Publié par Laisser un commentaire

Dents et Bio-Santé

Les épices utiles pour une bonne santé dentaire

Saviez-vous que les épices sont non seulement utiles pour rehausser la saveur de bien des plats, mais peuvent aussi venir à la rescousse de quelques-uns des problèmes dentaires les plus courants ?

Les épices qui peuvent soulager le mal de dents :

  • Le clou de girofle : Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques, cette épice
    est un remède naturel pour combattre la douleur. Simplement déposer un clou de girofle sur la région affectée et la tenir en place avec vos dents pendant quelques minutes ;
  • La noix de muscade : Aussi reconnue pour son action anti-inflammatoire, la noix de muscade serait un excellent remède pour soulager les maux de dents. Appliquez de la noix de muscade en poudre sur la douleur et rincez votre bouche après quelques minutes ;
  • La cannelle : Cette épice est excellente pour les gencives et les dents à cause de ses propriétés antibactériennes. Pour un soulagement rapide, mâchez un bâton de cannelle et avalez le jus lentement.

Les épices qui peuvent améliorer la mauvaise haleine :

  • La cardamone : remplie de saveur avec une odeur agréable, la cardamone est un remède idéal pour contrer la mauvaise haleine grâce à ses propriétés antibactériennes. Mâchez un grain ou buvez du thé de cardamone le matin pour améliorer votre haleine ;
  • Le clou de girofle : La présence de composés antibactériens dans le clou de girofle aide à combattre la mauvaise haleine. Les personnes souffrant de mauvaise haleine peuvent mâcher ou garder dans la bouche un clou de girofle pendant quelques minutes ;
  • La cannelle : Comme la cannelle a des propriétés antibactériennes, elle aiderait a combattre la mauvaise haleine. Il est conseillé de mâcher un bâton de cannelle, de boire une infusion à la cannelle ou encore de faire bouillir quelques bâtonnets de cannelle, de laisser refroidir et de l’utiliser comme rince-bouche ;
  • Les graines de fenouil : Régulièrement consommées à la fin des repas, les graines de fenouil seraient utiles pour activer la salive et attaquer les bactéries présentes dans la bouche.

Les épices qui peuvent aider à blanchir les dents :

  • Les graines de sésame : Frottez des graines de sésame sur les dents pour aider à enlever la plaque dentaire ou encore rincez votre bouche avec de l’huile de sésame pendant 15 minutes et rincez à l’eau fraiche par la suite. À faire tous les matins pour obtenir des dents bien blanches !
  • Les noix de muscade : Cette épice préviendrait la formation de la plaque dentaire. Frottez de la noix de muscade en poudre sur les dents, rincez à l’eau fraiche et brossez vos dents par la suite ;

Les épices qui peuvent soulager les problèmes de gencive :

  • La poudre de gingembre : Appliquez de la poudre de gingembre sur les gencives enflées pour vous soulager de la douleur et réduire l’enflure. Le gingembre contient des composés anti-inflammatoires qui viendraient soulager la douleur ;
  • Le clou de girofle : Le clou de girofle contient des composantes qui agissent comme analgésiques et agents antiseptiques. Appliquez un clou de girofle sur la région infectée pour réduire l’inflammation et la douleur ;
  • La cannelle : Si vous souffrez de gingivite, mâchez un bâton de cannelle pour vous soulager. La cannelle a des propriétés antibactériennes qui pourraient vous aider.

Les épices qui peuvent aider améliorer les ulcères buccaux :

  • Les graines de pavot : Les ulcères buccaux sont causés par une température du corps trop élevée et comme les graines de pavot peuvent aider à abaisser la température, le fait de sucer un bonbon contenant du pavot pourrait vous soulager ;
  • Le curcuma : Il est connu que le curcuma a des propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires. Il aiderait à combattre ainsi qu’à prévenir les ulcères. Pour vous soulager, appliquez de la poudre de curcuma directement sur l’ulcère.

Comme vous pouvez le constater, ces remèdes maison peuvent vous soulager temporairement de quelques malaises. Mais en aucun cas, ils ne devraient remplacer les recommandations de votre dentiste. Si vos symptômes persistent, prenez rendez-vous pour une consultation avec votre dentiste sans tarder.

Soulager les poussées dentaires

Attention : Ces remèdes naturels de confort ne remplacent pas les traitements médicamenteux. Si les symptômes persistent ou s’aggravent, consultez un pédiatre pour les jeunes enfants et un dentiste pour les adultes.

  • Quelques gouttes d’huile essentielle de lavande officinale

L’huile essentielle de lavande officinale est appréciée pour ses vertus cicatrisantes, antalgiques, antiseptiques, anti-inflammatoires. A partir de l’âge de 3 mois et uniquement en externe, réalisez un massage sur la joue gonflée et rouge en diluant de 1 goutte d’huile essentielle de lavande officinale à une noisette de gel d’arnica, 3 fois par jour pendant 3 jours maximum.

Du froid

Le froid a une action anesthésique, décongestionnante et anti-inflammatoire sur la zone douloureuse.

Posez sur la joue de l’enfant une poche de froid prête à l’emploi (Thera Pearl Kids ou Actipoche Junior), préalablement mise au réfrigérateur. Ou bien quelques glaçons mis dans un sac en plastique le tout recouvert d’un linge (uniquement chez l’adulte).

Laissez une dizaine de minutes, puis renouvelez 2 fois dans la journée.

Il n’existe aucune contre-indication.

Un cataplasme aux feuilles de quatre épices

Les feuilles de quatre-épices ont des vertus anesthésiques locales et antibiotiques.

Achetez les feuilles fraîches en magasin exotique ou asiatique. Mixez quelques feuilles telles quelles et placez ensuite l’équivalent d’une cuillère à café de mixture dans une compresse dépliée. Refermez la compresse pour qu’elle ait une forme rectangulaire d’environ 1 cm sur 2 cm. Posez sur la gencive douloureuse et laissez une dizaine de minutes, 1 à 3 fois par jour, pendant 2 jours maximum, le temps d’avoir un rendez-vous chez le dentiste.

Remède à utiliser à partir de 15 ans, contre-indiqué chez la femme enceinte et allaitante. 

Un bain de bouche au bicarbonate de soude

Le bicarbonate apaise la douleur et accélère la guérison.

Diluez 1 cuillère à soupe de bicarbonate dans 250 ml d’eau tiède.

Vous pouvez réaliser 4 à 5 bains de bouche par jour (gardez 1 minute en bouche avant de cracher). Conservez le mélange au frais entre deux prises. Jetez à la fin de la journée et refaites le lendemain si nécessaire. A faire sur 3-4 jours, le temps d’aller consulter votre dentiste.

Il n’existe aucune contre-indication. Remède pour les plus de 6 ans.

6 / 11

De l’homéopathie

Misez sur les granules de Chamomilla vulgaris 15CH, de Belladonna 9CH et Arnica 9CH.

  • Chamomilla vulgaris apaise la douleur et le caractère grognon d’un enfant qui souffre ; 
  • Belladonna s’utilise en cas d’inflammation bien rouge de la gencive accompagnée de douleur et fièvre. Si l’inflammation est rosée, remplacez par Apis mellifica, en respectant la même posologie ; 
  • Arnica montana à l’action anti-inflammatoire, soulage les douleurs liées au traumatisme causé par la dent qui perce la gencive.

Diluez 10 granules de chaque dans un peu d’eau puis versez dans un biberon. Mélangez pour faire dissoudre, puis faites boire au bébé tout au long de la journée par petites gorgées. Conservez le biberon au frais entre chaque prise. Jetez à la fin de la journée et refaites le lendemain si nécessaire. A faire aussi longtemps que nécessaire.

Chez l’adulte, glissez sous la langue, 3 granules de chaque toutes les heures, à espacer selon amélioration des symptômes.

Il n’existe aucune contre-indication

Macérat glycériné de bourgeons de cassis et figuier

Le macérat glycériné de bourgeons de cassis est anti-inflammatoire, tandis que celui issu des bourgeons de figuier est calmant et apaisant. Ces deux macérâts se complètent au niveau de leurs actions.

A prendre par voie orale :

– De 3 mois à de 3 ans : 1 goutte 1 à 3 fois par jour du mélange. A glisser dans le biberon ou un peu d’eau ;

– De 3 à 8 ans et femme enceinte ou allaitante (les molécules actives passent dans le lait et soulagent le bébé qui tète) : 3 à 8 gouttes par jour du mélange ;

– A partir de 8 ans : 5 gouttes 1 à 3x/j du mélange. 

Prendre sur 4 à 5 jours maximum. 

La racine de guimauve

Les mucilages de la racine de guimauve sont adoucissants et apaisent la douleur.

La racine de guimauve est déconseillée avant 3 ans car elle comporte un risque d’étouffement par détachement de petits morceaux. Il est donc avant cet âge (mais pas avant 8 mois) recommandé d’acheter une tétine à fruit (tétine dont on peut remplir la partie qui rentre dans la bouche avec des fruits) et d’y placer un bout de racine.

Vous pouvez aussi l’utiliser en bain de bouche à partir de 6 ans. Faites bouillir 10 g de racines de guimauve dans 1 litre d’eau froide. Comptez 10 minutes à partir de l’ébullition. Ensuite enlevez du feu et laissez macérer ainsi toute la nuit. Le lendemain, filtrez et utilisez pur en bain de bouche aussi souvent que nécessaire (gardez 1 minute en bouche avant de cracher, 5-6 fois par jour). Conservez la préparation au réfrigérateur maximum 1 semaine.

Il est possible d’utiliser ce remède chez la femme enceinte et allaitante. 

Le clou de girofle

Le clou de girofle est connu pour son pouvoir anesthésique local et antibactérien.

En cas de poussée dentaire, il peut s’utiliser sous forme d’huile essentielle.

  • Chez l’enfant à partir de 5 mois, diluez 1 seule goutte d’huile essentielle de girofle pour 10 ml d’huile végétale (olive par exemple) puis massez une goutte seulement de ce mélange la gencive douloureuse 3 fois par jour pas plus de 3 jours ; 
  • Pour un adulte, 1 goutte d’huile essentielle diluée avec 1 goutte d’huile végétale sur un coton à poser sur la zone douloureuse et à laisser maximum 10 minutes. A faire 3 fois par jour si nécessaire, pendant 2 jours max, le temps d’avoir un rendez-vous chez le dentiste.

Vous pouvez aussi mâcher directement un clou de girofle au niveau de la zone douloureuse, pas plus de 10 minutes et seulement à partir de 15 ans.

Ne pas utiliser ces remèdes pendant la grossesse ni pendant l’allaitement. 

L’huile végétale de nigelle

L’huile végétale de nigelle est une huile alimentaire et médicinale. Elle est notamment anti-inflammatoire.

Massez avec le doigt 1 à 2 gouttes pures sur la gencive douloureuse, à partir de la diversification alimentaire, maximum 3 fois par jour sur 4 à 5 jours.

Il n’existe aucune contre-indication.

L’hydrolat aromatique de camomille romaine

L’hydrolat aromatique de camomille romaine est apaisant, cicatrisant et anti-inflammatoire. Son utilisation sous forme d’hydrolat permet une utilisation dès tout petit (à partir de 1 mois de vie). Achetez l’hydrolat tel quel et, s’il n’est pas conditionné dans un flacon-spray, ajouter un spray vous-même (après avoir désinfecté l’embout pour éviter les proliférations bactériennes).

Pulvérisez dans la bouche de l’enfant, 3 à 4 fois par jour, pendant maximum 1 semaine. Gardez-le au réfrigérateur afin de combiner l’action de l’hydrolat avec celle du froid.

Il n’existe aucune contre-indication. A employer à partir de 1 mois chez le bébé.


Autres techniques

  • Pour adoucir les gencives et favoriser la venue des dents de bébé : ébouillanter une racine guimauve quelques secondes, la laisser refroidir puis la donner à sucer.
  • GENCIVES : Se brosser les dents avec un mélange en poudre de ronce, aigremoine, ortie, plantain, écorce de rathania, myrrhe.
  • Pour prévenir les caries utiliser de la poudre de prèle des champs en guise de dentifrice.

flurlines.gif

Pour nettoyer et blanchir les dents utiliser de la poudre : de graines d’anis vert, de thym mélangée à un poids égal de charbon de peuplier noir
ou
Se frotter les dents avec du jus de citron pur ou un zeste de citron ; une fois par semaine.

flurlines.gif

Pour détartrer les dents écraser une fraise sur la brosse et frotter.

flurlines.gif

Pour calmer une douleur dentaire :

Garder un clou de girofle sur la dent douloureuse agit comme un anesthésique.
ou
Mâcher une feuille fraîche : de cataire, de mauve, de pariétaire
ou
Faire un bain de bouche avec : infusion de tanaisie, 50 g de sommités fleuries pour 1 litre d’eau bouillante,
ou
de plantains, 100 g de feuilles pour 1 litre d’eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Se rincer la bouche avec la préparation suivante : laisser macérer 15 jours dans 1 litre d’alcool à 90° de l’origan, du romarin et du thym, 20 g de chaque plante, puis filtrer et conserver en flacon bouché.

Laisser un commentaire