiste en la confection d’un carré en bois fabriqué à partir de planches ou de palettes, que l’on remplit ensuite de paillage minéral, de terreau et – si vous pouvez en avoir – d’une bonne dose de fumier. Vous pouvez également vous servir d’un caisson en filet métallique rempli de pierres et fixé sur les coins avec quatre poteaux en bois ou en métal. Mais les possibilités sont tout à fait infinies : si vous avez un grand jardin et une vieille camionnette ouverte du style «  pick up » qui encombre votre garage, vous pouvez en remplir le plateau de substrat et ainsi transformer une vieille carosserie rouillée en un îlot de verdure parfumé. En dehors de l’avantage pour votre dos, vos aromates vont adorer être plus près du soleil !

Spirale d’aromatiques

Une autre variante très populaire et efficace pour cultiver ses herbes aromatiques est la culture en spirale. En plus d’une optimisation parfaite de l’espace, elle permet de cultiver ensemble des plantes avec des besoins d’entretien différents tout en respectant leurs nécessités.

Selon votre temps et vos besoins, vous pouvez acheter des spirales toutes faites – il existe des structures en bois, en métal et en pierre qui se déclinent dans toutes les tailles. Vous pouvez également fabriquer votre propre spirale. Pour une spirale en bois, il suffit d’attacher des lanières en bois de taille décroissante sur des fils métalliques, fixer une bâche sur le revers, puis d’enrouler le triangle dans les dimensions souhaitées et de le fixer à l’aide de poteaux que vous enfoncerez dans le sol. Il est également possible de construire une spirale en pierres.

Deux variantes s’y prêtent particulièrement bien.

Tout d’abord, la spirale en muraille qui se prête aux terrains secs et rocailleux. Il suffit de ramasser les pierres que vous y trouvez naturellement et qui vous rendent si pénible d’aménager vos plates-bandes, potagers, etc. De même que pour la construction d’un parapet, il suffit d’empiler les pierres de tailles différentes en forme de spirale, puis de rajouter le substrat à l’intérieur, qui stabilisera ainsi toute votre structure en pierres.

Si vous n’avez que des cailloux et des pierres de petite taille, vous pouvez d’abord ériger une spirale en caisson avec un filet métallique que vous pouvez acheter au mètre dans les magasins de bricolage et de jardinage. Il suffit ensuite de remplir le caisson avec vos pierres, puis d’ajouter votre substrat et d’y mettre vos plantes.

En plus d’une optimisation de l’espace parfaite, la spirale aromatique a le grand avantage de permettre la culture d’aromates dans des endroits où le substrat les empêche de pousser naturellement – sol trop sec, caillouteux et pauvre ou au contraire trop lourd et glaiseux. Au sein de votre spirale, vous pouvez créer également des compartiments en insérant des planches dans l’interstice entre les plantes. Ceci permet de cultiver des plantes avec des besoins de terreau et/ ou d’arrosage différents ainsi que d’empêcher les plantes aux racines extrêmement vigoureuses et envahissantes d’empiéter sur le terrain des autres plantes et de les éliminer.

Balcon et terrasse

Sur un balcon ou en terrasse, vous pouvez regrouper vos herbes aromatiques dans des pots ou des jardinières. Optez par exemple pour une grande potée d’herbes méditerranéennes – différentes espèces de thym, de romarin, de sarriette et de lavande – pour obtenir une touffe odorante au feuillage persistant et résistant au froid, qui se pare de plus de jolies petites fleurs du printemps à l’automne ! De même que pour un jardin en pleine terre, vous pouvez combiner des aromates annuelles et vivaces pour assurer une petite récolte tout au long de l’année.

Il est même possible de créer votre spirale d’aromates, qui est un moyen extrêmement efficace pour optimiser l’espace réservé aux plantes à de niveaux de hauteur différents tout en gardant assez de lumière pour chacune de vos plantes. Que vous l’achetiez, ou que vous la construisiez – voir ci-dessus – selon les dimensions de votre balcon ou de votre terrasse, vous allez être conquis par cette nouvelle façon décorative et pratique d’optimiser votre espace !

Cuisine

Si votre cuisine dispose d’une source de lumière – fenêtre, porte sur le balcon, etc. – vous pouvez cultiver vos aromates en pot de la façon habituelle – voir ci-dessus. Si vous n’avez pas cette chance, il est tout à fait possible d’avoir une belle culture de plantes aromatiques dans des bacs intelligents avec réservoir d’eau et éclairage intégrés. Vous les trouverez sur des sites comme Amazon.

Publié le Laisser un commentaire

Plantes aromatiques : Vertus et bienfaits

Les plantes aromatiques sont un atout majeur pour tout cuisinier et tout horticulteur. Parfumées, goûteuses et souvent très bénéfiques pour la santé, elles donnent de la saveur à votre quotidien.

Voici une liste de plantes et de herbes aromatiques parmi les plus populaires pour leur usages et vos besoins en : aromathérapies, compléments alimentaires, cosmétiques et pour votre bien être .

Propriétés en plus de leurs gouts

Saveurs douces ou piquantes, fortes ou subtiles, fraiches ou musquées… Les plantes aromatiques constituent un véritable trésor d’arômes dans lequel piocher pour agrémenter vos plats, vos desserts et vos boissons. Certaines, comme la sauge ou le thym, font partie de nos cuisines depuis des millénaires, tandis d’autres nous parviennent du bout du monde comme le poivre, la vanille ou le piment. D’autres enfin, que l’on croit oubliées pour un temps, ressurgissent au rythme des modes culinaires : c’est le cas par exemple de l’armoise ou de la bourrache.

En plus de l’incroyable diversité de goûts et d’odeurs qu’elles apportent à notre quotidien, les herbes aromatiques possèdent très souvent des vertus intéressantes d’un point de vue médical : antiseptiques, antispasmodiques, antifongiques, riches en vitamines et minéraux… Elles sont d’ailleurs aussi utilisées sous forme d’huiles essentielles ou en ingrédients dans les produits d’hygiène et les cosmétiques.

Ail (Allium sativum)

Ail (Allium sativum)

L’ail est une plante herbacée aromatique utilisée par l’Homme depuis des millénaires. On en trouve des centaines de variétés différentes. C’est le plus souvent le bulbe que l’on utilise dans la cuisine, mais les jeunes pousses se consomment aussi. Les vertus de l’ail sont supposées multiples : antibactérien, protection contre les risques cardiovasculaires, antihypertenseur, il renferme aussi de nombreuses vitamines.

Ail des ours (Allium ursinum)

Ail des ours (Allium ursinum)

L’ail des ours, appelé aussi ail sauvage, est utilisé de longue date et a longtemps été considéré comme une plante magique et purifiante. Il pousse dans les sous-bois, au frais, où il peut former de vastes colonies. On utilise le bulbe et les feuilles sous de multiples formes. Ses propriétés sont similaires à celle de l’ail, mais de manière plus concentrée.

Ajowan (Trachyspermum ammi)

Ajowan (Trachyspermum ammi)

L’ajowan est la graine d’une plante originaire d’Inde et cultivée en Asie. Proche du cumin et de l’aneth, elle est abondamment utilisée dans la cuisine indienne. En plus de sa saveur, elle a de nombreuses vertus thérapeutiques : l’ajowan serait antispasmodique, antibactérien, antifongique, anti-inflammatoire et antalgique. Il s’utilise notamment en traitement des problèmes gastriques et en traitement des infections.

Aneth (Anethum graveolens)

Aneth (Anethum graveolens)

L’aneth est une plante aromatique au feuillage vert qui se cultive facilement et peut atteindre jusqu’à un mètre de haut. On utilise surtout ses feuilles dans la cuisine. Leur goût rappelle celui de l’anis. A la fin de l’été, l’aneth produit de petites fleurs jaunes dont les graines se consomment également telles quelles ou moulues. On lui attribue des propriétés digestives.

Angélique (Angelica archangelica)

Angélique (Angelica archangelica)

L’angélique est une plante potagère aromatique qui décore aussi joliment les jardins. Pouvant mesurer jusqu’à 2,5 mètres de haut, ses feuilles sont vertes et duveteuses et ses fleurs de couleur vert clair. Originaire de Scandinavie, elle se plaît dans les zones froides et humides. On utilise ses graines, feuilles et tiges dans la préparation de liqueurs mais aussi en confiserie et pâtisserie.

Anis vert (Pimpinella anisum)

Anis vert (Pimpinella anisum)

L’anis vert est une plante aromatique originaire du Proche Orient. De taille modeste, elle possède des feuilles vertes duveteuses, des tiges creuses et donne naissance à de petites fleurs blanches. Ce sont le plus souvent les graines que l’on consomme dans la cuisine. Leur goût rappelle celui de l’anis étoilé, en plus subtil. Les tiges et les feuilles sont également consommables.

Anis étoilé (Illicium verum)

Anis étoilé (Illicium verum)

L’anis étoilé, ou badiane, est le fruit du badianier, un arbre originaire de Chine. L’arbre se plaît dans les climats tempérés mais est rare en Europe. Il arbore un feuillage vert brillant et de grandes fleurs parfumées. Le fruit de la fleur est récolté, séché, et utilisé dans les plats et les boissons, auxquels il donne son goût anisé.

Armoise (Artemisia)

Armoise (Artemisia)

L’armoise est une plante basse au feuillage à la fois esthétique et aromatique. Originaires de zones à climat tempéré, elle résiste à la sécheresse et se cultive facilement. Il en existe des centaines d’espèces différentes. Les feuilles sont utilisées depuis l’Antiquité pour leurs vertus médicinales, et certaines espèces comme l’absinthe et le génépi servent à la préparation de boissons alcoolisées.

Ase fétide (Ferula assa foetida)

Ase fétide (Ferula assa foetida)

L’ase fétide est une plante vivace, assez proche du fenouil et de la carotte et qui peut atteindre jusque trois mètres. Elle doit son nom à son odeur soufrée. On récupère le suc de la tige et des racines. La résine ainsi obtenue possède une odeur semblable à celle de l’ail ou de l’oignon, et s’utilise comme aromate dans la cuisine orientale.

Aspérule odorante (Galium odoratum)

Aspérule odorante (Galium odoratum)

L’aspérule odorante est une petite plante européenne au feuillage vert qui pousse dans les sous-bois, les clairières et le pied des arbustes. A la floraison, elle se couvre de petites fleurs blanches. Si la plante fraiche n’est que peu odorante, elle révèle ses propriétés aromatiques une fois coupée et séchée, et prend une odeur de vanille. Elle se consomme par exemple en infusion.

Aurone (Artemisia abrotanum)

Aurone (Artemisia abrotanum)

L’aurone est une espèce d’armoise au feuillage vert très découpé et buissonnant. Pouvant atteindre jusqu’à un mètre de haut, elle complémente bien les massifs floraux. Ses feuilles dégagent un parfum citronné. Elle se consomme facilement comme aromate dans les salades, avec du poisson ou de la viande. C’est aussi la plante à partir de laquelle on fabrique la liqueur d’arquebuse.

Basilic (Ocimum basilicum)

Basilic (Ocimum basilicum)

Le basilic, ou pistou en Provence, est une petite herbacée qui dépasse rarement cinquante centimètres de haut. Il arbore de petites feuilles d’un vert lumineux et des petites fleurs blanches pendant l’été. Originaire d’Inde, il se plaît autour de la Méditerranée. Ses feuilles sont un excellent condiment, utilisé notamment dans la cuisine italienne. Placé à la fenêtre, il éloigne les moustiques.

Bigaradier (Citrus aurantium)

Bigaradier (Citrus aurantium)

Le bigaradier, aussi appelé oranger amer ou oranger de Séville, se distingue de l’orange douce. Il est principalement utilisé comme plante ornementale, et se plaît sous les climats subtropicaux. Ses fruits, amers quand ils sont crus, se dégustent en confitures ou en sirop. Quant à son arôme, on le retrouve souvent dans les parfums : c’est l’ingrédient de base de l’huile de Néroli.

Bourrache (Borago)

Bourrache (Borago)

La bourrache est une petite plante aux feuilles duveteuses, qui fait de très jolies petites fleurs bleues ou blanches. Elle pousse en Europe, au Proche Orient et en Sibérie. A la fois esthétique et prisée des insectes pollinisateurs, elle éloigne les limaces et se ressème toute seule, en faisant une bonne alliée du potager. Les fleurs, parfumées, se consomment en aromates ou en tisane.

Cannelle (Cinnamomum verum)

Cannelle (Cinnamomum verum)

La cannelle provient du cannelier, un arbre originaire des régions tropicales d’Asie au feuillage vert brillant et pouvant atteindre quinze mètres de haut. Il ne pousse pas en Europe. On prélève son écorce qu’on fait sécher pour obtenir les bâtons de cannelle, la cannelle de Ceylan étant la plus parfumée. La cannelle est abondamment utilisée en cuisine mais aussi dans les boissons.

Capucine (Tropaeolum)

Capucine (Tropaeolum)

La capucine est une herbacée originaire d’Amérique et qui pousse facilement sous les climats tempérés. Elle arbore des feuilles vertes arrondies et fait de jolies fleurs rouges, jaunes, roses ou orange. Grimpante, tapissante ou naine, elle se prête à toutes les dispositions, même en jardinière. Les fleurs et les feuilles ont un goût piquant et aromatique et peuvent se consommer crues ou cuites.

Cardamome (Elettaria cardamomum)

Cardamome (Elettaria cardamomum)

La cardamone est une épice et une plante originaire d’Asie du sud-est. Elle arbore un très beau feuillage vert sombre et constitue une bonne plante décorative. La graine des fleurs est récoltée pour l’utiliser comme épice. Son parfum à la fois poivré et citronné en fait l’une des épices les plus utilisées dans le monde, à la fois dans les plats et les boissons.

Carvi (Carum carvi)

Carvi (Carum carvi)

Le carvi est une plante des climats chauds et tempérés, d’aspect similaire à l’aneth, au fenouil et à l’anis. Ses graines sont utilisées comme épice, et réputées pour être antispasmodiques et soigner les maux intestinaux. Le carvi est aussi prisé pour son goût aromatique dans de nombreux plats et la fabrication de certains alcools. Les feuilles et la racine sont également consommables.

Cerfeuil (Anthriscus cerefolium)

Cerfeuil (Anthriscus cerefolium)

Le cerfeuil est une plante condimentaire originaire d’Asie Centrale qui se cultive facilement en potager. Ses petites feuilles vertes ont un arôme à la fois puissant et délicat très apprécié dans les salades, les soupes, les viandes, les poissons, les omelettes… Les feuilles se consomment de préférence fraîches et finement hachées, pour conserver toute leur saveur.

Cerfeuil musqué (Myrrhis odorata)

Cerfeuil musqué (Myrrhis odorata)

Le cerfeuil musqué possède un beau feuillage semblable à celui de la fougère et fait de petites fleurs blanches. Il constitue une belle plante d’ornement dans le jardin. Ses feuilles se consomment comme celles du cerfeuil. Leur goût est semblable, mais un peu plus anisé. Les graines du cerfeuil musqué conviennent bien aux desserts et boissons.

Ciboule (Allium fistulosum)

Ciboule (Allium fistulosum)

La ciboule est une plante aromatique vivace qui ressemble un peu à l’oignon ou à la ciboulette. Ses feuilles d’un vert bleuté sont cependant plus épaisses que celles de la ciboulette, et elle n’a pas de bulbe comme l’oignon. Toutes les parties de la ciboule sont comestibles, même ses fleurs blanches. Elle a un parfum proche de l’oignon, en plus délicat.

Ciboulette (Allium schoenoprasum)

Ciboulette (Allium schoenoprasum)

La ciboulette, aussi appelée civette, est une plante aromatique vivace qui se cultive facilement en pot ou en jardin. Ses feuilles sont beaucoup plus fines que celles de la ciboule et elle fait des fleurs violettes. Ses feuilles et ses fleurs sont délicieuses dans les salades, omelettes, soupes et crudités. Contrairement à la ciboule, le bulbe de la ciboulette n’est pas comestible.

Citronnelle (Cymbopogon citratus)

Citronnelle (Cymbopogon citratus)

La citronnelle est une plante originaire d’Asie qui se cultive sous les climats tropicaux mais aussi tempérés. Elle fait de longues feuilles vertes qui peuvent atteindre deux mètres de haut et poussent en bouquet. On utilise ses feuilles dans la cuisine, en infusion et pour obtenir de l’huile essentielle. Son goût frais et citronné se retrouve souvent dans les plats asiatiques.

Coriandre (Coriandrum sativum)

Coriandre (Coriandrum sativum)

La coriandre est une plante aromatique potagère originaire d’Asie et du Proche-Orient, qui se cultive facilement en pot ou potager. Ses petites feuilles délicates exhalent un parfum très caractéristique et incontournable dans la cuisine asiatique et indienne. On consomme ses feuilles fraiches et ses graines, mais aussi son huile essentielle.

Cresson alénois (Lepidium sativum)

Cresson alénois (Lepidium sativum)

Le cresson alénois est une petite plante comestible qui se cultive facilement en potager. Il pousse très vite et peut repousser plusieurs fois dans l’année. On consomme ses graines germées, ses jeunes pousses et ses feuilles crues, en salade ou en condiment. Son goût légèrement piquant réhausse les plats et active l’appétit. Il est également riche en vitamines et minéraux.

Cresson de fontaine (Nasturtium officinale)

Cresson de fontaine (Nasturtium officinale)

Le cresson de fontaine est une plante semi-aquatique comestible et cultivée depuis des siècles en Europe, Asie et Afrique du Nord. Il présente de petites feuilles vertes qui prennent un goût amer pendant la floraison. En cuisine, il s’apprécie en salade, en soupe, ou en accompagnement de viandes ou poissons. Ne consommez que du cresson cultivé : le cresson sauvage peut abriter un parasite.

Cumin (Cuminum cyminum)

Cumin (Cuminum cyminum)

Le cumin est une plante originaire du Proche-Orient qui se plaît sous les climats chauds et ensoleillés. De petite taille, ses feuilles sont vertes et filiformes et ses fleurs mauves. Ses graines ressemblent un peu à l’anis, mais leur arôme est plus poivré et âcre. Largement utilisé dans les cuisines du monde entier, il aide aussi à lutter contre les troubles digestifs.

Curcuma (Curcuma longa)

Curcuma (Curcuma longa)

L’épice curcuma est issue du rhizome d’une plante appelée curcuma longa. Il existe d’autres curcumas qui sont uniquement ornementaux. Originaire d’Asie tropicale, il apprécie la chaleur et se cultive bien en pot. Il possède de longues feuilles vertes et fait de très belles fleurs roses. L’épice se retrouve dans de nombreux plats orientaux et mélanges, dont le fameux curry. C’est un anti-oxydant et un anti-inflammatoire.

Câpre (Capparis spinosa)

Câpre (Capparis spinosa)

La câpre est le fruit produit par le câprier, un petit arbuste qui pousse à l’état sauvage sur tout le pourtour méditerranéen. Il arbore des petites feuilles vertes et des épines, et fait de jolies fleurs parfumées. Le bouton de la fleur est prélevé pour être consommé comme condiment dans la cuisine méditerranéenne. On utilise aussi les feuilles en cataplasme contre les démangeaisons.

Cédrat (Citrus medica)

Cédrat (Citrus medica)

De la famille des agrumes, le cédrat est un arbuste originaire d’Asie et se cultive sur les côtes méditerranéennes. Il produit un gros fruit bosselé à l’écorce épaisse. Sa pulpe est peu abondante, peu juteuse et assez insipide. C’est donc surtout son écorce qui est recherchée. Confite, elle s’utilise dans les gâteaux, pâtisseries et en pâte de fruit.

Céleri (Apium graveolens)

Céleri (Apium graveolens)

Le céleri est une plante herbacée cultivée en potager qui se plaît sous les climats doux et humides. Ses différentes variétés actuelles ont pour origine l’ache des marais, déjà cultivée sous les Grecs. Tout se consomme dans le céleri : les racines autant que les feuilles, crues autant que cuites. Il est très riche en minéraux, peu calorique et c’est un bon diurétique.

Echalote (Allium ascalonicum)

Echalote (Allium ascalonicum)

L’échalote est de la famille de l’oignon, de l’ail, du poireau et de la ciboulette. Elle se plait dans les environnements ensoleillés et craint l’humidité. Grand classique de la gastronomie française, le bulbe de l’échalotte a un goût semblable à celui de l’oignon mais en plus subtil. Elle se mange autant crue que cuite, et sublime les sauces des plats et salades.

Estragon (Artemisia dracunculus)

Estragon (Artemisia dracunculus)

L’estragon est une variété d’armoise originaire d’Asie Centrale et qui se plaît sous le climat méditerranéen et dans des terrains légers, où il se cultive alors facilement. On récolte les jeunes pousses de l’estragon pour les utiliser comme aromate dans la cuisine, par exemple dans la sauce tartare ou la sauce béarnaise. Son goût étant puissant, il faut l’utiliser à petites doses.

Faux poivre (Schinus terebinthifolius)

Faux poivre (Schinus terebinthifolius)

Le faux poivre est aussi appelé poivre rose. Il s’agit de la baie du faux-poivrier, un arbre originaire d’Amérique du Sud et qui pousse sous les tropiques. La baie exhale une odeur poivrée. Elle est récoltée et utilisée à la manière du poivre, en épice dans les plats. L’huile essentielle de poivre rose est utilisée contre les douleurs articulaires.

Fenouil (Foeniculum vulgare)

Fenouil (Foeniculum vulgare)

Le fenouil est une plante potagère qui peut atteindre plus de deux mètres. Il aime la chaleur et se cultive facilement, mais à l’écart des autres légumes. On utilise en cuisine le bulbe, les tiges et les feuilles mais aussi les graines. Le fenouil se mange cru ou cuit, et son petit goût d’anis donne une saveur fraiche aux plats.

Fenugrec (Trigonella foenum graecum)

Fenugrec (Trigonella foenum graecum)

Le fenugrec est une plante buissonnante aux petites feuilles vertes et qui donne de petites fleurs jaunes. Il préfère les climats chauds. Les gousses du fenugrec contiennent de petites graines que l’on utilise à la fois pour leur arôme et pour leurs propriétés médicinales. C’est une épice que l’on retrouve souvent dans les plats indiens, notamment en accompagnement de poissons et en curry.

Genièvre (Juniperus communis)

Genièvre (Juniperus communis)

Le genièvre est une baie issue du genévrier, un petit conifère qui pousse en Europe, Amérique du Nord et Asie. Il se cultive facilement en jardin et produit des petites baies d’un noir bleuâtre. On les consomme comme condiment pour leur saveur légèrement conifère – par exemple dans la choucroute. C’est aussi un ingrédient de fabrication du Gin et de la Genièvre.

Gingembre (Zingiber officinale)

Gingembre (Zingiber officinale)

Le gingembre que l’on consomme est le rhizome d’une jolie plante tropicale originaire d’Inde. On peut facilement le faire pousser à partir d’une racine de gingembre achetée dans le commerce. La plante arbore de belles feuilles brillantes et une jolie fleur. Le gingembre quant à lui s’utilise dans de nombreux plats sucrés et salés ainsi qu’en décoctions et boissons, leur conférant un arôme chaud et piquant.

Girofle (Syzygium aromaticum)

Girofle (Syzygium aromaticum)

Le clou de girofle provient du giroflier, un arbre originaire d’Indonésie et qui pousse en zone tropicale humide. Il possède un feuillage permanent et donne des fleurs après plusieurs années. Ce sont les boutons des fleurs que l’on récolte pour les faire sécher obtenir les clous de girofle. Il est prisé autant pour son arôme intense que pour son action anti-inflammatoire et anesthésiante.

Houblon (Humulus lupulus)

Houblon (Humulus lupulus)

Le houblon est une plante vivace originaire d’Europe et d’Amérique du Nord. C’est une plante grimpante, dont les tiges peuvent atteindre 10 mètres de long. A la floraison, le houblon produit des cônes qui sont récoltés. On les utilise principalement dans la fabrication de la bière. Les jeunes pousses de houblon sont aussi utilisées en légumes et en tisane.

Hysope (Hyssopus officinalis)

Hysope (Hyssopus officinalis)

L’hysope est un arbrisseau originaire du pourtour méditerranéen. Elle se présente en bouquets d’environ cinquante centimètres de haut, et ses feuilles exhalent un agréable parfum, semblable à celui de la menthe sauvage. L’hysope fait de très jolies fleurs d’un bleu violet profond, constituant une bonne plante décorative tout autant qu’aromatique. On peut consommer les feuilles et les fleurs en condiment ou en infusion.

Laurier (Laurus nobilis)

Laurier (Laurus nobilis)

Le laurier ou laurier-sauce (laurus nobilis) est à ne pas confondre avec le laurier-rose, (nerium oleander) qui est très toxique. Au contraire, le laurier-sauce possède des feuilles comestibles et très aromatiques, que l’on utilise notamment dans les soupes et plats en sauce. Le laurier-sauce se présente comme un petit arbre aux feuilles vert mat. Il se plaît sous les climats tempérés.

Livèche (Levisticum officinale)

Livèche (Levisticum officinale)

La livèche est un plante aromatique originaire du Proche-Orient et présente dans les zones tempérées. Elle pousse en bouquet de tiges couvertes de petites feuilles vertes. On récolte ses feuilles et ses graines que l’on utilise en cuisine comme condiment, leur odeur rappelant un peu celle du céleri. Les feuilles sont parfaites pour les ragoûts, et les graines sont surtout utilisées en pâtisserie.

Marjolaine (Origanum majorana)

Marjolaine (Origanum majorana)

La marjolaine est une plante aromatique qui pousse en touffes d’une soixantaine de centimètres et donne des fleurs blanches ou mauves. Ses feuilles parfumées sont utilisées en cuisine, notamment dans les plats en sauce, sur les pizzas ou dans une marinade ou une soupe. Sa saveur est proche de l’origan, mais plus subtile, et rappelle également un peu l’arôme du thym.

Menthe (Mentha)

Menthe (Mentha)

La menthe est une plante aromatique incontournable des plats et boissons d’été. Elle pousse facilement en sol ou en pot et éloigne certains insectes. On utilise ses feuilles dans les sauces, salades, boissons et desserts, tandis que son arôme et son parfum se retrouve dans de nombreux produits d’hygiène et d’entretien. Il existe plusieurs variétés de menthe avec des arômes un peu différents.

Monarde (Monarda didyma)

Monarde (Monarda didyma)

La monarde est une plante vivace qui se pare de grosses fleurs colorées pendant la floraison en été. Originaire d’Amérique du Nord, elle se cultive facilement en zone tempérée et forme des bouquets pouvant atteindre un mètre de haut. Ses feuilles et ses fleurs se récoltent pendant la floraison et se consomment ensuite en tisane ou en aromate dans les salades.

Moutarde blanche (Sinapis alba)

Moutarde blanche (Sinapis alba)

La moutarde blanche est une plante aux tiges souples et velues, aux feuilles vertes et aux fleurs jaunes. Elle est prisée des jardiniers qui s’en servent comme couvre-sol contre les herbes indésirables et comme engrais naturel. Quant à ses graines, de couleur jaune clair, elles se consomment en condiment dans les plats ou pour fabriquer, bien sûr, la fameuse moutarde !

Moutarde brune (Brassica juncea)

Moutarde brune (Brassica juncea)

La moutarde brune ressemble à la moutarde blanche mais produit des graines plus petites et de couleur plus foncée que la moutarde blanche. Ses graines ont aussi un arôme à la fois plus rond et plus piquant, et servent à fabriquer la moutarde de Dijon. On la retrouve dans de nombreux plats indiens et végétariens.

Muscade (Myristica fragrans)

Muscade (Myristica fragrans)

La noix de muscade est le fruit du muscadier, un arbre originaire d’Indonésie et qui pousse en zones tropicales. La noix est prélevée au cœur du fruit du muscadier. Séchée, elle est utilisée râpée en cuisine pour son arôme puissant et musqué. La noix de muscade doit cependant être utilisée avec précaution car elle est toxique à haute dose.

Mélisse (Melissa officinalis)

Mélisse (Melissa officinalis)

La mélisse officinale est une plante aromatique originaire d’Europe et d’Asie Centrale. Elle pousse en bouquets de tiges pouvant atteindre un mètre de haut et couvertes de petites feuilles ovales et vertes. On récolte ses feuilles, que l’on utilise fraiches ou séchées avec crudités, salades, soupes, plats en sauce et marinades. Son goût rappelle le citron avec un accent un peu épicé.

Nigelle cultivée (Nigella sativa)

Nigelle cultivée (Nigella sativa)

La nigelle cultivée est une plante au beau feuillage et aux fleurs blanches élégantes. Elle constitue une bonne plante décorative. Les graines de la fleur sont parfois appelées ‘cumin noir’. On les prélève pour les utiliser ensuite en épice dans la cuisine (à petite dose, car sinon elles peuvent s’avérer toxiques) ou pour obtenir de l’huile utilisée en application externe.

Oignon (Allium cepa)

Oignon (Allium cepa)

L’oignon est un légume originaire d’Asie et qui est aujourd’hui un incontournable de la plupart des cuisines du monde. Il en existe des centaines d’espèces. La plante présente de grandes feuilles épaisses et fait de grosses fleurs rondes. C’est surtout le bulbe que l’on consomme pour sa saveur forte et sucrée. Les oignons blancs, jaunes, rouges et les petits oignons blancs sont les plus courants.

Olive (Olea europaea)

Olive (Olea europaea)

L’olive est le fruit de l’olivier, un arbre présent sur tout le pourtour méditerranéen. En terre ou en pot, il se plaît dans les environnements relativement secs et ensoleillés. Il est recherché autant pour son aspect ornemental que pour la culture de l’olive. L’olive est en effet un classique de la gastronomie méditerranéenne, qu’elle soit consommée entière en condiment (après traitement) ou en huile.

Origan (Origanum vulgare)

Origan (Origanum vulgare)

L’origan est une herbe aromatique originaire du pourtour méditerranéen et d’Asie occidentale. Il arbore des tiges rouges et de petites feuilles vertes, et fleurit en de petites fleurs roses. Les feuilles sont beaucoup utilisées dans les cuisines italienne et portugaise, notamment dans les sauces à base de tomate et sur les pizzas. On lui attribue des propriétés antiseptiques et antibactériennes.

Persil (Petroselinum crispum)

Persil (Petroselinum crispum)

Le persil est une herbe aromatique savoureuse. Originaire du bassin méditerranéen, il se cultive facilement en terre ou en pot. On en trouve de nombreuses espèces différentes. Ses feuilles servent à aromatiser les soupes, omelettes, viandes, légumes… C’est aussi l’ingrédient principal de certains plats comme le taboulé. Le persil est riche en vitamines et minéraux.

Piment de la Jamaïque (Pimenta dioica)

Piment de la Jamaïque (Pimenta dioica)

Le piment de la Jamaïque est un arbre originaire des régions tropicales d’Amérique. Pouvant atteindre dix mètres de haut, il produit de petits fruits sphériques. Un fois séché, ce fruit constitue ce qu’on appelle le quatre-épices, et développe tout à la fois des arômes de girofle, de cannelle, de muscade et de poivre coco. La feuille du piment de Jamaïque s’utilise à la manière des feuilles de laurier.

Piments (Capsicum)

Piments (Capsicum)

Le piment comporte plusieurs espèces regroupées dans le genre capsicum. Tous sont originaires d’Amérique. Les poivrons font partie des capsicum : ils sont issus de sélections successives destinées à trouver un piment doux. Les piments sont utilisés dans de nombreux plats pour leur donner du goût et du piquant. Il est possible d’en cultiver en terre ou en pot, et certains sont également décoratifs.

Pimprenelle (Sanguisorba minor)

Pimprenelle (Sanguisorba minor)

La pimprenelle est une herbe vivace aromatique aux tiges couvertes de petites feuilles vertes dentées et aux fleurs pourpres. Elle est facile à cultiver en jardin. Ce sont les feuilles que l’on utilise en cuisine, pour parfumer salades, viandes, poissons et sauces de leur saveur fraiche, rappelant celle du concombre. Les feuilles ont aussi des propriétés hémostatiques et apaisantes.

Poireau (Allium porrum)

Poireau (Allium porrum)

Le poireau est une plante potagère et un grand classique de la cuisine d’hiver en Europe. On trouve de nombreuses variétés différentes de poireaux, et il se récolte presque toute l’année. Le poireau se consomme surtout cru, en soupe, cuit à l’eau, à la vapeur ou braisé. Il est riche en vitamines et minéraux et peu calorique.

Poivre (Piper)

Poivre (Piper)

Le poivre est une épice provenant du poivrier, un petit arbre originaire des côtes d’Inde. Il existe plusieurs espèces de poivriers, et également des espèces appelées poivres sans qu’elles fassent partie de la même famille. Le poivre noir est celui que l’on trouve aujourd’hui partout. Son arôme parfumé et piquant réhausse les plats du monde entier et agit comme exhausteur de goût.

Raifort (Armoracia rusticana)

Raifort (Armoracia rusticana)

Le raifort est une plante potagère aux très grandes feuilles, originaire d’Europe centrale et d’Asie occidentale, et très rustique. C’est sa racine qui est consommée, une racine longue et épaisse à chair blanche. Elle a un goût piquant qui rappelle celui de la moutarde. C’est un ingrédient important de la cuisine d’Europe centrale et de l’est. On le consomme râpé, cuit ou mariné.

Romarin (Rosmarinus officinalis)

Romarin (Rosmarinus officinalis)

Le romarin est un petit arbuste originaire du bassin méditerranéen. Il présente de petites feuilles persistantes et donne des fleurs bleues ou violettes. Le romarin se cultive très bien en terrain peu humide. On utilise ses feuilles dans la cuisine méditerranéenne et notamment pour réhausser les plats en sauce et les grillades.

Roucou (Bixa orellana)

Roucou (Bixa orellana)

Le roucou est un arbre originaire des régions tropicales d’Amérique. Il donne des fleurs roses et des fruits rouges épineux remplis de graines. On utilise surtout l’huile extraite de ces graines, qui donne notamment un excellent colorant alimentaire (l’E160b). Son arôme est très léger et rappelle le poivre et la muscade. Cette huile est aussi utilisée dans les cosmétiques et les médicaments.

Rue (Ruta graveolens)

Rue (Ruta graveolens)

La rue est une plante aromatique autrefois très prisée et aujourd’hui peu utilisée. Elle fait de petites feuilles rondes couleur vert bleuté et de petites fleurs jaunes. Ses feuilles ont une odeur forte et un goût amer. Au potager, elles éloignent les pucerons et dans la maison, elles s’utilisent comme répulsif contre les insectes. On peut aussi la consommer comme aromate en cuisine, mais à très faible dose.

Safran (Crocus sativus)

Safran (Crocus sativus)

Le safran provient des stigmates du crocus sativus, une espèce qui existe uniquement à l’état cultivé et dans le but d’obtenir le safran. Il faut énormément de crocus et de travail humain pour en produire une certaine quantité. Le safran est ensuite utilisé dans la cuisine comme épice – pour son parfum subtil – et comme agent colorant – pour sa couleur jaune-or.

Sarriette (Satureja)

Sarriette (Satureja)

La sarriette est une plante originaire d’Europe du sud, aux tiges poilues et aux feuilles étroites et odorantes. On utilise ses feuilles comme condiment pour rehausser les salades, viandes, poissons et plats en sauce. Sa saveur piquante en faisait un condiment de choix à l’Antiquité car on ne connaissait pas encore le piment et le poivre en Europe !

Sassafras (Sassafras albidum)

Sassafras (Sassafras albidum)

Le sassafras est un arbre qui pousse en Amérique et en Asie, il est très répandu aux Etats-Unis notamment. Il possède un très beau feuillage qui prend des tons rouges à l’automne, et produit des fleurs jaunes. C’est son écorce et ses feuilles que l’on utilise pour leurs arômes puissants et épicés, que ce soit dans les soupes, les plats ou même la bière.

Sauge (Salvia divinorum)

Sauge (Salvia divinorum)

La sauge est une plante aromatique dont les feuilles et les fleurs peuvent prendre différentes couleurs. Les feuilles, un peu duveteuses, s’utilisent en cuisine pour aromatiser le poisson, les ragoûts, les soupes ou les légumes, mais aussi en tisane. Elle possède de nombreuses propriétés intéressantes : antiseptique, antisudorale, digestive… On la retrouve aussi comme ingrédients dans certains produits d’hygiène et cosmétiques.

Soja (Glycine max)

Soja (Glycine max)

Le soja est une plante qui se décline en de nombreuses variétés. Originaire d’Asie, il produit des gousses où se trouvent les graines que l’on récolte pour la consommation. Il peut se cultiver en potager. Le soja est très riche en protéines et souvent utilisé dans la cuisine asiatique et dans les régimes végétariens, mais aussi de manière massive dans l’alimentation du bétail.

Sumac des corroyeurs (Rhus coriaria)

Sumac des corroyeurs (Rhus coriaria)

Le sumac des corroyeurs est un arbrisseau qui pousse dans les zones sèches du bassin méditerranéen et d’Asie. Son suc est vénéneux, et on utilise son écorce et ses feuilles pour tanner le cuir. Seuls les fruits sont comestibles, avec un goût acidulé. Ils font partie des épices qui constituent le mélange d’épices ‘zahtar’. On peut aussi consommer les fruits à la manière des câpres.

Sésame (Sesamum indicum)

Sésame (Sesamum indicum)

Les graines de sésame proviennent de la plante du même nom, qui pousse principalement en Asie et en Afrique. Ses graines sont utilisées dans de nombreux plats sucrés comme salés : le houmous, le nougat chinois, le pain, les plats en sauce, les salades… On trouve du sésame en graines entières, torréfiées, en purée (le tahini) ou encore sous forme d’huile.

Tamarin (Tamarindus indica)

Tamarin (Tamarindus indica)

Le tamarin est un très bel arbre originaire des pays tropicaux. Ses fruits se présentent sous forme de gousses, à l’intérieur desquelles on trouve une pulpe qui est récoltée pour être consommée. Le tamarin a une saveur très acidulée et c’est aussi un laxatif efficace, il s’utilise donc par petites doses. On le retrouve dans la cuisine indienne ou encore dans la Worcestershire sauce.

Tanaisie (Tanacetum vulgare)

Tanaisie (Tanacetum vulgare)

La tanaisie est une plante originaire d’Europe et qui pousse facilement dans le jardin. A la floraison, elle produit de grosses grappes de fleurs jaunes très esthétiques. Son odeur puissante éloigne les insectes, c’est donc l’alliée du jardinier, qui pourra utiliser la plante pour produire un insecticide naturel. On peut aussi consommer ses graines en infusion, de façon très modérée.

Thym (Thymus vulgaris)

Thym (Thymus vulgaris)

Le thym est un petit buisson qui pousse sur tout le pourtour méditerranéen. Très rustique, il pousse aussi bien à l’état sauvage qu’en pot ou en jardin, tant qu’il reste en terrain chaud et sec. Il existe des centaines d’espèces différentes. Le thym est utilisé comme plante aromatique, c’est un arôme incontournable de la cuisine provençale et française, et l’un des ingrédients du bouquet garni.

Vanille (Vanilla)

Vanille (Vanilla)

La vanille est la gousse d’une espèce d’orchidée originaire du Mexique. La production d’une gousse demande du temps et une intervention humaine importante, ce qui explique leur prix relativement élevé. L’arôme de la vanille, qu’il soit naturel ou artificiel, est utilisé massivement par l’industrie agro-alimentaire dans le monde entier. C’est un incontournable dans les desserts et les parfums.

Verveine odorante (Aloysia citrodora)

Verveine odorante (Aloysia citrodora)

La verveine odorante, aussi appelée verveine citronnelle, est une plante aromatique originaire d’Amérique du Sud. On peut la cultiver en terre (sous les climats doux) ou en pot. Elle a une odeur et un goût légèrement citronné, et se consomme très souvent en infusion. On peut aussi l’utiliser dans les limonades, salades de fruits ou dans les confitures.

Publié le Laisser un commentaire

Bien dormir – Alimentation

Les nutriments bons pour le sommeil

Le sommeil est un mécanisme complexe, qui se déroule en plusieurs phases. Il est une nécessité vitale pour l’organisme. En effet, il exerce une action réparatrice sur nos fonctions physiques et psychiques.

Quelques rappels physiologiques

Le sommeil suit un cycle circadien. Ce rythme biologique dure généralement 24 h. Il est régi par l’hypothalamus (glande endocrine située au niveau du cerveau) et constitué de deux phases distinctes : la phase d’éveil au cours de la journée, la phase de sommeil au cours de la nuit.

Lorsque la nuit tombe, la lumière est moins présente. Ce signal est un stimulus qui va entraîner la sécrétion de mélatonine, une hormone dérivée de la sérotonine, qui favorise l’endormissement.

Lorsque la phase de sommeil est enclenchée, ce dernier est entrecoupé selon différentes phases : le sommeil lent (qui comprend plusieurs phases de sommeil profond) et le sommeil paradoxal.

insomnie

Malgré les précautions prises, le stress, une situation professionnelle compliquée, un deuil, des troubles émotionnels, une digestion difficile peuvent parfois provoquer des troubles du sommeil.

S’ils sont généralement aigus, ils peuvent devenir chroniques et transformer nos nuits en véritable enfer. Il existe des traitements médicamenteux pour venir à bout de ces troubles. Toutefois, pour les adeptes des méthodes naturelles, sachez qu’ajouter quelques aliments au menu peut vous aider à retrouver le sommeil.

Le tryptophane : l’allié du sommeil

Cet acide aminé intervient dans la synthèse de la sérotonine, une hormone qui favorise le bien-être. En effet, les acides aminés sont essentiels à la fabrication de protéine. Comme nous l’avons évoqué, la sérotonine est une hormone précurseur de la mélatonine, « l’hormone du sommeil ».

somnifère naturel

Le tryptophane est un composant des protéines de lait. Il est essentiellement apporté par l’alimentation. Pour bien dormir, il est donc intéressant d’ajouter des aliments riches en tryptophane au repas du soir ou avant le coucher.

Les bienfaits du magnésium

Des carences en magnésium peuvent être à l’origine de troubles du sommeil. En effet, le magnésium est un élément indispensable à l’individu. Ce minéral exerce un effet relaxant sur les muscles de l’organisme. L’organisme se relâche et accède plus facilement au sommeil.

Un point important : le magnésium intervient également dans la synthèse de la sérotonine, l’hormone essentielle à la fabrication de mélatonine.

Autre information intéressante : le magnésium est un élément essentiel pour lutter contre le stress. Or, il est avéré que le stress peut être à l’origine de troubles du sommeil. On comprend donc pourquoi il est primordial d’éviter le manque de magnésium, pour bien dormir.

L’importance des oméga-3

Les oméga-3 sont des acides gras que l’on consomme souvent de manière moins importante que d’autres nutriments. Pourtant, ils ont un effet positif sur le sommeil. Certaines études ont d’ailleurs démontré que des troubles du sommeil apparaissent en cas de carence en oméga-3. Encore un élément à ajouter à son alimentation pour mieux dormir !

oméga-3

Des vitamines contre l’insomnie !

Les vitamines B6 et B12 sont importantes pour le sommeil. En effet, la vitamine B6 intervient dans le cadre de la synthèse de sérotonine, tandis que la vitamine B12 stimule la sécrétion de mélatonine, dont nous avons évoqué le rôle précédemment.

Préserver le sommeil naturel

Pour privilégier les rythmes de sommeilnaturel, il est préférable d’éviter d’utiliser des « écrans » (téléphones, ordinateurs, tablettes) une heure avant de se coucher. Ces appareils émettent une lumière bleutée qui inhibe la sécrétion de mélatonine. Ce qui entraîne des troubles de l’endormissement. On peut toutefois regarder un film sur une télévision située à plusieurs mètres de soi (2 à 3 mètres)

Eviter les excitants comme le café, le thé, l’alcool ou le tabac le soir, peut aider à retrouver le sommeil.

Acheter de la mélatonine naturelle : ma sélection

Je vous conseille la mélatonine naturelle du laboratoire Nutri&Co. Elle est associée à des extraits de mélisse et de valériane bio pour réduire le temps d’endormissement et améliorer la qualité du sommeil.

La mélatonine est extraite à l’eau à partir de chlorelle et de luzerne.

J’aime beaucoup Nutri&Co : c’est une marque française de compléments vraiment experte (voir leur blog notamment) centrée sur l’efficacité des actifs.

Comme nous sommes partenaires, vous profiterez de 10% de réduction sur tous leurs produits en utilisant notre code promo “DARWIN10” .

❤ J’aime : L’excellent rapport qualité/prix, l’origine végétale et le mélange mélisse & valériane
★ Avis clients : 4,8/5
☞ Quantité : 90 gélules
✔ Code réduction -10% : FEDIBIO-SYNERGIE

8 aliments à consommer pour avoir un sommeil réparateur

Pour bien dormir, il est important de bien manger et de choisir ses aliments avec soin. Voici une liste d’aliments qui vous aideront à vous endormir facilement et en toute sérénité, chaque soir.

Manger des noix

régime sommeil

Les noix sont une source de mélatonine. Les noix de cajou, en particulier, sont riches en tryptophane, précurseur de la sérotonine, et donc, de la mélatonine.

On peut les ajouter au repas du soir, en les écrasant et en intégrant des morceaux dans une salade mélangée ou une salade de mâche. En assaisonnant légèrement, on obtient un repas du soir qui permet de limiter les troubles du sommeil !

Les bienfaits des légumineuses

troubles du sommeil

Dans les légumineuses, on retrouve les lentilles, les haricots blancs ou rouges. Enrichies en tryptophane, elles contiennent également des vitamines B.

On peut les ajouter au dîner, en portion modérée, accompagnées de légumes et d’une viande maigre, pour éviter les repas trop gras et ainsi, améliorer son sommeil.

Privilégier les bananes

aliment soir

La banane peut aisément constituer une collation avant le coucher. Elle est riche en tryptophane. Elle contient également de la vitamine B6.

Il est préférable d’opter pour les bananes « bio », à consommer nature. On évitera de se composer un dessert riche en sucres, avec glace et chantilly, par exemple, pour bien dormir.

Ne pas omettre les graines

mieux dormir

Et oui ! Les graines de sésame, de courge ou de tournesol sont riches en tryptophane, tandis que les graines de citrouille regorgent de magnésium. Elles forment donc un cocktail d’aliments bénéfiques pour le sommeil.

Comment mieux dormir grâce aux graines ? Tout comme les noix, les graines peuvent être consommées, ajoutées aux salades, qu’elles complètent parfaitement.

Les poissons riches en oméga-3

oméga-3 sommeil

Bons pour le cerveau, les aliments contenant des oméga-3 sont également bénéfiques pour le sommeil. On retrouve ces acides gras dans les poissons tels que le saumon, les sardines, le maquereau ou la truite.

On remplace la portion de viande par une portion de poisson grillé, deux à trois fois par semaine, pour bénéficier des bienfaits des oméga 3, en matière de sommeil.

Les produits laitiers contre l’insomnie

contre insomnies

Comme nous l’avons précisé en début d’article, le tryptophane (que le corps ne peut fabriquer) est contenu dans les protéines de lait. Les produits laitiers contiennent cet acide aminé de manière conséquente. Il faut également savoir que le corps met environ une heure à assimiler cet élément.

Consommer un bon verre de lait chaud, une heure avant le coucher est donc un excellent moyen de trouver le sommeil, chaque jour. Toutefois, consommer des aliments contenant du tryptophane, tout au long de la journée, ne peut qu’être bénéfique pour l’organisme et facilite l’endormissement, le soir.

Consommer des glucides lents

régime soir

Idéaux pour le repas du soir, les aliments riches en glucides lents favorisent l’endormissement. En effet, l’apport de glucose va stimuler la production de sérotonine et ainsi stimuler la sécrétion de mélatonine. Manger des pommes de terre, du riz, du pain, des pâtes ou des céréales n’est donc pas contre-indiqué, le soir.

Pour privilégier des repas équilibrés, on favorisera les aliments à index glycémique bas, tels que du pain complet, des pâtes ou des céréales complètes.

mélatonine

Préférer une entrée légère (soupe ou crudités), avec une viande maigre, un poisson grillé, auquel on ajoute une portion de féculents et une portion de légumes. Les pommes de terre sont idéales, car elles permettent de composer des salades, des gratins, des purées… des plats variés pour le repas du soir. On peut si l’on veut terminer le dîner avec un dessert peu sucré pour profiter d’un sommeil réparateur.

Les cerises, alliées du sommeil

insomnies

Les cerises, et plus particulièrement, les cerises de Montmorency, contiennent naturellement de la mélatonine, autrement dénommée, « l’hormone du sommeil ». On peut donc ajouter ce fruit au repas du soir, sans inquiétude.

Consommer les cerises fraîches, lavées et équeutées, sans sucre ajouté, en dessert, après le dîner, pour profiter d’une bonne nuit de sommeil, sans insomnies.

Le pouvoir des plantes pour dormir

camomille dormir

Certaines plantes ont des effets bénéfiques sur le sommeil. La phytothérapie, ou « l’art de se soigner avec les plantes » a le vent en poupe actuellement. En effets, la valériane, le tilleul, la passiflore, la camomille ou la mélisse ont des vertus apaisantes et calmantes.

Elles permettent de diminuer le stress, de favoriser le relâchement et la relaxation, afin de favoriser le sommeil. Voilà pourquoi, boire une tisane, à base de ces plantes, le soir, avant le coucher, peut aider à trouver le sommeil plus facilement.

L’intérêt de la phytothérapie est qu’elle ne provoque, ni effets secondaires, ni accoutumance. Ce qui est une alternative avantageuse, par rapport à la mise en place d’un traitement médicamenteux.

Si les tisanes ne sont pas suffisantes, pourquoi ne pas faire appel à l’aromathérapie ? Les huiles essentielles de camomille, de lavande, de marjolaine et de basilic, ont des propriétés apaisantes, calmantes. Elles permettent de traiter les symptômes d’insomnie.

Elles peuvent être utilisées par voie de diffusion, en massage ou diluées dans le bain. Toutefois, elles doivent être manipulées avec précaution et il est préférable de demander conseil à votre pharmacien, avant de les utiliser.

Si les troubles persistent après quelques jours, consultez votre médecin, afin d’éviter l’aggravation des symptômes et l’installation d’une insomnie chronique. Le thérapeute vous dirigera vers un centre du sommeil pour un examen du sommeil, si besoin.

Publié le Laisser un commentaire

Drainage: Solutions et Synergie

Quelle est la boisson la plus efficace pour drainer votre organisme ?

Le drainage ?

Le drainage consiste à favoriser l’élimination des différentes toxines (naturelles ou issues de la pollution) et autres résidus produits et accumulés dans l’organisme. Plusieurs organes sont naturellement responsables d’organiser cette évacuation. On les appelle les organes émonctoires.

Ils sont au nombre de cinq : le foie, les reins, la peau, les poumons et les intestins. Bien qu’ils fassent généralement bien leur travail, en l’absence de pathologies sous-jacentes, ces derniers peuvent avoir besoin d’un soutien.

S’il est possible, pour cela, d’adapter son alimentation pour réduire les déchets organiques, il est également conseillé de bien s’hydrater pour faciliter la détoxification.

Quelles plantes privilégier pour un drainage ?

Principe de base – « Boire de l’eau » : Une eau pure et propre (minéralisé, avec un pH équilibré, sans chlore ou autres substances toxique) – (Par exemple purifiée avec Bâton de Charbon Bioactif)

Principe de Phytothérapie : Boire de l’eau dans laquelle des plantes aux vertus drainantes (propriétés dépuratives ) ont longuement infusées, (feuilles, graines et parties de tiges ou de racines,…)

Ce qui est dépuratif débarrasse le sang des impuretés, des toxines, agissant le plus souvent comme un détoxifiant. Les plantes médicinales dépuratives servent à nettoyer notre corps, aident à éliminer les déchets accumulés dans un organisme, à nettoyer le système digestif et sanguin.

Principe de Synergie et de Biodosage: Faire le choix de l’efficacité et ne privilégier que les plantes seules ou en associations tout en respectant les doses et les interactions possibles. Parmi les plantes, ou parties de plantes, les plus populaires, on peut citer les incontournable : le pissenlit, l’hibiscus, l’ortie, la reine des prés, les graines de fenouil, le tilleul, la réglisse, la tisane, le chardon-marie, les feuille d’artichaut, le persil, le thé vert, le bouleau, la bardane, la queue de cerise, les peaux de grenade, citron, ou autres agrumes… Parmi elles certaines associent parfaitement.

Tisane drainante : quelle composition choisir ?

Par tisane drainante réussie, on entend par là une boisson qui favorise la fonction dépurative des différents organes émonctoires. Pour obtenir un résultat efficace, il faut donc mélanger plusieurs extraits de plantes.

Voici nos recettes de tisane diurétique à tester sans plus attendre

  • Si vous avez le temps, Choisir une des Tisanes drainantes Fedibio : Mettre 30 grammes d’extrait végétaux dans 1 litre d’eau préalablement montée à ébullition et laisser infuser pendant une vingtaine de minutes. Ensuite vous pouvez y ajouter 1 jus de citron pressé. Filtrez le mélange, et consommez-en 3 à 4 tasses par jour.
  • Si vous n’avez pas le temps, Choisir une des gélules pour Tisanes drainantes Fedibio: Ouvrir 1 gélule dans 25 à 30 ml d’eau (froide ou chaude). Vous n’avez pas besoin de filtrez le mélange. Vous pouvez soit le boire directement ou doucement durant vos occupations. Cela n’est pas grave si des particules restent en bas du verre. Vous pouvez en consommez-en 2 à 3 tasses par jour.

Exemple de Tisane drainante à base de produits naturels pour 1 litre d’eau porté à ébullition: 2 cuillères à soupe de graines de fenouil, 1 cuillères à soupe de feuilles d’hibiscus, 1 cuillères à soupe de feuilles de bouleau, 1 cuillère à soupe de pissenlit, 1/2 cuillère à soupe de racine d’ortie, 1/2 cuillère à soupe de verveine, 1/2 cuillère de feuille d’artichaut, 1 pincée d’écorce de grenade, 1 pincée de poudre de nigelle, 1 jus de citron pressé et 1 branche de persil ou de céleri. Filtrez le mélange, et consommez-en 3 à 4 tasses par jour.

Quelles précautions d’emploi avec une tisane drainante ?

Bien qu’il s’agisse d’une composition à base de plantes, ce type de tisane drainante n’en renferme pas moins des principes actifs qu’il ne faut pas minimiser. C’est la raison pour laquelle toutes les substances dépuratives ou détoxifiantes sont formellement déconseillées aux enfants et aux femmes enceintes ou allaitantes.

Par ailleurs, les personnes suivant un traitement médicamenteux ou souffrant d’une pathologie chronique doivent redoubler d’attention, car certaines plantes peuvent interagir avec des médicaments et annihiler leur efficience.

Il est donc vivement conseillé de consulter son médecin traitant avant de consommer régulièrement ce type de boisson et, le cas échéant, de prendre rendez-vous avec un phytothérapeute.

Publié le Laisser un commentaire

CANNE DE PROVENCE

Arundo donax
Famille des Graminées

NOMS COMMUNS :
Grand roseau, Roseau à quenouille

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
De la matière résineuse, une huile volatile, une substance amère, du sucre

PARTIES UTILISÉES :
Le rhizome
DESCRIPTION :
La canne de Provence est une plante vivace pouvant atteindre 5 mètres de haut, à rhizome allongé, poreux, d’un blanc jaunâtre. Les feuilles sont sessiles, étroites, lancéolées, de couleur vert glauque .Une seule feuille sort de chacun de ses nœuds, ce qui la distingue du bambou. Les fleurs sont disposées en un panicule terminal composé d’épillets solitaires. Les fruits sont minuscules et très nombreux.
CULTURE ET RÉCOLTE :
La canne de Provence est une plante courante sur les berges des fleuves et des canaux d’Europe méditerranéenne. Elle pousse dans les endroits humides et ne s’élève pas en montagne. Elle s’est répandue sur tout le continent américain. On la propage par éclats des pieds. Elle se récolte vers la fin de septembre. On doit la couper par tranches et bien la faire sécher.
PROPRIÉTÉS :– Diurétique
– Dépurative
– Galactogène
– Anti-inflammatoire
– Antivirale
INDICATIONS :

– Grippe
– Œdèmes


UN PEU D’HISTOIRE :

Elle a servi pour fabriquer les flûtes et surtout la flûte de pan. La légende dit que le dieu Pan transforma la nymphe Syrinx, qui se refusait à lui, en roseaux et il en fit un instrument de musique : la flûte de Pan.
ATTENTION :
Déconseillé chez la femme qui allaite.
Publié le Laisser un commentaire

Huiles végétales – Oxydation

Le potentiel oxydatif des huiles et beurres végétaux est intéressant à connaitre car les huiles végétales peuvent partiellement ou complètement perdre leurs propriétés si les acides gras qu’elles contiennent se dégradent. Ce potentiel oxydatif dépend de la nature et de la concentration des acides gras le ou la composant.
De manière générale, plus l’acide gras possède de doubles liaisons plus sa vitesse d’oxydation est élevée
, donc plus sa fragilité face à l’oxydation est grande. L’oxydation des acides gras entraîne leur transformation en molécules qui peuvent parfois s’avérer toxiques pour l’organisme.

En pratique, ce phénomène d’oxydation est facilement repérable car il est responsable d’un changement d’aspect de l’huile végétale  (odeur de rance, changement de couleur). Cette oxydation peut être engendrée ou accélérée par différents façons:

  • Facteurs naturels, comme l’oxygène de l’air, la lumière, chaleur,…
  • Les interactions ou contact avec d’autres produits (pigments comme la chlorophylle, enzymes, catalyseurs), ou le contenant (métaux pro-oxydants (Fer ou Cuivre)) ou avec à forte expositions aux les facteurs naturels,…
  • Les traitements lors de la fabrications (dégradation par la chaleur (pression à chaud) comme l’hydrogénation (au-delà de 180 °C), la lipolyse : dégradation des acides gras en présence d’enzyme (lipase…) ou de solvants),…

Notons que ces facteurs ne sont pas des éléments nécessaires et suffisants à déclencher le phénomène d’oxydation. Ils peuvent agir comme un facteur catalyseur mais pas déclencheur sur ces réactions. C’est-à-dire qu’elles peuvent accélérer les réactions chimiques. C’est pour cela qu’une analyse global de la composition est parfois nécessaire pour comprendre les différents potentiels d’oxydations des différentes huiles.

  • D’autres facteurs vont ralentir ce phénomène, notamment l’apport ou la richesse naturelle de l’huile en antioxydant parfois présent. Exemples de plusieurs familles d’antioxydants (flavonoides, acides phenoliques et tocopherols (ou vitamine E) et/ou les tocotrienols)
    Vitamine A, phytostérol ( Le terme générique de phytostérols regroupe aussi bien les stérols que les stanols, leurs dérivés saturés).

Le professeur Guy Maghuin-Rogister, Université de Liège, propose une méthode pour évaluer rapidement le potentiel oxydatif d’une huile végétale. Pour chaque huile, il propose de multiplier la concentration de chacun des types d’acides gras par un coefficient multiplicateur.

Principe de base : Plus l’acide gras possède de doubles liaisons plus sa vitesse d’oxydation est élevée. 
Pouvoir oxydatif d’une huile =
Teneur en acide stéarique x 1 (AG saturé)
Teneur en acide oléique x 100 (AG mono-insaturé, avec une double liaison)
Teneur en acide linoléique x 1200 (AG polyinsaturé, avec 2 doubles liaisons) (oméga-6)
Teneur en acide linolénique x 2500 (AG polyinsaturés avec plusieurs doubles liaisons, ici 3x) (oméga-3)

Notez que le calcul ci-dessous ne tient pas compte des antioxydants naturels de certaines huiles. Les huiles végétales de son de riz, d’inca Inchi, d’argousier contenant des molécules naturelles antioxydates qui les protège du rancissement sont plutôt classés dans les huiles stables.

Légende :

  • en vert les huiles et beurres peu sensibles à l’oxydation
  • en orange les huiles végétales sensibles à l’oxydation
  • en rouge les huiles végétales très sensibles à l’oxydation (selon la méthode décrite ci-dessus)
  • en rouge avec un halo vert les huiles végétales qui compte-tenu de leur richesse en composants antioxydants (notamment vitamine E) sont peu sensibles



REMARQUE ET CORRÉLATION :

  • L’oxydation d’une huile peut augmenter son indice de comédogénicité ce qui entraîne des réactions allergiques et l’apparition d’imperfections en plus d’une odeur rance lors de l’utilisation. Ainsi de par sa fragilité face à l’oxydation (une huile rance est de toute façon comédogène quelque soit son indice).
  • Certaines huiles végétales ont naturellement une odeur légèrement rance.

ASTUCE : Pour protéger vos huiles de l’oxydation il suffit d’ajouter dés la première utilisation 0,5 à 1 % d’antioxydant, de la vitamine E naturelle ou de l’Extrait de Romarin, (soit 1ml pour 100ml ou 30 gouttes). Cette astuce prolongera leur vie de 6 mois à 1 an.


https://www.compagnie-des-sens.fr/qualite-huiles-vegetales/

Publié le Laisser un commentaire

Plantes médicinales – Tunisie

Échantillons de la gamme de plantes médicinales que les laboratoires FEDIBIO proposent en Tunisie :
ABSINTHE Artemisia absinthium (Tunisie)
ABSINTHE PETITE sommité Artemisia pontica   (Tunisie) 
ACACIA fleur Robinia pseudo acacia  (Tunisie) 
ACÉROLA FRUIT JUS poudre atomisée Malpighia punicifolia  (Tunisie) 
ACHE DES MARAIS (céleri sauvage) Apium graveolens var graveolens  (Tunisie) 
ACHILLÉE MUSQUÉE partie aérienne Achillea moschata  (Tunisie) 
ACORE ODORANT (CALAMUS) rhizome Acorus calamus var. americanus  (Tunisie) 
AGAR AGAR Gelidium ssp  (Tunisie) 
AGARIC BLANC thalle Polyporus officinalis  (Tunisie) 
AGRIPAUME sommité Leonurus cardiaca  (Tunisie) 
AIGREMOINE sommité Agrimonia eupatoria  (Tunisie) 
AIL bulbe en poudre Allium sativum  (Tunisie) 
AIL DES OURS partie aérienne Allium ursinum  (Tunisie) 
AIRELLE (voir MYRTILLE) Vaccinium myrtillus  (Tunisie) 
ALCHEMILLE ARGENTÉE partie aérienne Alchemilla argentea  (Tunisie) 
ALCHEMILLE VULGAIRE partie aérienne Alchemilla vulgaris  (Tunisie) 
ALFALFA (LUZERNE) semence Medicago sativa  (Tunisie) 
ALKÉKENGE baie Physalis alkekengi  (Tunisie) 
ALOES D’AFRIQUE DU SUD morceaux Aloe ferox  (Tunisie) 
AMANDE coque Amygdalus communis  (Tunisie) 
AMBRETTE graine Hibiscus abelmoschus  (Tunisie) 
AMBROISIE (Thé du Mexique) Chenopodium ambrosioides  (Tunisie) 
AMMI VISNAGA (KHELLA) fruit Ammi Visnaga  (Tunisie) 
ANANAS tige poudre Ananassa sativa  (Tunisie) 
ANETH Anethum graveolens  (Tunisie) 
ANGÉLIQUE feuille Angelica archangelica  (Tunisie) 
ANIS VERT DU LEVANT fruit Pimpinella anisum  (Tunisie) 
ANTHYLLIS fleur Anthyllis vulneraria  (Tunisie) 
ARBOUSIER feuille Arbutus unedo  (Tunisie) 
ARENARIA RUBRA (SABLINE ROUGE) partie aérienne Arenaria rubra  (Tunisie) 
ARGENTINE (POTENTILLE) partie aérienne Potentilla anserina  (Tunisie) 
ARGILE BLANCHE poudre surfine  (Tunisie) 
ARGILE VERTE  (Tunisie) 
ARMOISE feuille Artemisia herba alba  (Tunisie) 
ARNICA capitule floral Heteroteca inuloides  (Tunisie) 
ARNICA MONTANA capitule floral Arnica montana  (Tunisie) 
ARRÊTE BOEUF (BUGRANE) racine Ononis spinosa  (Tunisie) 
ARTICHAUT feuille extra verte Cynara scolymus  (Tunisie) 
ARTICHAUT feuille qualité courante Cynara cardunculus  (Tunisie) 
ASA FOETIDA gomme poudre Ferula assa-foetida  (Tunisie) 
ASARET partie aérienne Asarum europaeum  (Tunisie) 
ASPERGE racine Asparagus officinalis  (Tunisie) 
ASPERULE ODORANTE partie aérienne Asperula odorata  (Tunisie) 
AUBÉPINE fleur Crataegus laevigata monogyna  (Tunisie) 
AUBÉPINE sommité fleurie Crataegus laevigata monogyna  (Tunisie) 
AULNE écorce Alnus glutinosa  (Tunisie) 
AUNÉE racine Inula helenium  (Tunisie) 
AURÔNE MALE partie aérienne Artemisia abrotanum  (Tunisie) 
AVOCATIER feuille Persea gratissima  (Tunisie) 
AVOINE semence Avena sativa  (Tunisie) 
BACCHARIS partie aérienne Baccharis Trimera  (Tunisie) 
BADIANE DE CHINE fruit trié Illicium verum  (Tunisie) 
BALLOTE NOIRE (MARRUBE NOIR) partie aérienne Ballota nigra  (Tunisie) 
BALSAMITE partie aérienne Tanacetum balsamita  (Tunisie) 
BAMBOU (type tabashir)  (Tunisie) 
BARDANE GRANDE Arctium majus  (Tunisie) 
BASILIC feuille Ocimum basilicum  (Tunisie) 
BENJOIN DE SUMATRA Styrax benzoin  (Tunisie) 
BENJOIN DU SIAM Styrax benzoin  (Tunisie) 
BENOITE Geum urbanum  (Tunisie) 
BERBERIS (ÉPINE VINETTE) Berberis vulgaris  (Tunisie) 
BERCE GRANDE Heracleum sphondylium  (Tunisie) 
BÉTOINE partie aérienne Betonica officinalis  (Tunisie) 
BISTORTE racine Polygonum bistorta  (Tunisie) 
BLÉ semence Triticum sativum  (Tunisie) 
BLEUET Centaurea cyanus  (Tunisie) 
BLEUET multicolores Centaurea  (Tunisie) 
BOLDO DU CHILI Peumus boldus  (Tunisie) 
BOUILLON BLANC Verbascum thapsiforme  (Tunisie) 
BOULEAU Betula alba  (Tunisie) 
BOURDAINE écorce Rhamnus frangula  (Tunisie) 
BOURRACHE fleur Borrago officinalis  (Tunisie) 
BOURSE A PASTEUR partie aérienne Capsella bursa pastoris  (Tunisie) 
BROU DE NOIX écorce de fruit Juglans regia  (Tunisie) 
BRUYÈRE fleur Calluna vulgaris  (Tunisie) 
BRYONE racine Bryonia dioica  (Tunisie) 
BUCHU feuille Barosma betulina  (Tunisie) 
BUGRANE (ARRÊTE BOEUF) racine Ononis spinosa  (Tunisie) 
BUIS feuille Buxus sempervirens  (Tunisie) 
BUSSEROLE (URVA URSI) feuille Arctostaphylos uva-ursi  (Tunisie) 
CACAOYER « coque » Theobroma cacao  (Tunisie) 
CACTUS fleur (NOPAL) Cactus opuntia  (Tunisie) 
CAILLE LAIT partie aérienne Galium verum  (Tunisie) 
CALAMENT partie aérienne Calamintha officinalis  (Tunisie) 
CALAMUS (ACORE ODORANT) rhizome décortiqué Acorus calamus var. americanus  (Tunisie) 
CAMOMILLE ROMAINE capitule floral trié Anthemis nobilis  (Tunisie) 
CAMPÊCHE bois Haematoxylon campechianum  (Tunisie) 
CAMPHRE NATUREL poudre Cinnamomum camphora  (Tunisie) 
CANNE DE PROVENCE racine Arundo donax  (Tunisie) 
CANNEBERGE fruit Vaccinium oxycoccus  (Tunisie) 
CANNELLE CEYLAN tuyau Cinnamomum Zeylanicum  (Tunisie) 
CAPILLAIRE VERT fronde Adiantum capillus-veneris  (Tunisie) 
CAPUCINE Tropaelum majus  (Tunisie) 
CARDAMOME Elettaria cardamomum  (Tunisie) 
CARLINE racine Carlina acaulis  (Tunisie) 
CAROTTE racine pulvérisée Daucus carotta  (Tunisie) 
CAROUBIER fruit Ceratonia siliqua  (Tunisie) 
CARRAGAHEEN (CHONDRUS CRISPUS) thalle Chondrus crispus  (Tunisie) 
CARTHAME capitule floral Carthamus tinctorius  (Tunisie) 
CARVI JAUNE fruit Carum carvi  (Tunisie) 
CARVI NOIR fruit Carum carvi nigrum  (Tunisie) 
CASCARA SAGRADA écorce Rhamnus purshiana  (Tunisie) 
CASSE MUETTE bâton trié Cassia fistula  (Tunisie) 
CASSIA feuille (voir HENNÉ NEUTRE) Cassia abovata  (Tunisie) 
CASSIS Ribes nigrum  (Tunisie) 
CATAIRE partie aérienne Nepeta cataria  (Tunisie) 
CÉLERI (ACHE) semence Apium graveolens var dulce  (Tunisie) 
CENTAURÉE DOUBLE sommité fleurie Erythraea suffruticosa  (Tunisie) 
CENTAURÉE PETITE sommité fleurie Erythraea centaurium  (Tunisie) 
CENTELLA ASIATICA (HYDROCOTYLE) partie aérienne Centella asiatica  (Tunisie) 
CERFEUIL feuille Anthriscus cereifolium  (Tunisie) 
CERISIER pédoncule fructifère rouge Prunus cerasus  (Tunisie) 
CHANVRE SAUVAGE (GALEOPSIS) partie aérienne Galeopsis ssp  (Tunisie) 
CHARBON VÉGÉTAL ACTIVÉ poudre  (Tunisie) 
CHARBON VÉGÉTAL poudre  (Tunisie) 
CHARDON BÉNI partie aérienne Cnicus benedictus  (Tunisie) 
CHARDON MARIE Silybum marianum  (Tunisie) 
CHARDON ROLAND Eryngium campestre  (Tunisie) 
CHATAIGNIER feuille Castanea vulgaris  (Tunisie) 
CHÉLIDOINE partie aérienne Chelidonium majus  (Tunisie) 
CHÊNE écorce Quercus robur  (Tunisie) 
CHÊNE feuille Quercus robur  (Tunisie) 
CHICORÉE feuille extra verte Cichorium intybus  (Tunisie) 
CHICORÉE racine Cichorium intybus var sativa  (Tunisie) 
CHIENDENT GROS rhizome Cynodon dactylon  (Tunisie) 
CHIENDENT OFFICINAL rhizome Agropyrum repens  (Tunisie) 
CHONDRUS CRISPUS (CARRAGAHEN) thalle Chondrus crispus  (Tunisie) 
CHRYSANTHELLUM partie aérienne Chrysanthellum americanum  (Tunisie) 
CIBOULETTE feuille Allium schoenoprasum  (Tunisie) 
CIMICIFUGA racine Cimicifuga racemosa  (Tunisie) 
CITRON écorce de fruit Citrus limonum  (Tunisie) 
CITRONNELLE (LEMON GRASS) partie aérienne Cymbopogon citratus  (Tunisie) 
CITRONNIER feuille Citrus limonum  (Tunisie) 
CLÉMATITE partie aérienne Clematis vitalba  (Tunisie) 
COCHLEARIA feuille Cochlearia officinalis  (Tunisie) 
COGNASSIER feuille Cydonia vulgaris  (Tunisie) 
COLOMBO racine en rondelles Chasmanthera palmata  (Tunisie) 
COMBRETUM (KINKELIBA) feuille Combretum micranthum  (Tunisie) 
CONDURANGO écorce Gonolobus condurango  (Tunisie) 
CONSOUDE Symphytum officinale
COPALCHI écorce Croton niveus
COQUELICOT pétale Papaver rhoeas
CORIANDRE fruit Coriandrum sativum
COTONNIER capsule du fruit Gossypium SSP
COURGE semence Cucurbita pepo
CRESSON DE FONTAINE partie aérienne Nasturtium officinale
CRISTE MARINE partie aérienne Crithmum maritimum
CUBÈBE fruit Piper cubeba
CUMIN fruit Cuminum cyminum
CURCUMA MADRAS racine Curcuma longa
CURRY DES INDES EXTRA poudre
CUSCUTE partie aérienne Cuscuta europaea
CYNORRHODON baie avec semence Rosa canina
CYNORRHODON baie sans semence Rosa canina
CYNORRHODON semence Rosa canina
CYPRÈS cône fructifère ou noix Cupressus sempervirens
CYPRÈS rameau Cupressus sempervirens
DAMIANA feuille Turnera aphrodisiaca
DESMODIUM partie aérienne Desmodium adscendens
DICTAME DE CRÈTE partie aérienne Origanum dictamnus
DOUCE AMÈRE tige Solanum dulcamara
DROSERA partie aérienne Drosera longifolia
ECHINACEE POURPRE racine Echinacea Purpurea
ELEUTHÉROCOQUE racine Eleutherococus senticosus
ENCENS en larmes Boswelia carterii
ENCENS poudre Boswellia serrata
ÉPILOBE ANGUSTIFOLIUM partie aérienne Epilobium angustifolium
ÉPILOBE PARVIFLORUM partie aérienne Epilobium parviflorum
ÉPINE VINETTE (BERBERIS) baie Berberis vulgaris
ÉPINE VINETTE (BERBERIS) écorce Berberis vulgaris
ERYGERON DU CANADA (VERGERETTE) partie aérienne Erigon canadensis
ERYSIMUM VELARD partie aérienne Sisymbrium officinale
ESCHSCHOLTZIA partie aérienne Eschscholtzia californica
ESTRAGON feuille Artemisia dracunculus
EUCALYPTUS feuille calibrée 3 cm Eucalyptus globulus
EUCALYPTUS feuille longue Eucalyptus globulus
EUCALYPTUS noix Eucalyptus globulus
EUPATOIRE partie aérienne Eupatorium cannabinum
EUPHRAISE partie aérienne Euphrasia officinalis
FENOUIL DOUX Foeniculum dulce
FENUGREC graine Trigonella foenum-graecum
FÈVE DE TONKA graine Dipterix odorata
FICAIRE Ficaria ranunculoides
FIGUIER feuille Ficus carica
FOIN sommité fleurie
FOUGÈRE MALE fronde Filix mas
FOUGÈRE MALE racine Filix mas
FRAGON racine (voir PETIT HOUX)
FRAISIER feuille Fragaria vesca
FRAMBOISIER feuille Rubus idaeus
FRÊNE Fraxinus excelsior
FROMAGEOT partie aérienne Malva rotundifolia
FUCUS VESICULOSUS (VARECH VESICULEUX) Fucus vesiculosus
FUMETERRE partie aérienne Fumaria officinalis
GAIAC bois Guaiacum officinale
GALANGA racine Alpinia officinarum
GALEGA partie aérienne Galega officinalis
GALEOPSIS (CHANVRE SAUVAGE) partie aérienne Galeopsis ssp
GALLES noix Quercus lusitanica
GARANCE Rubia tinctorium
GARCINIA CAMBOGIA EXTRAIT SEC poudre Garcinia cambogia
GAROU écorce Daphne gnidium
GATTILIER fruit Vitex agnus castus
GELÉE ROYALE lyophilisée Apis mellifica
GÉNÉPI DES ALPES partie aérienne Artemisia SSP
GENÊT A BALAI fleur Sarothamnus scoparius
GÉNÉVRIER bois Juniperus communis
GENTIANE JAUNE racine Gentiana lutea
GÉRANIUM ROBERT partie aérienne Geranium robertianum
GERMANDRÉE PETIT CHÊNE plante (1) Teucrium chamaedrys
GHASSOUL plaquette
GINGEMBRE GRIS racine Zingiber officinale
GINGKO feuille Gingko biloba
GINSENG Panax ginseng
GIROFLIER bouton floral dit « clou » Eugenia caryophyllata
GIROFLIER « clou » poudre Eugenia caryophyllata
GLOBULAIRE feuille Globularia alypum
GOJI baie (LYCIET fruit) Lycium
GOMME ARABIQUE morceaux Gommi acaciae
GRATIOLE partie aérienne Gratiola officinalis
GRATTERON partie aérienne Galium aparine
GREMIL partie aérienne Lithospermum officinale
GRENADIER écorce Punica granatum
GRENADIER écorce de fruit Punica granatum
GRIFFE DU CHAT écorce Uncaria tomentosa
GRINDELIA partie aérienne Grindelia robusta
GUAR gomme poudre Cyamopsis tetragonolobus
GUARANA semence Paullinia cupana
GUI feuille et rameau Viscum album
GUIMAUVE Althaea officinalis
GYMNEMA SYLVESTRIS feuille Gymnema sylvestris
HAMAMELIS Hamamelis virginiana
HARICOT cosse Phaseolus vulgaris
HARPAGOPHYTUM racine concassée Harpagophytum procumbens
HARPAGOPHYTUM racine en rondelles Harpagophytum procumbens
HENNÉ NATUREL feuille Lawsonia inermis
HENNÉ NATUREL Cassia abovata
HENNÉ NOIR (INDIGOTIER) feuille poudre Indigofera tinctorium
HÉPATIQUE TRILOBÉE partie aérienne Hepatica triloba
HERNIAIRE partie aérienne Herniaria glabra
HÊTRE écorce Fagus sylvatica
HIBISCUS (KARKADE) fleur Hibiscus sabdariffa
HOUBLON cône Humulus lupulus
HOUX feuille Ilex aquifolium
HUÎTRE coquille pulvérisée
HYDROCOTYLE (CENTELLA ASIATICA) partie aérienne Centella asiatica
HYSOPE feuille mondée Hyssopus officinalis
HYSOPE sommité fleurie coupée Hyssopus officinalis
IF feuille Taxus baccata
IGNAME tubercule (YAM) Dioscorea villosa
IMMORTELLE fleur jaune Helichrysum arenarium
IMPÉRATOIRE racine Peucedanum ostruthium
INDIGOTIER feuille poudre (voir HENNÉ NOIR) Indigofera tinctorium
IRIS rhizome Iris florentina
ISPAGHUL graine Plantago ovata
ISPAGHUL tégument Plantago ovata
JABORANDI feuille Pilocarpus jaborandi
JASMIN fleur Jasminum officinale
KARKADE (HIBISCUS) fleur Hibiscus sabdariffa
KHELLA (AMMI VISNAGA) fruit Ammi Visnaga
KINKELIBA (COMBRETUM) feuille Combretum micranthum
KOLATIER graine dite noix de Kola Cola acuminata
KONJAC (glucomannane poudre) Amorphophallus Konjax
KUDZU racine Pueararia montana var. lobata
LAITUE VIREUSE partie aérienne Lactuca virosa
LAMIER BLANC (ORTIE BLANCHE) fleur Lamium albrun
LAMIER BLANC (ORTIE BLANCHE) sommité fleurie Lamium album
LAMINAIRE thalle Laminaria digitata
LAPACHO écorce Tecoma curialis
LAURIER SAUCE feuille Laurus nobilis
LAVANDE fleur triée surchoix Lavandula vera
LAVANDIN fleur super Lavandula hybride
LECITHINE DE SOJA 
LEMON GRASS (CITRONNELLE) partie aérienne Cymbopogon citratus
LESPEDEZA partie aérienne Lespedeza capitata
LEVURE revivifiable Saccharomyces cerevisiae
LEVURE vivante Saccharomyces cerevisiae
LICHEN D’ISLANDE thalle Cetraria islandica
LIERRE GRIMPANT feuille Hedera helix
LIERRE TERRESTRE partie aérienne Glechoma hederacea
LIN farine Linum usitatissimum
LIN graine triée Linum usitatissimum
LISERON partie aérienne Convolvulus sepium
LITHOTHAMNE (MAERL) poudre Lithothamnium calcaeum
LIVÈCHE feuille Levisticum officinale
LIVÈCHE racine Levisticum officinale
LOTIER CORNICULÉ partie aérienne Lotus corniculatus
LUZERNE (ALFALFA) semence Medicago sativa
LUZERNE partie aérienne Medicago sativa
LYCOPODE partie aérienne Lycopodium clavatum
MACA tubercule extrait sec Lepidium meyenii
MACA tubercule poudre Lepidium meyenii
MACIS : arille de la noix muscade Myristica fragans
MAERL ou LITHOTHAMNE poudre Lithothamnium calcaeum
MAÎS style dit stigmate Zea mais
MALT radicelle Hordeum vulgare
MANIGUETTE ou GRAINE DU PARADIS Aframomum melegueta
MANNE en larmes Fraxinus ornus
MARJOLAINE feuille Origanum majorana
MARRONNIER D’INDE Aesculus hippocastanum
MARRUBE BLANC partie aérienne Marrubium vulgare
MARRUBE NOIR (BALLOTE) partie aérienne Ballota nigra
MATÉ VERT Ilex paraguariensis
MATRICAIRE capitule floral extra Matricaria chamomilla
MAUVE feuille Malva sylvestris
MAUVE fleur Malva sylvestris
MAUVE NORD fleur extra Malva sylvestris
MÉLILOT JAUNE partie aérienne Melilotus officinalis
MÉLISSE bouquet coupé Melissa officinalis
MÉLISSE feuille mondée Melissa officinalis
MÉLISSE petite feuille calibrée Melissa officinalis
MENTHE NANAH dite DOUCE feuille Mentha spicata var. viridis
MENTHE POIVRÉE bouquet coupé Mentha piperita
MENTHE POIVRÉE feuille mondée Mentha piperita
MENTHE POIVRÉE petite feuille calibrée Mentha piperita
MENTHE POULIOT partie aérienne Mentha pulegium
MENYANTHE feuille Trifolium fibrinum
MERCURIALE partie aérienne Mercurialis annua
MILLEFEUILLE fleur Achillea millefolium
MILLEFEUILLE partie aérienne Achillea millefolium
MILLEPERTUIS sommité fleurie (1) Hypericum perforatum
MOURON BLANC (STELLAIRE) partie aérienne Stellaria media
MOUTARDE BLANCHE graine Sinapis alba
MOUTARDE farine Brassica juncea
MOUTARDE NOIRE graine Brassica nigra
MUIRA PUAMA bois Ptychopétalum
MURIER feuille Morus nigra
MUSCADIER « noix » Myristica fragans
MUSCADIER « noix » poudre Myristica fragans
MYRRHE en larmes Commiphora abyssinica
MYRTE feuille Myrtus communis
MYRTILLE (AIRELLE) baie Vaccinium myrtillus
NÉNUPHAR racine Nymphea alba
NOISETIER chaton Corylus avellana
NOISETIER feuille Corylus avellana
NOPAL (voir CACTUS) fleur Cactus opuntia
NOYER feuille Juglans regia
OLIVIER feuille Olea europaea
ONAGRE semence Oenothera biennis
ORANGE AMÈRE « écorce » quart vert Citrus aurantium var. amara
ORANGE DOUCE « écorce » Citrus aurantium var. dulcis
ORANGER BIGARADIER bouton Citrus aurantium var. amara
ORANGER DOUX feuille Citrus aurantium var. dulcis
ORANGETTE petit fruit Citrus aurantium
ORCANETTE racine Alkanna tinctoria
ORGE PERLÉ semence Hordeum vulgare
ORGE semence Hordeum vulgare
ORIGAN feuille Origanum vulgare
ORTHOSIPHON feuille Orthosiphon stamineus
ORTIE BLANCHE (LAMIER BLANC) fleur Lamium album
ORTIE PIQUANTE feuille Urtica dioica
OSEILLE partie aérienne Rumex acetosa
PALIURE fruit Paliurus aculeatus
PANAMA « bois » coupé Quillaya saponaria
PAPAYER feuille Carica papaya
PAPAYER fruit jus poudre atomisée Carica papaya
PAPRIKA PRÉCIEUX DOUX poudre Capsicum annuum
PAQUERETTE capitule floral Bellis perennis
PARIÉTAIRE partie aérienne Parietaria officinalis
PARTENELLE partie aérienne (grande camomille) Chrysanthemum parthenium
PASSIFLORE DES INDES partie aérienne Passiflora ssp
PASSIFLORE partie aérienne Passiflora incarnata
PATCHOULY feuille Pogostemon patchouli
PATIENCE GRANDE racine Rumex patientia
PAVOT « OEILLETTE » graine sombre Papaver somniferum var. nigrum
PÊCHER feuille Prunus persica
PÊCHER fleur Prunus persica
PENSÉE SAUVAGE fleur Viola tricolor
PENSÉE SAUVAGE sommité fleurie Viola tricolor
PERSICAIRE partie aérienne Polygonum persicaria
PERSIL Petroselinum sativum
PERVENCHE feuille Vinca minor
PETIT HOUX (FRAGON) racine Ruscus aeculatus
PEUPLIER bourgeon Populus nigrum
PEUPLIER écorce Populus nigrum
PEUPLIER feuille Populus nigrum
PHELLANDRIE fruit Oenanthe phellandrium
PHYTOLAQUE partie aérienne Phytolacca decandra
PIED DE CHAT capitule floral Anthennaria dioica
PIED D’ALOUETTE fleur Delphinum ajacis
PILOSELLE partie aérienne Hieracium pilosella
PIMENT DE LA JAMAÏQUE grain Pimenta officinalis
PIMENT DOUX moulu Capsicum annuum
PIMENT FORT pulvérisé Capsicum frutescens
PIMENT LANGUES D’OISEAUX Capsicum frutescens
PIMPRENELLE racine Poterium sanguisorba
PIN SYLVESTRE bourgeon Pinus sylvestris
PISCIDIA écorce Piscidia erythrina
PISSENLIT capitule floral Taraxacum dens leonis
PISSENLIT feuille Taraxacum dens leonis
PISSENLIT racine Taraxacum dens leonis
PIVOINE fleur Paeonia officinalis
PIVOINE racine Paeonia officinalis
PLANTAIN LANCÉOLÉ feuille Plantago lanceolata
PLANTAIN ROND feuille Plantago major
POIVRE BLANC grain Piper nigrum
POIVRE BLANC poudre Piper nigrum
POIVRE LONG fruit Piper longum
POIVRE NOIR grain Piper nigrum
POIVRE NOIR poudre Piper nigrum
POIVRE ROSE baie Schnicus molle
POIVRE VERT grain déshydraté Piper nigrum
POLLEN poudre Pollantinum
POLLEN « grain » Pollantinum
POLYGALA DE CHINE racine Polygala tenuifolia
POLYGALA DE VIRGINIE racine Polygala senega
POTENTILLE (ARGENTINE) partie aérienne Potentilla anserina
PRÊLE partie aérienne Equisetum arvense
PRIMEVÈRE OFFICINALE fleur Primula officinalis
PRIMEVÈRE OFFICINALE racine Primula officinalis
PROPOLIS EXTRAIT SEC poudre
PRUNELLIER fleur Prunus spinosa
PSYLLIUM NOIR graine Plantago psyllium
PULMONAIRE OFFICINALE partie aérienne Pulmonaria officinalis
PYGEUM AFRICANUM écorce Pygeum africanum
PYRÈTHRE racine Anacyclus pyrethrum
QUASSIA bois coupé Picraena excelsa
QUINQUINA JAUNE écorce Cinchona calisaya
QUINQUINA ROUGE écorce Cinchona succirubra
RADIS NOIR racine Raphanus sativus var. niger
RAIFORT racine Cochlearia armoracia
RAISIN MARC poudre Vitis vinifera
RATANHIA racine Krameria triandra
RÉGLISSE NATURELLE bâton Glycyrrhiza glabra
RÉGLISSE NATURELLE coupée Glycyrrhiza glabra
RÉGLISSE RATISSÉE coupée Glycyrrhiza glabra
REINE DES PRÉS fleur Spirae ulmaria
REINE DES PRÉS sommité fleurie Spirae ulmaria
RENOUÉE partie aérienne Polygonum aviculare
RÉSÉDA partie aérienne Reseda luteola
RHAPONTIC racine Rheum rhaponticum
RHODIOLA ROSEA racine Rhodiola rosea
RHUBARBE DE CHINE racine Rheum officinalis / palmatum
ROCOU graine Bixa orellana
ROMARIN feuille Rosmarinus officinalis
RONCE feuille Rubus fruticosus
ROOIBOS Aspalathus linearis
ROSE DAMAS bouton floral Rosa damascena
ROSE DAMAS pétale Rosa damascena
ROSE DE PROVINS bouton floral Rosa gallica
ROSE PALE Rosa centifolia
ROSE ROUGE DU PAKISTAN pétale Rosa centifolia
ROSE TRÉMIÈRE fleur Althaea rosea
SABLINE ROUGE (ARENARIA RUBRA) partie aérienne Arenaria rubra
SAFRAN poudre Crocus sativus
SAFRAN stigmate Crocus sativus
SALICAIRE plante Lythrum salicaria
SALSEPAREILLE GRISE DU MEXIQUE racine Smilax medica
SALSEPAREILLE ROUGE racine Smilax ornata
SANICLE plante Sanicula europaea
SANTAL ROUGE bois coupé Pterocarpus soyauxi
SANTOLINE fleur Santolina chamaecyparissus L.
SAPONAIRE plante Saponaria officinalis
SAPONAIRE racine Gypsophila ssp
SARRASIN dit BLÉ NOIR semence Fagopyrum esculentum
SARRIETTE feuille Satureja montana
SASSAFRAS bois Sassafras officinale
SAUGE OFFICINALE feuille Salvia officinalis
SAUGE SCLARÉE plante Salvia sclarea
SAULE BLANC chaton Salix alba
SAULE BLANC écorce Salix alba
SAULE BLANC feuille Salix alba
SCABIEUSE DES CHAMPS plante Scabiosa arvensis
SCHIZANDRA baie Schizandrae fructus
SCOLOPENDRE fronde Scolopendrium officinale
SCROFULAIRE plante Scrofularia nodosa
SEMEN CONTRA graine Artemisia cina
SÉNÉ TINNEVELLY feuille Cassia angustifolia
SÉNEÇON plante Senecio vulgaris
SERPOLET plante Thymus serpyllum
SÉSAME graine décortiquée Sesamum indicum
SHIITAKE Cortinellus shiitake
SIDERITIS Sideritis scardica
SOLIDAGE (VERGE D’OR) partie aérienne Solidago virgaurea
SON DE FROMENT Triticum sativum
SOPHORA JAPONICA bouton floral Sophora japonica
SORBIER DES OISEAUX baie Sorbus aucuparia
SOUCI fleur Calendula officinalis
SPIRULINE poudre Spirulina maxima
STELLAIRE (MOURON BLANC) plante Stellaria media
SUREAU 2e écorce Sambucus nigra
SUREAU baie Sambucus nigra
SUREAU feuille Sambucus nigra
SUREAU NOIR fleur mondée Sambucus nigra
TAMARINIER pulpe Tamarindus indica
TANAISIE sommité fleurie Tanacetum vulgare
TEPEZCOHUITE écorce Mimosa tenuiflora
THÉ NOIR DE CHINE Thea sinensis
THÉ VERT Thea sinensis
THERIAQUE DE VENISE poudre
THUYA rameau Thuja occidentalis
THYM DE PROVENCE feuille Thymus vulgaris
THYM D’AFRIQUE feuille Thymus satureioides
THYM D’ESPAGNE feuille Thymus vulgaris
TILLEUL ARGENTÉ bractée Tilia argentea
TILLEUL aubier Tilia sylvestris
TILLEUL aubier rouge Tilia sylvestris
TILLEUL Tilia platyphyllos
TORMENTILLE racine Potentilla tormentilla
TOURNESOL fruit Helianthus annuus
TRÈFLE ROUGE fleur Trifolium pretense
TRIBULE fruit Tribulus terrestris
TUSSILAGE capitule floral Tussilago farfara
TUSSILAGE feuille Tussilago farfara
UVA URSI (BUSSEROLE) feuille Arctostaphylos uva ursi
VALÉRIANE DES INDES racine lavée Valeriana wallichii
VALÉRIANE D’EUROPE racine lavée Valeriana officinalis
VANILLE BOURBON « gousse » Vanilla planifolia
VARECH VÉSICULEUX (FUCUS VESICULOSUS) thalle Fucus vesiculosus
VERGE D’OR (SOLIDAGE) plante Solidago virgaurea
VERGERETTE DU CANADA (ERYGERON) partie aérienne Erigon canadensis
VÉRONIQUE DES ALPES plante Veronica alpina
VÉRONIQUE D’EUROPE CENTRALE plante Veronica officinalis
VERVEINE ODORANTE Lippia citriodora
VERVEINE OFFICINALE plante Verbena officinalis
VIBURNUM écorce Viburnum opulus
VIGNE ROUGE feuille extra rouge triée Vitis vinifera
VIGNE ROUGE feuille qualité courante Vitis vinifera
VIOLETTE feuille Viola odorata
VIOLETTE fleur super Viola odorata
VULNÉRAIRE DES ALPES herbe Hypericum numullarium
YAM (IGNAME) tubercule Dioscorea villosa
YÈBLE racine Sambucus ebulus
YUCCA racine Yucca ssp
ZEDOAIRE racine Curcuma zedoaria

Publié le Laisser un commentaire

FIBRES ALIMENTAIRES

Fibres solubles et fibres insolubles

Les fibres sont classées en fonction de leur solubilité dans l’eau, critère qui détermine deux catégories de fibres : les fibres solubles et les fibres insolubles.

Les fibres solubles se trouvent le plus souvent au cœur des végétaux. Il s’agit des pectines, des gommes et des mucilages. Dans l’intestin grêle, les résidus alimentaires s’agglutinent sur ces fibres pour être ensuite évacués hors de l’organisme. Dans le côlon, ces fibres aident à stimuler l’activité bactérienne. Leur dégradation par les bactéries produit des substances capables de stimuler les contractions de l’intestin, ce qui permet ainsi l’évacuation des selles. Au contact des liquides, elles deviennent visqueuses et favorisent le glissement des résidus. Les fibres solubles sont connues pour aider à ralentir la vidange gastrique et soulager les difficultés de transit passagères.

Les fibres insolubles font généralement partie de l’enveloppe des végétaux. Il s’agit de la cellulose, de l’hémicellulose et de la lignine. Elles ne sont pas solubles dans l’eau. Ces fibres présentent donc la particularité de fixer l’eau. Elles ont un pouvoir de gonflement très élevé, formant ainsi une masse volumineuse qui descend plus facilement le long de l’intestin.
 

Les apports en fibres

pruneau - alliés de votre transit - compléments alimentaires
figue - alliés de votre transit - compléments alimentaires

Les deux catégories de fibres présentent des intérêts différents. C’est pourquoi, il est important de consommer l’une et l’autre régulièrement.

On trouve les fibres solubles principalement dans :
– les fruits secs : pruneaufigue, abricot,
– certains légumes : choux de Bruxelles, carottes, épinards cuits, poireaux, tomates, laitues,
– certains fruits frais : mangues, bananes, oranges, pêches, pommes,

On trouve les fibres insolubles principalement dans :
– les céréales complètes : son d’avoine, pain aux céréales, pain complet,
– les légumineuses : lentilles, pois chiches, petits pois,
– les haricots verts cuits,
– les amandes, les dattes sèches.
 


Malheureusement, les fibres alimentaires sont absentes de la plus grande partie de l’alimentation moderne. On les a supprimées lors des procédés de fabrication : pain blanc, riz blanc, « fine fleur » de farine, jus de fruits, bières, glaces, pâtisseries…

La consommation mondiale moyenne quotidienne de fibres est inférieure 20 g alors que l’apport conseillé est de 25 à 30 g, dont 10 à 15 g sous forme de fibres solubles (50%). Une supplémentation en fibres diététiques peut donc être nécessaire, tout particulièrement en période de régime, puisqu’elles aident à diminuer la sensation de faim.



LES PRODUITS QUE NOUS VOUS CONSEILLONS



Publié le Laisser un commentaire

PLANTES DIGESTION – TRANSIT INTESTINAL

Figue

Les figues, qu’elles soient fraîches ou séchées, sont une source de fibres alimentaires. Elles contiennent environ 30% de fibres solubles et 70 % de fibres insolubles. De façon générale, une alimentation riche en fibres insolubles aide à maintenir une fonction intestinale adéquate en favorisant le transit.
Une alimentation riche en fibres solubles peut contribuer à normaliser les taux de lipides sanguins, ce qui peut aider au bon fonctionnement du système cardiovasculaire.

Mauve - alliés de votre transit - compléments alimentaires

Mauve

La mauve est riche en anthocyanosides, glucose, tanins, vitamines A, B, C et mucilages. Ces derniers seraient des émollients employés contre les inflammations des voies gastriques et respiratoires. Les fleurs et les feuilles sont utilisées dans le traitement symptomatique de la constipation et des colites spasmodiques. La mauve est aussi prescrite comme sédatif dans les affections bronchiques, pour ses effets sur la toux. Elle décongestionnerait la sphère ORL (otites, pharyngites…). En usage externe, elle est recommandée dans les affections cutanées pour ses propriétés adoucissantes et anti-prurigineuses.
 

Pruneau - alliés de votre transit - compléments alimentaires

Pruneau

L’effet sur le transit des pruneaux et du jus de pruneau est bien connu. Cet effet serait attribuable entre autres à une substance contenue dans le pruneau, la dihydroxyphénylisatine, qui stimulerait le péristaltisme intestinal. De plus, le sorbitol (un type de sucre) ainsi que les composés phénoliques du pruneau contribueraient aussi à accélérer le transit. Enfin, comme les autres fruits séchés, les pruneaux contiennent des fibres alimentaires, également bonnes pour le transit.
 

Rhubarbe - alliés de votre transit - compléments alimentaires

Rhubarbe

La rhubarbe possède des propriétés astringentes (resserrement des tissus, diminution des sécrétions, assèchement et cicatrisation) et un effet laxatif, du fait des tanins et des fibres qu’elle renferme. Elle stimule les muscles intestinaux, permettant ainsi de combattre les digestions difficiles dues à une lenteur intestinale, les ballonnements et les pesanteurs gastriques associées à des sensations douloureuses.

 

Séné - alliés de votre transit - compléments alimentaires

Séné

Certainement l’un des plus puissants accélérateur de transit, le séné est très largement utilisé pour contrecarrer sur une courte durée les troubles de constipation occasionnels. Le séné contient des composés de la famille des hétérosides dianthroniques, comme les sennosides, les anthraquinones, anthrones et dianthrones, qui stimulent le transit.
Le séné, en favorisant l’élimination par le foie, aide à purifier l’organisme.
 

Tamarin - alliés de votre transit - compléments alimentaires

Tamarin

La pulpe de tamarin est comestible. Elle représente 40% de la gousse, elle est riche en pectine, vitamine B et C, minéraux (calcium, fer, phosphore) et sucres simples. Parmi les acides organiques et les sels qu’elle renferme, l’acide tartrique et le bi-tartrate de potassium sont les plus importants et responsables de son pouvoir laxatif. L’extrait sec de tamarin est utilisé pour stimuler le transit par un effet de lest.Le tamarin est également reconnu pour faciliter la digestion et améliorer le confort digestif.



LES PRODUITS QUE NOUS VOUS CONSEILLONS