Publié par Laisser un commentaire

Drainage: Solutions et Synergie

Quelle est la boisson la plus efficace pour drainer votre organisme ?

Le drainage ?

Le drainage consiste à favoriser l’élimination des différentes toxines (naturelles ou issues de la pollution) et autres résidus produits et accumulés dans l’organisme. Plusieurs organes sont naturellement responsables d’organiser cette évacuation. On les appelle les organes émonctoires.

Ils sont au nombre de cinq : le foie, les reins, la peau, les poumons et les intestins. Bien qu’ils fassent généralement bien leur travail, en l’absence de pathologies sous-jacentes, ces derniers peuvent avoir besoin d’un soutien.

S’il est possible, pour cela, d’adapter son alimentation pour réduire les déchets organiques, il est également conseillé de bien s’hydrater pour faciliter la détoxification.

Quelles plantes privilégier pour un drainage ?

Principe de base – “Boire de l’eau” : Une eau pure et propre (minéralisé, avec un pH équilibré, sans chlore ou autres substances toxique) – (Par exemple purifiée avec Bâton de Charbon Bioactif)

Principe de Phytothérapie : Boire de l’eau dans laquelle des plantes aux vertus drainantes (propriétés dépuratives ) ont longuement infusées, (feuilles, graines et parties de tiges ou de racines,…)

Ce qui est dépuratif débarrasse le sang des impuretés, des toxines, agissant le plus souvent comme un détoxifiant. Les plantes médicinales dépuratives servent à nettoyer notre corps, aident à éliminer les déchets accumulés dans un organisme, à nettoyer le système digestif et sanguin.

Principe de Synergie et de Biodosage: Faire le choix de l’efficacité et ne privilégier que les plantes seules ou en associations tout en respectant les doses et les interactions possibles. Parmi les plantes, ou parties de plantes, les plus populaires, on peut citer les incontournable : le pissenlit, l’hibiscus, l’ortie, la reine des prés, les graines de fenouil, le tilleul, la réglisse, la tisane, le chardon-marie, les feuille d’artichaut, le persil, le thé vert, le bouleau, la bardane, la queue de cerise, les peaux de grenade, citron, ou autres agrumes… Parmi elles certaines associent parfaitement.

Tisane drainante : quelle composition choisir ?

Par tisane drainante réussie, on entend par là une boisson qui favorise la fonction dépurative des différents organes émonctoires. Pour obtenir un résultat efficace, il faut donc mélanger plusieurs extraits de plantes.

Voici nos recettes de tisane diurétique à tester sans plus attendre

  • Si vous avez le temps, Choisir une des Tisanes drainantes Fedibio : Mettre 30 grammes d’extrait végétaux dans 1 litre d’eau préalablement montée à ébullition et laisser infuser pendant une vingtaine de minutes. Ensuite vous pouvez y ajouter 1 jus de citron pressé. Filtrez le mélange, et consommez-en 3 à 4 tasses par jour.
  • Si vous n’avez pas le temps, Choisir une des gélules pour Tisanes drainantes Fedibio: Ouvrir 1 gélule dans 25 à 30 ml d’eau (froide ou chaude). Vous n’avez pas besoin de filtrez le mélange. Vous pouvez soit le boire directement ou doucement durant vos occupations. Cela n’est pas grave si des particules restent en bas du verre. Vous pouvez en consommez-en 2 à 3 tasses par jour.

Exemple de Tisane drainante à base de produits naturels pour 1 litre d’eau porté à ébullition: 2 cuillères à soupe de graines de fenouil, 1 cuillères à soupe de feuilles d’hibiscus, 1 cuillères à soupe de feuilles de bouleau, 1 cuillère à soupe de pissenlit, 1/2 cuillère à soupe de racine d’ortie, 1/2 cuillère à soupe de verveine, 1/2 cuillère de feuille d’artichaut, 1 pincée d’écorce de grenade, 1 pincée de poudre de nigelle, 1 jus de citron pressé et 1 branche de persil ou de céleri. Filtrez le mélange, et consommez-en 3 à 4 tasses par jour.

Quelles précautions d’emploi avec une tisane drainante ?

Bien qu’il s’agisse d’une composition à base de plantes, ce type de tisane drainante n’en renferme pas moins des principes actifs qu’il ne faut pas minimiser. C’est la raison pour laquelle toutes les substances dépuratives ou détoxifiantes sont formellement déconseillées aux enfants et aux femmes enceintes ou allaitantes.

Par ailleurs, les personnes suivant un traitement médicamenteux ou souffrant d’une pathologie chronique doivent redoubler d’attention, car certaines plantes peuvent interagir avec des médicaments et annihiler leur efficience.

Il est donc vivement conseillé de consulter son médecin traitant avant de consommer régulièrement ce type de boisson et, le cas échéant, de prendre rendez-vous avec un phytothérapeute.

Laisser un commentaire