Publié par Laisser un commentaire

Avoine et flocons d’avoine

Bienfaits nutritionnels et sanitaires de l’avoine en tant que grains entiers, de ses dérivées et des produits qui en contiennent.

L’avoine (Avena sativa) est une céréale de plus en plus populaire et d’une excellente qualité nutritive grâce à sa très grande richesse en fibres alimentaires solubles et insolubles, en composés phytochimiques et en valeurs nutritives . Il est intéressant de noter que de toutes les céréales, l’avoine est la plus riche en lipides, principalement en acides gras insaturés.

Un régime alimentaire faible en gras saturés et en cholestérol, incluant des fibres solubles, peut réduire le risque de maladies coronariennes. (Food and Drug Administration (FDA) )

L’avoine est généralement utilisée sous forme de « son » (partie externe du grain, parfois irritante), mais également sous forme de flocons, plus faciles à consommer au quotidien, ou encore de grains entiers (gruau) ou concassés (boulgour), de farine, et même de crème ou de lait (tous deux très digestes) : le choix est donc large pour faire du pain, des crêpes, des gâteaux ou encore du muesli et du porridge. 

Principes actifs et propriétés

  • Les produits céréaliers sont d’une grande importance pour une alimentation saine. De nombreuses études épidémiologiques ont démontré que la consommation de grains entiers serait reliée à un risque moindre de maladies cardiovasculaires, de diabète, de certains cancers et d’obésité. Ces effets bénéfiques seraient reliés à la synergie entre les nombreux composés contenus dans les produits céréaliers à grains entiers, tels que les fibres, les antioxydants, les vitamines, minéraux et les composants phytochimiques. Comme la majorité de ces composés sont contenus dans le son et le germe, on a avantage à consommer les céréales entières plutôt que raffinées.

Composition nutritionnelle de l’avoine

  • Glucide 70%
    • Amidon: 60%
  • Protéine: 11-15%
    • Globulines: 80% des protéines totales
    • Prolamines: 15% de protéines totales
    • Glutéline: 5-66% des protéines totales
    • Albumine: 1-12% de la protéine totale
  • Lipide: 5-9%
  • Fibres alimentaires:
    • β -glucane: 2,3-8,5%
  • Oligo-éléments
    • Calcium: 0,54%
    • Fer: 0,047%
  • Vitamines
    • Thiamine: 0,002%
    • Riboflavine: 0,001%
    • Niacine: 0,032%

Liste des composés phytochimiques de l’avoine:

Composés phénoliques: 5,7%
Composés phénoliques: 5,7%
Protocatechuic
Acide p-hydroxy benzoïque
Vanillic
Syringic
Ferulic
Caffeic
p-coumarique
Sinapic
Flavonoïdes (traces)
Apigénine
Glycosylvitexin
Isovitexin
Tricin
Vitexin
Avenanthramides: AVA1: 2,1-4,3%; AVA3: 2,8-6,2%; AVA4: 2,5-4,7%

  • Fibres. Les aliments à base d’avoine ont fait l’objet de plusieurs investigations, particulièrement en raison de leur contenu en bêta-glucane, une fibre soluble présente en grande quantité dans cette céréale. Les fibres solubles favorisent l’excrétion fécale du cholestérol en diminuant sa fabrication par le foie, ce qui entraîne une réduction significative, mais modeste, du taux de cholestérol sanguin sans affecter les niveaux de bon cholestérol. Le mécanisme d’action suggéré serait en lien avec la viscosité du bêta-glucane, qui interférerait avec la réabsorption des acides biliaires, engendrant ainsi une diminution du taux de cholestérol plasmatique. Une alimentation riche en fibres solubles peut également contribuer à normaliser les taux sanguins de glucose et d’insuline, ce qui peut aider au traitement des maladies cardiovasculaires et du diabète de type 2. En effet, le bêta-glucane ralentirait l’absorption des glucides dans l’intestin, ce qui diminuerait la glycémie après les repas, entraînant par le fait même une réduction des besoins en insuline. Il serait donc un aliment à privilégier par les personnes souffrant de diabète de type 2.
  • L’avoine renferme une grande proportion de fibres solubles et insolubles, ce qui lui confère des effets bénéfiques sur le système digestif. En effet, les fibres aident à normaliser le transit intestinal en plus d’entraîner plus rapidement un effet rassasiant. Enfin, plusieurs études ont démontré qu’une alimentation riche en fibres serait associée à un risque plus faible de cancer du côlon. Malgré que l’effet préventif ait été démontré, le rôle des fibres dans le traitement du cancer demeure controversé.
  • Mais les fibres si présentes dans l’avoine (surtout le bêta-glucane) ont d’autres atouts que leur effet satiétant, parfait pour un régime minceur : elles auraient également la capacité de prévenir les allergies respiratoires, notamment l’asthme, en agissant directement sur la flore intestinale grâce à leur action anti-inflammatoire. Leurs autres vertus, sur le transit intestinal, mais aussi la baisse de la glycémie ou des constantes lipidiques comme le taux de cholestérol ou de triglycérides, sont liées à la viscosité de cette fibre une fois dans le tube digestif, et toutes validées scientifiquement. La Food and Drug Administration (FDA) a même autorisé une allégation de santé portant sur les vertus hypocholestérolémiantes de l’avoine et de réduction des maladies coronariennes.
  • Protéine d’avoine. La protéine d’avoine est considérée comme étant de bonne qualité puisqu’elle renferme plusieurs acides aminés essentiels. Cependant, comme dans toutes les céréales, certains de ces acides aminés sont présents en moindre quantité, d’où la nécessité de compléter avec d’autres sources protéiques comme la viande ou les légumineuses. Rappelons qu’un acide aminé est essentiel lorsque le corps ne peut le produire et qu’il doit nécessairement provenir de l’alimentation.
  • Les flocons d’avoine pour limiter la production d’insuline : via le bêta-glucane, ils ont également la faculté à réduire la sécrétion d’insuline et diminue l’absorption intestinale des glucides. De ce faite: la glycémie diminue naturellement au terme du repas, ce qui induit logiquement une réduction des besoins de l’organisme en insuline. D’ailleurs, les spécialistes recommandent souvent la céréale aux personnes atteintes d’un diabète de type 2.
  • Les antioxydants présents dans l’avoine (avenanthramides et acides phénoliques) en plus de la Vitamine E agissent conjointement avec la vitamine C pour prévenir l’oxydation des LDL (mauvais cholestérol) , qui sans eux peut également causer des maladies cardiaques.
  • Aide à traiter l’hypertension
    La consommation d’avoine a réduit la tension artérielle systolique de 7,5 points et la tension
    artérielle diastolique de 5,5 points. Elle réduit non seulement la tension artérielle, mais réduit
    également le risque de maladie cardiaque de 22 pour cent.
  • Aide à améliorer la qualité du sommeil
    Les acides aminés et d’autres nutriments dans l’avoine aident à produire de la mélatonine, le produit
    chimique qui cause le sommeil. Et lorsqu’elle est mélangée avec du lait ou du miel, l’avoine devient
    une excellente collation au coucher.
    L’avoine à grains entiers favorise également la production d’insuline, ce qui aide les voies nerveuses
    à recevoir le tryptophane. Le tryptophane est un acide aminé qui agit comme un sédatif pour le
    cerveau. L’avoine est également riche en vitamine B6, qui aide à réduire le stress (une cause
    majeure d’insomnie). La combinaison d’avoine avec du lait et des bananes peut aider le corps à se
    détendre.
    Les glucides contenus dans l’avoine libèrent aussi de la sérotonine, l’hormone «qui se sent bien» qui
    réduit le stress et procure un sentiment de calme.
  • Soulage les symptômes de la ménopause
    Une consommation accrue de fibres peut soulager l’irritabilité causée pendant la ménopause, et
    l’avoine peut faire des merveilles dans cet aspect.

Nutriments les plus importants

Outre ses fibres et protéines, la maligne graminée apporte aussi en quantité des vitamines (notamment du groupe B pour le système nerveux, et vitamine E antioxydante), des minéraux, des antioxydants et même des bonnes graisses insaturées ! Autres particularités intéressantes : une bonne dose de phosphore, qui agit sur les os et les dents, mais également sur la croissance des tissus et régule le pH sanguin, ainsi que de manganèse (qui prévient les effets nocifs des radicaux libres) et de magnésium, impliqué dans la production de l’énergie (anti-fatigue) et l’influx nerveux (antistress). En plus : son effet acidifiant très faible pour une céréale, bien inférieur à celui du blé mais aussi du riz. Voici quelques explicitations de ses autres avantages:

Excellente source
  • Phosphore. Le son d’avoine est une excellente source de phosphore, tandis que le gruau d’avoine en est une bonne source. Le phosphore constitue le deuxième minéral le plus abondant de l’organisme après le calcium. Il joue un rôle essentiel dans la formation et le maintien de la santé des os et des dents. De plus, il participe entre autres à la croissance et à la régénérescence des tissus et aide à maintenir à la normale le pH du sang. Finalement, le phosphore est l’un des constituants des membranes cellulaires.
Excellente source
  • Manganèse. Le son et le gruau d’avoine sont d’excellentes sources de manganèse. Le manganèse agit comme cofacteur de plusieurs enzymes qui facilitent une douzaine de différents processus métaboliques. Il participe également à la prévention des dommages causés par les radicaux libres.
Bonne source
  • Magnésium. Le son d’avoine est une bonne source de magnésium pour la femme et une source pour l’homme, les besoins de l’homme étant supérieurs. Le gruau d’avoine est une source de magnésium pour l’homme et la femme. Le magnésium participe au développement osseux, à la construction des protéines, aux actions enzymatiques, à la contraction musculaire, à la santé dentaire et au fonctionnement du système immunitaire. Il joue aussi un rôle dans le métabolisme de l’énergie et dans la transmission de l’influx nerveux.
Bonne source
  • Fer. Le son d’avoine est une bonne source de fer pour l’homme et une source pour la femme, les besoins de la femme étant supérieurs. Le gruau d’avoine est une source de fer pour l’homme et la femme. Chaque cellule du corps contient du fer. Ce minéral est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang. Il joue aussi un rôle dans la fabrication de nouvelles cellules, d’hormones et de neurotransmetteurs (messagers dans l’influx nerveux). Il est à noter que le fer contenu dans les aliments d’origine végétale est moins bien absorbé par l’organisme que le fer contenu dans les aliments d’origine animale. L’absorption du fer des végétaux est toutefois favorisée par la consommation de certains nutriments, telle la vitamine C.
Bonne source
  • Sélénium. Le son et le gruau d’avoine sont de bonnes sources de sélénium. Ce minéral travaille avec l’un des principaux enzymes antioxydants, prévenant ainsi la formation de radicaux libres dans l’organisme. Il contribue aussi à convertir les hormones thyroïdiennes en leur forme active.
Bonne source
  • Vitamine B1. Le son et le gruau d’avoine sont de bonnes sources de vitamine B1. Appelée aussi thiamine, la vitamine B1 fait partie d’un coenzyme nécessaire à la production d’énergie principalement à partir des glucides que nous ingérons. Elle participe aussi à la transmission de l’influx nerveux et favorise une croissance normale.
Source
  • Zinc. Le son et le gruau d’avoine sont des sources de zinc. Le zinc participe notamment aux réactions immunitaires, à la fabrication du matériel génétique, à la perception du goût, à la cicatrisation des plaies et au développement du foetus. Il interagit également avec les hormones sexuelles et thyroïdiennes. Dans le pancréas, il participe à la fabrication, à la mise en réserve et à la libération de l’insuline.
Source
  • Cuivre. Le son et le gruau d’avoine sont des sources de cuivre. En tant que constituant de plusieurs enzymes, le cuivre est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus) dans l’organisme. Plusieurs enzymes contenant du cuivre contribuent également à la défense du corps contre les radicaux libres.
Source
  • Acide pantothénique. Le son et le gruau d’avoine sont des sources d’acide pantothénique. Aussi appelé vitamine B5, l’acide pantothénique fait partie d’un coenzyme clé permettant à l’organisme d’utiliser de façon adéquate l’énergie issue des aliments ingérés. Il participe aussi à plusieurs étapes de la fabrication des hormones stéroïdiennes, des neurotransmetteurs (messagers dans l’influx nerveux) et de l’hémoglobine.

Bien choisir

On peut acheter en vrac le son, la farine, les grains entiers ou concassés et les flocons d’avoine. Les flocons peuvent être de diverses grosseurs, être laminés plus ou moins finement, être débarrassés de leur son ou pas, etc. L’avoine biologique est largement disponible dans les magasins d’aliments naturels.

Attention aux produits transformés, y compris les céréales du petit-déjeuner, qui peuvent renfermer sucre, huiles hydrogénées, préservateurs, arômes artificiels, colorants et autres artifices peu nutritifs.

Conseils consommation

  • Pour les régimes: le porridge (flocons trempés dans de l’eau bouillante) et le muesli sont les plus était le plus rassasiant (calment l’appétit). Grace à cette hydratation avant consommation, qui facilite la rapidité de formation d’une substance visqueuse au sein de l’appareil digestif, l’avoine agit sur les hormones qui contrôlent l’appétit jusqu’à 4 heures après le repas. Sa richesse en protéines (environ 15 g pour 100 g) facilitent également le rassasiement longue durée.
  • La consommation d’avoine, sous quelque forme que ce soit, doit nécessairement s’accompagner d’une grande quantité d’eau car elle éponge tous les liquides présents.

Apprêts culinaires

  • Tant la farine que les flocons peuvent remplacer en tout ou en partie la farine blanche ou la farine de blé entier dans le pain, les muffins, les tartes, les gâteaux, la pâte à pizza, etc. Si on remplace 1 tasse de farine blanche, on utilisera 1 tasse de farine d’avoine ou 1 ½ tasse de flocons moulus. Pour 1 tasse de farine de blé entier, il faut ¾ tasse de farine d’avoine ou 1 ¼ de flocons.
  • Pour préparer le porridge, ou gruau d’avoine, on fait cuire des flocons dans de l’eau ou du lait et l’on mange tel quel ou agrémenté de crème, yogourt, morceaux de fruits, sirop d’érable, miel, etc.
  • Pour le muesli et le granola (voir notre article)
  • Le yumienwowo, plat principal des hautes montagnes de Sansi, sur la frontière sino-mongole. Le yumienwowo, consiste en une purée roulée très finement comme une pâte à tarte, puis coupée en carrés qui sont enroulés autour du doigt pour leur donner la forme d’un cigare. Les cigares sont ensuite déposés dans un panier et cuits à la vapeur.
  • Boisson d’Amérique du Sud et d’Asie, les grains d’avoine son réduit en poudre à laquelle on ajoute la même quantité de sucre, des arômes et des vitamines. Mêlée à du lait ou du jus de fruits, la préparation se prend sous forme de boisson.
  • Ajouter de la farine d’avoine aux soupes de légumes pour les épaissir et en augmenter la valeur protéinique.
  • Mélanger de la viande hachée et des flocons d’avoine avec des courgettes, des oignons et des poivrons émincés, saler, poivrer. Façonner des galettes qui seront grillées des deux côtés. Servir avec un peu de crème aigre, de la laitue et des tranches de tomate. Ou mélanger saumon en conserve, flocons d’avoine, lait, oeufs, fines herbes et cuire comme des galettes.
  • Ajouter des flocons d’avoine aux préparations de pain de viande.
  • En faire une préparation, avec quelques légumes ou de la viande, pour farcir tomates, poivrons, champignons, etc.
  • Dans le pilaf, remplacer le riz par des flocons d’avoine.
  • Manger crus les flocons d’avoine, mais il vaut mieux d’abord s’assurer qu’on les digère bien, certaines personnes pouvant avoir des difficultés. Pour éviter les réactions désagréables, introduire les flocons crus graduellement dans l’alimentation et toujours boire beaucoup de liquide en même temps.
  • Ajouter du son d’avoine aux yogourts, aux compotes de fruits, aux préparations à pains, tartes, gâteaux, muffins, etc., afin d’augmenter leur teneur en fibres alimentaires.

Cosmétique

L’avoine est utilisée depuis des siècles pour ses bienfaits sur la peau. Déjà, Romains et Grecs prenaient des bains d’avoine pour hydrater, apaiser et réparer leur peau abîmée. Aujourd’hui, de nombreux produits, dont des crèmes pour la peau en parapharmacie, sont à base d’avoine. Ces propriétés sont notamment dues à sa forte teneur en vitamine E, une vitamine antioxydante (que l’on retrouve dans le germe) qui protège les cellules d’une façon générale et aussi les cellules de l’épiderme.

Bienfaits pour la peau

L’avoine aide à prévenir l’acné et à améliorer le teint. Elle agit même comme un nettoyant naturel pour la peau. Le gruau (ou avoine) a de superbes bienfaits pour le visage: un masque facial à l’avoine ferait l’affaire.

  • Aide à traiter l’acné
    La farine d’avoine peut absorber l’excès d’huile sur la peau et aide à traiter l’acné. Il suffit de bouillir
    une demi-tasse de farine d’avoine dans un tiers d’eau et laisser refroidir. Appliquer la pâte épaisse
    sur les zones touchées sur le visage. Laisser-le pendant environ 20 minutes, après rincer le visage à
    l’eau tiède. Faire ce masque avec des tomates ou des blancs d’œuf ou des oignons. Ce n’est rien
    qu’un lavage de visage d’avoine préparé directement à la maison.
    Un gommage à l’avoine peut également bien fonctionner dans le traitement de l’acné. Le gommage
    polit la peau et élimine ses cellules mortes. Il réduit également les taches et adoucit la peau. Pour le
    gommage, mélanger une cuillère à soupe de farine d’avoine finement moulue, de sucre brun quelques gouttes d’huile essentielle de lavande ou de géranium. Incorporer tous les ingrédients. Appliquer une petite quantité de ce gommage sur le visage humide et masser en petits mouvements circulaires. Laisser le pendant environ 10 minutes, puis rincer à l’eau tiède. Tapoter doucement pour sécher.

Un savon à l’avoine peut aider aussi. Il est possible d’acheter un savon préfabriqué ou en faire à la maison (faire fondre une savonnette non parfumée, ajouter la farine d’avoine et laisser refroidir). Le savon agit comme un exfoliant naturel et absorbe l’excès d’huile sans trop dessécher la peau.

La farine d’avoine contient du zinc qui réduit l’inflammation et tue les bactéries responsables de l’acné. La supplémentation en zinc pourrait également aider à réduire les lésions d’acné.

  • Traite la peau sèche et qui démange: La farine d’avoine, selon une étude, présente des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires directes, et cela peut aider à traiter les démangeaisons associées à la peau sèche et irritée. Même un bain d’avoine peut aider. Saupoudrer l’eau de bain avec du bicarbonate de soude et de la farine d’avoine non cuite. Il est également possible d’utiliser la farine d’avoine colloïdale, qui est un gruau finement moulu spécialement conçu pour la baignoire. Faire tremper dans l’eau de bain pendant environ 15 minutes, puis sécher le corps. Appliquer un hydratant pendant que la peau est humide. La poudre de farine d’avoine ou farine d’avoine peut faire des merveilles sur la peau aussi. Mélanger simplement la poudre d’avoine avec de l’eau chaude pour former une pâte. Appliquer-la sur votre peau et laissez-la pendant 15 minutes. Rincer avec de l’eau normale. Et puis, le lait d’avoine, qui n’est rien d’autre que de la farine d’avoine trempée dans de l’eau chaude (qui se transforme en lait d’avoine crémeux). Utiliser ce lait d’avoine pour la peau.
  • Hydrate la peau : L’avoine peut éliminer les cellules mortes de la peau et agir comme un hydratant naturel. Et le bêta-glucane qu’elle contient forme un film fin sur la peau. Elle pénètre également profondément dans la peau et offre l’humidité nécessaire. Il suffit de mélanger 2 tasses d’avoine avec 1 tasse de lait et 1 cuillère à soupe de miel. Appliquer la pâte sur la peau et laisser-la pendant environ 15 minutes. Rincer à l’eau froide.
  • Éclaircit la peau
    Le fait que l’avoine soit utilisée dans des produits comme les gommages corporels, les savons et les
    crèmes exfoliantes montre à quel point elle peut être bénéfique. Utiliser l’avoine sur le visage (un
    mélange de poudre d’avoine et de lait) tous les matins pour éclaircir la peau.
  • Traite le Poison Ivy ou la varicelle
    Pendant des milliers d’années, la farine d’avoine a été utilisée pour traiter le sumac vénéneux et les
    symptômes de la varicelle. Pour soulager les démangeaisons causées par le sumac vénéneux ou la
    varicelle, verser la farine d’avoine sur une étamine. Attacher ceci autour du robinet de la baignoire
    et resserrer périodiquement l’eau pour un bain tiède. Frotter également la poche sur les zones qui
    démangent de votre peau.
  • Agit comme un nettoyant naturel
    L’avoine contient des composés appelés saponines qui agissent comme des nettoyants naturels et
    enlèvent la saleté et l’huile des pores. Et en passant, ils ne provoquent pas d’irritation.
    Préparer du lait d’avoine (en trempant l’avoine dans l’eau) qui agit comme un nettoyant naturel et
    du toner. Appliquer le lait sur le visage, après l’avoir lavé, à l’aide d’un coton. Utiliser aussi le bain de son d’avoine pour nettoyer la peau. Placer une demi-tasse de flocons d’avoine dans un tissu et attachez-le dans un petit sac. Placer ce sac dans votre baignoire et appuyer jusqu’à ce que tout le lait soit sorti. Utiliser le sur le corps et le visage (au lieu du savon) pour un brossage doux.
  • Protège la peau: Les protéines contenues dans la farine d’avoine maintiennent la barrière naturelle de la peau. Ils protègent même la peau contre les polluants et les produits chimiques. Les graisses lubrifiantes dans l’avoine aident à la protection contre les rayons UV.

Action sur les cheveux

  • Agit sur les cheveux: L’avoine a des bienfaits pour les cheveux aussi. Les nutriments qu’elles contiennent rendent les cheveux plus forts et le cuir chevelu plus sain. Elles les rendent aussi plus brillant et soyeux.
  • Combat les pellicules: Verser une tasse de flocons d’avoine dans un mixeur et moudre sur un réglage moyen (jusqu’à l’obtention d’une poudre fine). Mélanger cette farine d’avoine moulue avec 2 tasses d’eau bouillante. Remuer jusqu’à ce que la farine d’avoine soit complètement dissoute. Laisser le mélange reposer pendant environ 10 minutes. Verser ce mélange à travers un tamis dans un bol de taille moyenne. Pour ce mélange, ajouter 1 cuillère à soupe de jus de citron et 1 cuillère à café de vinaigre de cidre de pomme et mélanger bien. Sauter le jus de citron si les cheveux sont colorés. Maintenant, ajouter environ 20 gouttes de l’huile essentielle préférée dans le bol et remuer. Verser le mélange entier dans une bouteille de shampoing vide. Pour l’utiliser, humidifier les cheveux avec de l’eau tiède et travailler le produit dans le cuir chevelu. Laisser-le pendant 2 minutes et rincer comme d’habitude. Ce shampooing à l’avoine traite également le cuir chevelu qui démange et prévient l’excès d’huile et la saleté.
  • Aide à combattre la perte de cheveux: Les propriétés de l’avoine qui aident à traiter les pellicules aident également à prévenir la perte de cuillère à soupe de farine d’avoine, de lait frais et de lait d’amande, pour former une pâte lisse. Assurer que les cheveux sont exempts d’enchevêtrements avant d’utiliser ce masque. Appliquer doucement sur les cheveux et laisser-le pendant environ 20 minutes. Rincer à l’eau tiède. Ce masque renforce les follicules pileux et rend les cheveux plus forts. L’avoine est également riche en acides gras et en oméga-6 qui aident à réparer les cheveux abîmés.
  • Aide à améliorer l’apparence des cheveux: Afin d’utiliser l’avoine pour améliorer l’apparence des cheveux, mélanger bien 3 cuillères à soupe de flocons d’avoine, 1⁄2 tasse de lait, et 1 cuillère à soupe d’huile de coco et de miel. Appliquer le masque sur les cheveux et le cuir chevelu et laisser-le pendant 30 minutes. Utiliser le shampooing sur les cheveux comme d’habitude. Ce masque fait briller les cheveux et les rend également soyeux. Il hydrate aussi les cheveux.
  • Excellent composant pour les cheveux blonds: Il ne faut pas s’inquiéter si les cheveux sont blonds. L’avoine moulue peut fonctionner comme un excellent shampooing pour les beautés blondes. Frotter juste de l’avoine moulue sur le cuir chevelu, et à l’aide d’une brosse à poils brosser délicatement les excès d’avoine.

Produits à base d’avoine

Au cours des dernières années, la demande de produits à base d’avoine a augmenté grâce à une meilleure connaissance des nombreux bienfaits nutritionnels de l’avoine. La sensibilisation accrue des consommateurs à la santé a mis l’accent sur la consommation d’aliments riches en fibres. L’avoine est une excellente source de fibres alimentaires. Promouvant ainsi son utilisation céréales pour petit-déjeuner. Le ß-glucane d’avoine peut être utilisé pour stabiliser les glaces. Les antioxydants d’avoine sont utiles pour stabiliser le lait et les produits carnés sensibles à l’oxydation des graisses pendant le stockage. Les protéines d’avoine ont été utilisées dans les produits alimentaires, y compris les chocolats résistants à la chaleur en raison de leurs propriétés visqueuses et émulsifiantes. L’incorporation de l’avoine améliore la qualité globale des produits alimentaires. Certains chercheurs ont signalé des caractéristiques de texture améliorées pour le tourteau fabriqué avec 25% ( p/p) de fibre d’avoine par rapport au produit conventionnel. On illustre ci dessous diverses utilisations alimentaires et cliniques de l’avoine.

Usages alimentaires

  • Pain: Farine d’avoine; Amidon d’avoine; Lécithine d’avoine
  • Boisson: Avoine entière
  • Biscuits: Farine d’avoine
  • Céréales pour le petit déjeuner: Avoine entière
  • Flocon d’avoine : Le plus facilement digestible
  • Muesli d’avoine et de fruits secs
  • Produits de pâtes: Amidon d’avoine
  • Barres granola et céréales: Fractions d’amidon entier et d’amidon résistant
  • Nourriture infantile: Avoine entière
  • Lait d’avoine: Extrait d’avoine entière
  • Yaourt fermenté non laitier à base d’avoine, Adavena M40: Avoine entière
  • Substitut de graisse dans les boulettes de viande, produits laitiers et produits de boulangerie:
  • Son d’avoine
  • Substitut de graisse: Dextrine d’avoine; Β- glucane soluble
  • Stabilisateur dans les glaces: β- glucane

Usages cliniques

  • Régime sans gluten: Avoine entière
  • Effet hypocholestérolémiant: β- glucane
  • Effet anticancéreux: β- glucane; Acides gras à chaîne courte


Laisser un commentaire