Publié le Laisser un commentaire

Plantes aromatiques : Préparation, conservation

Comment préparer et conserver vos plantes aromatiques ?

Afin de bien profiter de vos plantes aromatiques, voici quelques astuces qui vous assureront une provision continue tout au long de l’année.

Plantes séchées

La façon la plus simple pour profiter de vos aromates tout au long de l’année est de les sécher.

Tisanes

Pour les herbes à tisanes telles que les verveines, les menthes et les mélisses, il suffit de couper les tiges, les nouer ensembles en bouquets et de les suspendre à sécher la tête en bas.

Si vous manquez de place et/ou de temps, vous pouvez également les enfourner à chaleur tournante et à température extrêmement basse jusqu’à ce qu’elles soient sèches – cela prendra au maximum 2h. Ensuite, vous pouvez enlever les feuilles et les mettre dans une boîte ou un bocal bien fermé et soigneusement nettoyé au préalable. Il suffit de prendre une petite dose de feuilles, la mettre dans une thèière et de la laisser infuser entre 5 min. et 15 min. selon votre goût pour obtenir une tisane réconfortante ou revigorante.

Herbes et épices sèches

Pour des herbes annuelles telles que le persil, vous pouvez procéder de la même façon pour les faire sécher. À la différence des feuilles et tiges des plantes pour tisanes, il faut enlever soigneusement les feuilles – les tiges ne s’utilisent pas – les broyer en fines paillettes puis les mettre dans des petits bocaux hermétiquement fermés.

En général, les herbes séchées ont beaucoup plus de goût que les herbes fraîches et s’utilisent directement avec la cuisson. On ne rajoute les herbes fraîches qu’au moment de servir !

Conserves

Il n’y a pas de limite à votre créativité pour confectionner des conserves à partir de vos plantes aromatiques ! Afin de profiter longtemps de vos créations, il est impératif de n’utiliser que des bocaux et bouteilles stérilisés ou bien nettoyés auparavant. Ensuite, il faut veiller à les fermer de façon hermétique et de les stériliser dans un stérilisateur ou de les mettre sur une grille sur pieds que vous poserez dans une grande casserole remplie d’eau que vous amènerez à ébullition. Des grandes marques comme Weck ou Le parfait proposent toutes sortes de tailles et de formes et ont l’avantage de se laisser réutiliser. Cependant, il est également possible de réutiliser vos pots de confitures ou de cornichons vides après avoir soigneusement nettoyé et le bocal et le couvercle. Voici quelques suggestions simples pour des conserves d’aromates tout au long de l’année :

Ail haché

Au lieu de laisser sécher et moisir vos gousses d’ail dans un coin oublié de votre cuisine, préparez des petites conserves d’ail haché mariné dans de l’huile d’olive. Vous pouvez le relever de piments hachés, l’agrémenter de gingembre ou encore le mêler à d’autres épices – thym, marjolaine, sauge, romarin, sarriette, laurier, etc. – pour confectionner des mélanges aromatiques à votre goût.

Pesto

Si votre persil et/ou votre basilic pousse en abondance, vous pouvez le transformer dans un tour de main en un délicieux pesto, qui rehaussera vos pâtes minutes tout au long de l’année. Il suffit de mettre les feuilles de vos herbes fraîches dans un mixeur, d’y ajouter beaucoup d’huile d’olive – vous pouvez également utiliser de l’huile de noix, de noisette, de sésame blanc vierge, de lin, etc. –, du sel, d’un peu de poivre ainsi que des amandes, des pignons de pins, des noisettes et encore d’autres herbes et épices – de l’ail, des échalottes. Si vous avez des bouts séchés de parmesan, de comté ou d’autres fromages à pâte semi- à complètement dure, vous pouvez les ajouter également. Au frigo, votre pesto fait maison se garde jusqu’à 4 semaines. Si vous souhaitez le conserver plus longtemps, il est impératif de le stériliser.

Vinaigres

Une autre façon millénaire de conserver vos aromates est le vinaigre. Vous pouvez soit aromatiser vos vinaigres en y ajoutant quelques brins d’aromates – pour un goût plus intensif, passez-les d’abord au four à 200°C à chaleur tournante pour 2 à 5 minutes – soit les ajouter à des conserves de légumes en saumure. Ainsi l’ail et la sauge se marient-ils merveilleusement bien aux conserves de champignons sauvages et l’estragon rehausse-t-il les conserves de cornichons et de radis, et le romarin et le thym se présentent comme merveilleux alliés pour vos chutneys de coing, de poire et de pomme…

Graines

Une méthode facile de conservation de vos aromates est la récolte des graines. Pensez donc à récolter les graines de vos coriandres, nigelles et de vos anis pour parfumer vos plats et pour débuter un semis au printemps prochain !

Qu’importent l’espace, le temps libre et les moyens, il y a des aromates pour tout un chacun. Donc n’hésitez pas à relever votre quotidien d’un peu de saveur !

Laisser un commentaire