Publié par Laisser un commentaire

Huiles Essentielles – Avant utilisation

Les huiles essentielles ont plein de bienfaits incroyables ! C’est d’ailleurs pour cela qu’elles peuvent être utilisées au quotidien. Mais saviez-vous que pour utiliser les huiles essentielles sans risque et sans danger, il faut prendre des précautions ? Pourquoi ? Parce que les huiles essentielles sont composées uniquement de principes actifs puissants. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elles sont si efficaces et que leurs vertus thérapeutiques sont reconnues.

Il est évidemment indispensable de respecter la durée et la posologie d’un traitement à base d’huiles essentielles. Mais ce n’est pas tout. Voici quelques conseils à savoir avant d’utiliser des huiles essentielles.

Règles d’or à connaître “huiles essentielles”

1. Vous êtes enceinte ou vous allaitez ? Ou alors, vous voulez utiliser des huiles essentielles sur un enfant ? Certaines huiles essentielles sont interdites aux femmes enceintes, aux femmes qui allaitent et aux jeunes enfants. Pour être sûr qu’elles sont sans danger pour vous, adressez-vous à un des aromathérapeutes de l’équipe FEDIBIO.

2. N’appliquez pas d’huiles essentielles sur les muqueuses. Par exemple, elles ne doivent pas entrer en contact ni avec les yeux, ni avec le nez. De la même façon, il ne faut pas les avaler, sauf avis médical contraire. Prenez donc conseil auprès d’un spécialiste.

3. Certaines huiles essentielles sont photosensibles. C’est le cas notamment des essences d’agrume et des huiles essentielles contenant des furocoumarines, comme l’huile essentielle de pamplemousse. Lorsque vous utilisez ces huiles essentielles, ne vous exposez pas au soleil. Car votre peau est alors plus sensible et réactive aux rayons du soleil.

4. Vous voulez profiter des bienfaits des huiles essentielles dans un bain ? Alors pensez à les mélanger d’abord à une base neutre, comme du savon ou du shampooing. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’huile essentielle ne se mélange pas directement à l’eau.

5. Une fois que vous avez utilisé et manipulé des huiles essentielles, n’oubliez pas de vous laver les mains soigneusement. 6. Il est important de bien ranger vos huiles essentielles de façon à ce que les enfants et les animaux ne puissent pas y accéder.

Pour une application cutanée

7. Avant d’appliquer une nouvelle huile essentielle sur la peau, faites un test sur une petite partie de votre peau. Appliquez par exemple une goutte dans le creux du coude. Attendez quelques instants pour vous assurer que vous ne faites pas de réaction allergique.

8. N’appliquez jamais une huile essentielle pure sur la peau. Il faut toujours la mélanger à une huile végétale comme de l’huile de coco ou de l’huile d’amande douce.

Comment les conserver

9. Il faut toujours bien refermer les flacons des huiles essentielles pour qu’elles conservent leurs vertus.

10. Une fois bien refermé, rangez votre flacon dans un endroit à l’abri de la chaleur et de la lumière.

11. Certaines huiles essentielles nécessitent d’être conservées au frais. C’est le cas par exemple de l’huile essentielle de citron ou de l’huile essentielle d’orange. Et il ne faut pas les garder plus de 2 ans après leur date de fabrication.

12. Les hydrolats, autrement dit les eaux de distillation, nécessitent également des conditions de conservation particulières : au frais et pas plus d’un an après leur ouverture.

En cas d’accident

13. Si une goutte d’huile essentielle est tombé dans votre oeil ou si vous l’avez appliqué trop près des yeux, ayez le bon réflexe. N’utilisez pas d’eau pour le nettoyer, cela ne sert à rien. À la place, rincez votre oeil avec une huile végétale, comme de l’huile d’olive.

14. Si une huile essentielle dermocaustique vous brûle la peau, versez dessus de l’huile végétale pour apaiser la brûlure et soulager la douleur. Les huiles essentielles contenant du phénol sont dermocaustiques.

Liste non exhaustive d’huiles essentielles dermocaustiques : l’huile essentielle d’origan, de sarriette, de thym, de clou de girofle, de cannelle, de pin, de niaouli, de menthe poivrée et de marjolaine.

15. Si vous avez avalé de l’huile essentielle et que vous ressentez des douleurs, n’essayez pas de vous faire vomir. Et n’essayez pas non plus de boire du lait. À la place, prenez du charbon végétal. Ce remède a un fort pouvoir absorbant qui vous soulagera. Ensuite, appelez le centre antipoison le plus proche de chez vous et donnez à votre interlocuteur le nom en latin de l’huile essentielle que vous avez ingérée. Cela permettra de l’identifier rapidement et de savoir comment soigner efficacement vos symptômes.

16. Si vous vous sentez mal, si vous avez des vertiges ou des nausées, allez directement aux urgences sans attendre.

Les meilleures utilisations Maintenant que vous connaissez les précautions à prendre avant d’utiliser des huiles essentielles, que diriez-vous de découvrir les meilleures utilisations ? Voici une sélection des huiles essentielles FEDIBIO que vous pouvez utiliser sans risque :

  • – Huile Essentielle d’Arbre à Thé : Utilisations à Connaître Absolument.
  • – Huile Essentielle de Thym : Ses Bienfaits et Utilisations à Connaître.
  • – Huile Essentielle de Bois de Rose : Ses Bienfaits et Utilisations à Connaître.
  • – Huile Essentielle d’Ylang-Ylang : Bienfaits et Utilisations à Connaître.
  • – Les Bienfaits de la Menthe Poivrée Que Vous Devez Connaître.
Laisser un commentaire