Publié par Laisser un commentaire

Gel à base de graines de Lin

Gel ultra simple, économique et naturelle à base de graines de lin! L’alternative parfaite à votre mousse ou gel aux ingrédients douteux. Appliquez le sur cheveux humides, il gaine les cheveux, lisse les frisotis, redessine les boucles. Laissez soit les cheveux sécher à l’air libre ou au sèche cheveux.

Le gel de lin, c’est quoi ?

Petite mais riche en propriétés cette graine de lin. Surtout connue pour ses effets sur la constipation – bon appétit – le cholestérol et les troubles liés à la ménopause, elle est une alliée tout terrain. En usage interne, la graine de lin traite de nombreux symptômes et en usage externe elle fait un super agent hydratant pour nos cheveux, et même notre peau.

Pourquoi réaliser son propre gel capillaire?

Il existent de nombreux produits capillaires sur le marché pour ordonner et dompter les cheveux bouclés ou ondulés tels que les gels et les mousses coiffantes. Bien que, certains soient chers à l’achat, ils ne sont pas pourtant plus efficaces. Beaucoup d’entre eux contiennent de l’alcool (ingrédient asséchant) et d’autres ingrédients qui ne sont pas forcément bénéfique à long terme pour vos cheveux lisses, crépus ou bouclés.

Alors qu’il est tout à fait possible de préparer votre propre gel à tarif réduit et en n’utilisant que des ingrédients naturels et sains qui nourrissent et adoucissent les cheveux. De plus, cette recette de gel capillaire définira l’aspect que vous voulez donner à vos cheveux et les rendra doux au toucher.

Ce gel pour cheveux naturel contient seulement quatre ingrédients que l’on retrouve assez facilement.

Pour fabriquer le gel de graines de lin, à conserver maximum 2 semaines dans le réfrigérateur, il faut:

  • 1/3 de tasse de graines lin complet de préférence ou l’équivalent de 3 cuillères à soupe de graines de lin (dorée ou marron)
  • 2 tasses d’eau ou l’équivalent de 250 ml d’eau distillée
  • 1/2 cuillère à soupe de miel
  • 1/2 cuillère à soupe de beurre de karité
  • 1 c. à café d’huile végétale au choix (tournesol, olive, amande douce, etc.)
  • Optionnel 15 gouttes d’huile essentielle pour le parfum (à votre préférence).

Ne pas utiliser de graines de lin en poudre. Évitez l’eau du robinet qui est riche en calcaire et dessèche les cheveux.

Note : réduisez la quantité d’eau pour un gel plus épais

recette pour fabriquer du gel de lin pour les cheveux

Pourquoi ces ingrédients?

  • Les graines de lin complets contiennent l’oméga 3 acides gras qui sont bons pour le cuir chevelu sec et des cheveux. La graine de lin contient aussi un composé qui permet de combattre la chute des cheveux.
  • Le miel contient des ingrédients qui nourrissent des cheveux et retiennent l’hydratation dans les cheveux. L’utilisation du miel dans un gel de cheveux est importante pour tous les types de cheveux aussi bien lisses, bouclées ou crépues pour éviter la déshydratation de la fibre capillaire.
  • Le beurre de karité, dans cette recette, agit comme une crème hydratante. Il permet d’éviter la sécheresse du cheveu en scellant l’hydratation, gaine les cheveux et les nourrit. Il protège également les cheveux des dommages que le soleil pourrait causer et d’autres facteurs exogènes.
  • Les huiles végétales appliquée sur les cheveux mouillés permet effectivement de combattre les frisottis et aussi d’ajuster la tenue que procure le gel et surtout de conserver l’hydratation du gel de lin

La recette –Mode préparation : :

Temps de préparation : 10 min au total. Ingrédients pour 10 utilisations (selon la taille de vos cheveux)

Première étape :

Versez de l’eau dans la casserole et ajoutez des graines de lin. Mélangez les ingrédients et portez à ébullitions pendant quelques secondes, à feu vif , en remuant délicatement les graines. Réduisez la température et laissez mijoter 2 minutes à feu moyen/doux. Remuez de temps en temps pour ne pas brûler les graines au fond de la casserole. Cuisinez . Quand le mélange commence à bouillir, remuez à une fréquence plus rapide. Lorsque le mélange devient gluant, réduisez la chaleur et mettez sous feu doux.

Deuxième étape :

Quand le mélange devient épais et les graines ne coulent plus au fond, À la fin du 5 minutes, vous devriez voir des petits filets  qui collent si vous y trempez une fourchette. Mission accomplie! retirez votre mélange du feu et filtrez-le dans une passoire à maille serrée ou dans un torchon fin et pressez pour extraire le gel. (Vous pouvez utiliser un vieux collant comme passoire car le collant est flexible et permettra de filtrer le mélange). Faites attention car le mélange sera chaud.

Si vous attendez trop, il épaissira et sera difficile à filtrer. Vous pouvez presser les graines de lin pour faire ressortir le plus de gel possible.

Si la quantité de gel obtenu n’est pas suffisante, prenez les mêmes graines et réutilisées-les, en rajoutant la même quantité d’eau de départ et répétez le processus dans la casserole.

Troisième étape :

Pour finir, ajoutez le miel, le beurre de karité et les huiles végétales et essentielles au mélange. Le mélange aura l’aspect des blancs d’œuf. Laissez refroidir un peu avant d’ajouter l’huile végétale et les huiles essentielles. Versez le gel dans le contenant hermétique et laissez refroidir. Pour la conservation, réfrigérez et conservez jusqu’à 2 semaines. Et voila!
Pour une texture plus agréable, passez rapidement le gel à la girafe.

gel lin

Utilisation – Application

Utilisez après la douche, sur vos cheveux humides. Mettez environ une à deux cuillerées à café, de la racine aux pointes, en prenant bien soin de «froisser» vos cheveux. Il n’y a pas vraiment de risque à en mettre trop, puisque vous n’aurez pas d’effet croustillant et raide comme avec des gels standards. La quantité à mettre varie en fonction de la longueur de vos cheveux et de vos goûts. Laissez ensuite sécher vos cheveux à l’air libre. le résultat des cheveux brillants, hydratés et vraiment soyeux! C’est ce qui se rapproche le plus de l’effet « coiffé » qu’on pourrait avoir avec de la mousse, mais avec dans ce cas un produit naturel et non nocif pour vos cheuveux et la planète 🙂

Application plus de détails :

Pour un résultat optimum, les cheveux doivent être humides et démêlés. Pour débarrasser vos cheveux des nœuds sans l’aide d’une crème, utilisez vos doigts pendant l’application de votre après-shampoing et rincez-les sans trop les froisser. Essorez les cheveux et appliquez tout de suite le gel de la racine jusqu’au pointe. Activez les boucles en les pressant délicatement à l’aide des mains, du bas vers le haut. Au besoin, utilisez un tee-shirt en coton pour enlevez l’excès de gel, en maintenant le mouvement du bas vers le haut. Laissez sécher naturellement ou patientez au moins 30 minutes avant de terminer le séchage au diffuseur. Une fois les cheveux parfaitement secs, brisez l’effet « laqué » de la chevelure, en les pressant délicatement avec les mains sèches et propres, jusqu’à obtenir le volume désiré.

Cheveux crépus ou bouclés : intensifiez l’effet hydratant du gel en appliquant une huile végétale sur les cheveux, avant le gel de graines de lin.

Cheveux lisses ou ondulés : le gel de graines de lin peut alourdir les cheveux. Doublez ou triplez la quantité d’eau pour obtenir un gel plus liquide et plus adapté aux cheveux ondulés.

Le gel de graines de lin marron devient inodore, une fois les cheveux secs. Convient à tous les types de cheveux et aux enfants. Sa consistance aqueuse et à base d’eau, donne aux cheveux une texture légère et agréable au touché.

Astuce plus:

Pour encore plus d’hydratation, utilisez toujours un peu de lait capillaire à chaque fois que vous utilisez un gel cela démêle et hydrate les cheveux tout en définissant les la forme que vous désirez.

Il est possible de «pimper» facilement cette recette, en y faisant infuser toutes sortes de plantes, que ce soit de l’ortie, de la prêle, de la calendule, etc. 

Ingrédients facultatifs

Vous pouvez ajouter de nombreux ingrédients différents au gel aux graines de lin. Les ingrédients supplémentaires dépendront de votre type de cheveux et de la façon dont ils réagissent à différents produits. Vous trouverez ci-dessous les ingrédients les plus communs et leurs propriétés. Essayez diverses combinaisons pour trouver celle qui fonctionne le mieux pour vos cheveux.

  • Pour aider à fixer les cheveux : le sirop d’agave, le miel, la crème hydratante aux algues.
  • Pour augmenter la densité du gel : la gomme xanthane, la gomme de guar, la pectine, la lécithine.
  • Pour hydrater les cheveux : des huiles essentielles (comme les huiles de jojoba, de germe de blé, de graines de chanvre, d’avocat), des beurres (comme le beurre de karité), la glycérine, le honeyquat.
    • Remarque : l’huile de noix de coco est déconseillée, car elle a un point de fusion peu élevé.
  • Pour définir les boucles : les sels d’Epsom, la crème hydratante aux algues, le jus ou le gel d’aloe vera.
  • Pour parfumer : les huiles essentielles de votre choix. Les huiles essentielles suivantes sont aussi des conservateurs : la lavande, le romarin, le clou de girofle, la cannelle, le citron et la rose. les huiles essentielles à base d’agrumes sont conseillées, car elles ont des propriétés antibactériennes.
  • Pour conserver : l’extrait de pépins de pamplemousse (un tiers de cuillère à café pour 250 ml ou 6 gouttes pour 30 g), des huiles essentielles (voir ci-dessus), l’acide citrique, l’huile de vitamine E.
  • Pour rendre le gel plus glissant : la racine de guimauve officinale (faites-la tremper toute une nuit dans de l’eau et utilisez cette eau pour faire cuire les graines de lin), l’écorce d’orme rouge.
  • Le plastique peut fondre si le gel est trop chaud donc laissez-le refroidir.

Avertissements

  • La gomme xanthane peut dessécher les cheveux.
  • Les huiles de clou de girofle et de cannelle peuvent dessécher la peau et les cheveux.

Conservation

Le gel se conserve au frigo 1 à 2 semaines. Pour vérifier s’il est encore bon, l’odeur est un bon indicateur, à moins d’avoir ajouté des huiles essentielles, puisque ça pourrait être trompeur. Afin de prolonger la durée de vie au frigo, vous pourriez possiblement ajouter un conservateur naturel, comme l’extrait de pépins de pamplemousse. Il est possible de congeler le gel pour l’utiliser ultérieurement. Congelez le gel en petites portions, pour en avoir sous la main dès que vous en avez besoin. Suffit de le décongeler au frigo une bonne dizaine d’heures. Une fois décongelé, vous remarquerez que le mélange se sera séparé (vous aurez un motton de gelée et de l’eau). Il faudra simplement secouer vigoureusement une bonne minute pour ré-émulsionner le tout.

Si vous ajoutez un conservateur, le produit se conserve trois mois à l’abri de la lumière dans un endroit frais et sec pendant 3 mois.

Un peu de sciences

Les graines de lin sont riches en mucilage, pour faire simple, ce sont des substances végétales , constituée de polysaccharides (glucides complexes) et de protéines, qui, au contact de l’eau, gonflent et la transforment en une consistance visqueuse, parfois collante, et gélatineuse. Pratiquement toutes les plantes en produisent en plus ou moins grande quantité. Le mucilage sert essentiellement à stocker de l’eau et des éléments nutritifs pour la germination des semences. La composition des mucilages se rapproche beaucoup de la composition des sécrétions des muqueuses humaines.

Une fois plongées dans l’eau bouillante, les graines de lin vont produire un gel, semblable à celui de l’aloe vera, en plus gélatineux. Les graines de lin ont la particularité de produire beaucoup de mucilage, même chose pour les graines de chia (vous pourriez d’ailleurs tenter la recette de gel avec du chia, ça fonctionnerait probablement!), les feuilles et racines de guimauve, les graines de psyllium, la consoude, le plantain, l’aloès, les graines de fenugrec, l’écorce d’orme rouge, la molène, les racines de réglisse, les feuilles de violettes, l’avoine et les algues. Notons aussi que certaines plantes carnivores produisent du mucilage, mais celui-ci sert davantage de « trappe » pour coincer d’autres insectes plutôt que de réservoir d’eau et de nutriments.

En application externe, la majorité des mucilages végétaux ont la propriété de calmer l’inflammation, l’irritation, les brulures et piqûres (pensez ici à l’utilisation de l’aloès pour les coups de soleil… c’est le même principe pour pas mal de tous les mucilages!). En plus d’un fantastique gel pour les cheveux, vous avez aussi en prime un produit pour soulager vos p’tits bobos!

Zéro déchet: Économie et recyclage

Quoi faire avec les graines de lin restantes? Vous pouvez les conserver pour vous faire des smoothies, ou les mettre au compost.


Laisser un commentaire