Publié par Laisser un commentaire

Cicatrices: Huiles, Beurres, Crèmes, Lotions,..

Méthodes naturelles pour estomper les cicatrices

Il existe une large gamme de moyens naturels pour traiter les cicatrices, les atténuer considérablement ou les faire disparaître. Pour les huiles, qu’elles soient végétales ou essentielles, ainsi que pour les beurres, les crèmes ou les lotions, il est important de choisir des produit 100% naturel vierge de tout additif. Ce premier choix permet de ne plus infliger à votre peau des produits chimiques tout en profitant de tous les bienfaits naturels des produits.

Une cicatrice c'est quoi ?

Une cicatrice est la partie visible d’une lésion du derme après que le tissu se soit réparé, suite à une intervention chirurgicale, une blessure, une brûlure ou encore des cicatrices d’acné.

À part les lésions très mineures, chaque blessure (après un accident, une maladie, ou un acte chirurgical) engendre une cicatrice, plus ou moins importante. La cicatrisation fait partie intégrante du processus de guérison. La peau est physiologiquement dotée d’une capacité de régénération cellulaire et de cicatrisation. Cependant, le tissu cicatriciel n’est pas identique au tissu qu’il remplace. Il est généralement de qualité fonctionnelle inférieure : plus grande sensibilité aux rayons UV et risque d’hyperpigmentation en cas d’exposition solaire.

Que faire pour estomper des cicatrices ? Avant d’envisager les grands moyens et de recourir à la chirurgie esthétique, il existe bien d’autres voies naturelles.

Huiles essentielles contre les cicatrices

dossier-aromatherapie_index

Lipophiles (attirées par les corps gras), elles ont une grande capacité de pénétration dans les différentes couches de la peau (épiderme, derme, hypoderme) où elles vont diffuser leurs principes actifs. Elles ont des propriétés étonnantes en rapport avec la régénération cellulaire, l’inflammation et la restructuration des tissus. Certaines d’entre elles vont accélérer le processus de cicatrisation et atténuer l’aspect des cicatrices, une fois la plaie lavée (à l’eau et au savon) et désinfectée (huile essentielle d’arbre à thé ou huile essentielle de thym). Citons parmi les plus intéressantes à ce titre :

  • l’huile essentielle d’hélichryse ou immortelle, fleur de la famille des Astéracées, cultivée sur tout le pourtour méditerranéen. Ses puissantes propriétés circulatoires la rendent extrêmement utile contre les contusions, ecchymoses, hématomes, vergetures, cicatrices.
  • L’huile de rose musquée du Chili: Une huile aux propriétés cicatrisantes, régénérantes et « dépigmentantes » assez exceptionnelles. Elle est riche en acides gras essentiels, en vitamines A, C et E. Elle agit comme tenseur de l’épiderme et atténue les cicatrices, les taches et les vergetures.
  • L’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree): Un incontournable pour la cicatrisation et la prévention des boutons d’acné. L’huile essentielle d’arbre à thé est antibactérienne, antifongique et anti infectieuse. A appliquez par goutte à l’aide d’un coton-tige ou à diluer dans une huile végétale pour les zones étendues.
  • L’huile essentielle de lavande: Une huile essentielle cicatrisante, anti-inflammatoire et antalgique. A appliquer par goutte en ciblant une petite zone ou en diluant dans une huile végétale.

Huiles végétales contre les cicatrices

Elles sont également essentielles pour la réparation cutanée. Elles contiennent des lipides et des acides gras essentiels que l’organisme ne sait pas fabriquer lui-même. Ces acides gras sont les constituants majeurs des membranes cellulaires.

Les Oméga-9: Elle regroupe des acides gras mono-insaturés dont le plus efficace contre les cicatrice est l’acide oléique. Récemment, des études ont mis en évidence les propriétés réparatrices et cicatrisantes de l’acide oléique. Plus précisément, il a été montré qu’une application sur la peau de cet acide gras accélère significativement le processus de cicatrisation et ce de façon plus efficace que les acides α-linoléiques (oméga-3) et les acides linoléiques (oméga-6). l’acide oléique se retrouve principalement dans:

  • L’huile d’olive vierge: On n’y pense pas forcément, mais l’huile d’olive est bourrée d’antioxydants. Elle a un taux d’acidité élevé qui aide à éclaircir les cicatrices. Si son odeur vous rappelle trop la cuisine, vous pouvez la parfumer et l’enrichir avec quelques gouttes d’huiles essentielles.
  • L’huile de Moringa est naturellement riche en acides gras oléique  : 70%
  • L’huile d’argan: Une huile beauté aux multiples vertus. Elle est particulièrement efficace dans le traitement des cicatrices et des taches. Elle contient un principe actif de la famille des stérols qui lui confère une action réparatrice et régénératrice au niveau de la peau en cas de brûlures, de cicatrices d’acné et de gerçures.

Beurres et crèmes contre les cicatrices

  • Le beurre de karité: Le beurre de karité est très riche en acides gras essentiels et en vitamines A, D, E et F. Il accélère le processus de guérison de la cicatrice et agit directement sur la coloration de celle-ci. Choisissez du beurre de karité brut (non raffiné). Il a une odeur particulière mais son efficacité est certaine.

Lotions et préparations contre les cicatrices
Le jus de citron

  • Préparations à base de citron: Le citron contient des acides qui aident à créer de nouvelles cellules. Il a aussi un pouvoir éclaircissant sur les taches et les cicatrices. L’acidité du citron a tendance à assécher la peau. Espacez vos applications ou mélangez le jus de citron avec un autre ingrédient naturel.
  • Préparations à base de miel: Riche en acides aminés, en minéraux et en vitamines, le miel est très efficace pour le traitement des cicatrices.

Brûlures et acné

Apaise et cicatrise les brûlures

En cas de grave brûlure, il faut bien sûr consulter immédiatement son médecin ou les urgences. Mais pour les petites brûlures et les coups de soleil, vous pouvez parfaitement appliquer du miel en couches épaisses, en protégeant le cataplasme avec de la gaze. En plus de l’effet cicatrisant et anti-inflammatoire, le miel apaise immédiatement la peau.

Le miel assainit la peau et soigne l’acné

Un masque au miel pour soigner l’acné ? Cela est difficile à croire tant toutes les astuces maison, souvent farfelues, fleurissent sur la toile. Mais un masque au miel quotidien, à laisser poser plus d’une heure au moins, pendant 3 semaines, offre des résultats progressifs et très nets sur les peaux acnéiques. De même que sur les cicatrises d’acné récentes.

Pour cela, utilisez du miel pur et n’ajoutez rien qui puisse en modifier la composition ; pas de citron, pas d’huile essentielle.

Contre les irritations

Si vous avez des desquamations ou des irritations, le miel est parfait pour apaiser et nourrir. De la même manière, vous pouvez l’utiliser en masque sur le visage ou par petites touches sur les zones concernées.

Quel miels privilégier ?

Tous les miels sont, d’une manière générale, cicatrisants. Il n’y a donc pas plus de résultats avec un miel de thym ou un miel de manuka. Ce dernier est un miel à la mode mais il n’est pas plus assainissant et cicatrisant qu’un autre.

Si chaque miel a le même pouvoir cicatrisant, veillez à choisir un miel de bonne qualité avec une provenance bien établie. Autrement dit, n’utilisez pas un miel industriel qui est un mélange – voire parfois un liquide sucré qui n’a rien à voir avec du miel – et dont la provenance est floue. Le mieux est d’utiliser un miel de producteurs locaux avec toutes les garanties possibles. Cela est aussi valable pour le miel que vous mangez

  • Le miel de manuka: C’est un miel thérapeutique qu’on utilise dans certains hôpitaux anglo-saxons pour panser les plaies. Vérifiez que l’indice UMF (Unique Manuka Factor) du miel qui doit être d’au moins 15 ou 16. Plus cet indice est élevé plus les qualités antimicrobienne (antibactériennes) sont grandes.

Les huiles essentielles étant dépourvues d’acides gras, l’idéal, pour réparer un épithélium, est d’associer huiles essentielles et huiles végétales. Notre suggestion : 10 gouttes d’hélichryse mélangées à de l’huile de Moringa

Pendant combien de temps ? Les cellules de l’épiderme se renouvellent tous les 28 jours. Il faut donc attendre au moins 1 mois pour observer les premiers effets des soins. Selon l’ancienneté des cicatrices, il faut même attendre plusieurs cycles de renouvellement de 3 mois à 1 an, pour obtenir des résultats satisfaisants.

Laisser un commentaire