Publié par Laisser un commentaire

Epices & santé

Les épices ne servent pas seulement à agrémenter nos plats Digestives, stimulantes, diurétiques, elles possèdent bien des vertus, que nos ancêtre connaissaient déjà. En voici quelques unes, passées à la loupe.

1.Le curcuma

2.La cannelle

3.Le clou de girofle

4.Le safran

5.Le gingembre

6.La muscade

7.Le paprika

  • Curcuma : Médicament à part entière, le curcuma est une précieuse épice, utilisée en prévention du cancer. Antiseptique, les Indiens l’appliquent, en poudre, sur les coupures. Son action anti-inflammatoire soigne les rhumatismes et aurait une action sur le foie. Protecteur de la muqueuse gastrique, il prévient les troubles digestifs et aide à lutter contre l’excès de cholestérol.Utilisation : en poudre pour parfumer riz, légumes et plats en sauce. Ou en gélule, décoction et teinture.
  • La cannelle : Tonifiante, la cannelle est un remède efficace contre la fatigue. Elle est particulièrement recommandée contre les troubles de la digestion, la dyspepsie, les douleurs dentaires ou le diabète.Utilisation : tisane, teinture, huile essentielle, comprimé, gélule. En poudre ou en bâton, elle parfume les desserts, le vin chaud. Diluée dans de l’eau, elle sert de solution de rinçage dentaire contre les douleurs.
  • Le clou de girofle : Antiseptique et anesthésique, il calme les inflammations dentaires. C’est aussi un antiviral, un antibactérien et un antifongique.Utilisation : dans les soupes, les sauces ou pour aromatiser le thé. Ou sous forme de gouttes, pommades et huile essentielle.
  • Le safran : Connu pour ses propriétés digestives, le safran aurait aussi une action anticancéreuse. Cette onéreuse épice est particulièrement recommandée aux femmes pour son action régulatrice de la circulation sanguine, soulageant ainsi les douleurs menstruelles et pour ses vertus aphrodisiaques. Stimulant du système nerveux, elle aiderait à lutter contre la dépression légère.Utilisation : plats de riz (paëlla, risotto), poissons (bouillabaisse). Mélangé à du miel, on l’utilise en poudre sur les gencives douloureuses. En tisane, en comprimé.
  • Le gingembre: Indiqué en cas de désordre digestif et de nausées, il serait aussi un stimulant sexuel pour les hommes présentant des troubles érectiles.Utilisation : mariné, il se mange avec les sushis pour accompagner le poisson cru peu digeste. Mélangé aux jus de fruits comme l’ananas, il donne un très bon goût. C’est l’ingrédient de base du Chai, le thé indien, mais il peut aussi se prendre en tisane. Existe en gélule ou comprimé.
  • La muscade: Remède contre les troubles gastriques (diarrhée), elle traite les maladies respiratoires, les ballonnements et soulage les courbatures et rhumatismes (enduire d’huile de muscade la zone douloureuse). Analgésique et antiseptique, elle apaise les douleurs dentaires (appliquer un coton tige imbibé d’huile essentielle sur la dent). Au XVIème siècle, les esclaves sur les bateaux en consommaient pour son action sédative et contre les douleurs. Elle aussi aurait des vertus aphrodisiaques. (Utilisation : dans les gratins, la purée, la béchamel, la soupe, la viande mais aussi les desserts comme la crème anglaise, la salade de fruits).
  • Le paprika: Décongestionnant, expectorant et riche en vitamine C, le paprika aide à prévenir le rhume et soigne affections pulmonaires, toux. C’est aussi une épice digestive.Utilisation : dans le goulasch hongrois, les sauces, le poisson, les œufs, les pommes de terre.
Laisser un commentaire