Publié par Laisser un commentaire

Curcuma

Prisé pour ses propriétés anti oxydantes, le curcuma se positionne depuis quelques années, comme l’une des épices miracles à consommer pour un corps en meilleur santé. Zoom sur cet ingrédient naturel et ses innombrables vertus !

  • Le curcuma ?

C’est un piment jaune-orangé, la curcumine est le principal ingrédient actif de cette super épice. Ses bénéfices anti-inflammatoires sont en fait comparables à des médicaments comme l’hydrocortisone et des médicaments anti-inflammatoires comme l’Advil et le Motrin. Plus important encore, le curcuma est l’une des épices les plus puissantes anti-cancéreuse qui vous aide à vous protéger. Le curcuma et ses dérivés sont actuellement à l’étude dans des traitements alternatifs du cancer. Mais, contrairement aux médicaments, la curcumine n’est pas toxique du tout.

    • Surnommé « le safran des Indes », le curcuma est une plante vivace originaire d’Asie. Sa tige souterraine, couramment appelé le « rhizome », est séchée puis réduite en poudre fine qui est elle-même utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise, thaïlandaise, japonaise et indonésienne pour traiter divers maux. Bien qu’il soit l’ingrédient phare du curry qui parfume tous nos plats indiens, le curcuma est aujourd’hui reconnu comme étant l’une des épices antioxydantes les plus puissantes au monde, de telle sorte qu’il s’installe peu à peu dans nos trousses à pharmacie.
  • Le curcuma, une épice aux mille vertus 

Si vous ne la connaissez pas encore, vous allez vite l’adopter ! Comme son cousin le gingembre, la racine du curcuma est excellente pour la santé. Riche en béta-carotène et en vitamine C, le curcuma se démarque également par sa haute teneur en curcuminoïdes  – les pigments jaunes qui confèrent à cette épice des propriétés anti oxydantes reconnues. Oui mais, quels sont les avantages à la consommer ?

  • Santé et curcuma

#1 – Le curcuma est réputé pour être un anti-cancer. Ces dernières années, plusieurs études en laboratoire ont montré qu’en stimulant l’autodestruction des cellules cancéreuses, le curcuma ralentit la croissance d’un grand nombre de tumeurs dans l’organisme et permet au corps de lutter contre les « radicaux libres » qui sont à l’origine du vieillissement de nos cellules. Celle-ci affiche une activité anti-proliférative, anti-migratoire et même anti-invasive contre certains types de cancer (prostate, leucémie,..) . Cette propriété lui vient principalement de sa capacité unique de promouvoir l’apotose (la mort programmée des cellules) chez les cellules anormales.

#2 –  Le curcuma est anti-inflammatoireDouleurs articulaires, rhumatismes, arthrite, fibromyalgie… Le curcuma possède d’importantes propriétés anti-inflammatoires qui sont très utiles pour éliminer durablement les inflammations qui nous gâchent la vie.

#3 – Le curcuma agit sur le système digestifEn agissant comme un tonique digestif, le curcuma combat les pertes d’appétit, les nausées, les aigreurs d’estomac, les ulcères ou encore les gastrites. Sa consommation régulière permet aussi de stimuler la digestion grâce à une augmentation des secrétions biliaires. Elle est également très efficaces contre des maladies comme le syndrome du côlon irritable, la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn et l’arthrite. Le curcuma améliore également la fonction du foie, réduit l’homocystéine 

#4 –  Le curcuma est un aliment brûle-graisseVoilà un argument qui risque de parler à d’entre nous. En aidant les cellules à absorber le glucose dans l’organisme et en stimulant les cellules adipeuses, le curcuma est un véritable aliment brûle-graisse naturel.

#5 –  Le curcuma accélère la guérison des lésions cutanées. Le remède miracle pour lutter contre les lésions cutanées telles que l’acné ou la rosacée ? Le curcuma. Appliqué en cataplasme, l’épice réduit considérablement le temps de cicatrisation de la peau, nettoie les pores et régule la production de sébum.

#6 – Elle a aussi démontré des effets contre la maladie d’Alzheimer et les troubles de la mémoire, tout comme sur d’autres maladies dégénératives. Et ce grâce à plusieurs propriétés comme sa capacité à drainer les métaux lourds et à aider le corps à nettoyer les plaques amyloïdes, une sorte d’agglutination de protéines qui nuisent aux tissus nerveux. La curcumine est plus efficace pour ralentir le développement de la maladie d’Alzheimer que de nombreux médicaments, car elle diminue l’inflammation et l’oxydation dans le cerveau.

#7 – Cette épice permet également d’accélérer le temps de récupération des accidents vasculaires cérébraux et prévient les maladies cardiaques.

#8– L’huile essentielle contenue dans la racine de curcuma à hauteur de 5 %, est riche en sesquiterpènes, en curcumènes et en zingiberène. En aromathérapie, ces éléments sont également connus pour leurs propriétés apaisantes et antioxydantes. On leur reconnait également des vertus stimulantes pour le foie et la sécrétion de bille.

Consomation et utilisation

Le se consomme principalement en poudre, il s’obtient en faisant bouillir et sécher le rhizome. Mais il peut aussi etre consommé sous d’autres formes (frais, géllule, huile essetielle, macréas,..)

  • en gélules ou en comprimé, comme complément alimentaire,
  • frais, il ressemble alors au gingembre. Vous devez alors le peler et le rapper, mais prévoyez des gants avant de le manipuler car ses tâches sont difficiles à enlever.
  • en huile essentielle, extraite de sa racine
  • en cataplasme, pour calmer les problèmes de peau

– En cuisine Plats chauds, marinades, salades, soupes… Le curcuma assaisonne et parfume nombre de recettes. N’hésitez pas à le consommer avec du poivre et lenigelle pour augmenter son efficacité !. Il s’utilise pour colorer et parfumer les soupes, tajines, pommes de terre ou riz. Le curcuma s’incorpore très bien à une salade de fruits, une sauce, du riz, etc. Il a pour avantage de corriger l’acidité de vos plats.

– En masque DIY : Stop aux dépenses inutiles au rayon des cosmétiques. Pour une peau de bébé, faites place nette au curcuma ! Pour cela, mélangez une pincée de curcuma moulu à une cuillère à soupe de banane mûre écrasée. Appliquez le soin sur votre visage et laissez poser 15 à 20 minutes avant de rincer à l’eau claire.

– En gélules : Pour une efficacité maximale, profitez des bienfaits du curcuma grâce à une cure détox d’un mois. En plus de nettoyer votre foie, elle contribuera à renforcer vos défenses immunitaires. Un bon plan pour l’hiver à venir !

Composition et valeur nutritive du curcuma

Le curcuma est incroyablement riche en minéraux comme le fer et la manganèse. Il est aussi très riche en vitamines, particulièrement la vitamine B6. De plus, le curcuma est une épices incroyablement alcalinisante. Les principaux constituants du curcuma sont : l’amidon, des curcuminoïdes, qui sont des pigments naturels aux propriétés antioxydantes, dont le principal est la curcumine, des huiles essentielles .

NutrimentUnitéQuantité par 100gPourcentage de
l’apport quotidien
ÉnergieCal354.00
Eaug11.36
Protéineg7.8314%
Sucreg3.212%
Fibreg21.1056%
Gras
Totalg9.88
Omega 3g0.4830%
Omega 6g1.6910%
Omega 9g1.66
Gras saturésg3.12
Minéraux
Calciummg183.0018%
Cuivreµg603.0067%
Fermg41.42230%
Magnésiummg193.0048%
Manganèsemg7.83340%
Phosphoremg268.0038%
Potassiummg2525.0054%
Séléniumµg4.508%
Sodiummg38.003%
Zincmg4.3540%
Vitamines
Vitamine Aµg_RAE0.000%
Vitamine B1mg0.1513%
Vitamine B2mg0.2318%
Vitamine B3mg5.1432%
Vitamine B6mg1.80138%
Vitamine B9µg_DFE39.0010%
Vitamine B12µg0.000%
Vitamine Cmg25.9035%
Vitamine Dµg0.000%
Vitamine Emg3.1021%
Vitamine Kµg13.4011%
Autres
Phytostérolmg82.00
Curcuminemg3888.80
Acide Kynuréniqueµg148.00
Le curcuma est un aliment très alcalinisant: Indice PRAL : -46.67

Conseils Fedibio

Malgré ses résultats prometteurs, il faut temporiser en ajoutant que la curcumine car elle est peu biodisponible. Son activité sera donc réduite hors des organes digestifs puisqu’elle est très peu assimilée et rapidement éliminée par le corps. Une excellente raison pour en incorporer plus souvent aux menus et profiter de ses bienfaits. Pour augmenter sa biodisponibilité nous vous conseillons d’utiliser un Curcuma Bioactivé qui est un mélange à base de Curcumina + Poivre + Nigelle : Cette association d’épices, dans les propositions préconisées par les laboratoires Fedibio, contribue à augmenter l’absorption de la curcumine du curcuma dans le sang (multiplie par 20 l’assimilation) afin d’augmenter ainsi son efficacité. Ce curcuma fruit d’une association biocative est ainsi préconisé pour:

Principalement :

  • Prévenir et aider contre la prolifération, la migration et l’invasion de certains cancer (prostate, leucémie,..) (Très puissant anti-oxydant) ;
  • Renforcer les défenses immunitaires, notamment à l’approche de l’hiver;
  • Lutter contre le vieillissement prématuré des cellules;
  • Renforcer les os et les articulations fragiles;
  • Favoriser une bonne digestion;
  • Brûler les graisses plus rapidement;
  • Accélérer la récupération des accidents vasculaires cérébraux et prévenir et les maladies cardiaques;
  • Ralentir le développement de la maladie d’Alzheimer, les troubles de la mémoire et d’autres maladies dégénératives;
  • Éliminer durablement les inflammations (puissant anti-inflammatoire).;
  • Calme les problèmes de peau (en cataplasme).

En Plus: Cette association bioactive combine les bienfaits du Poivre (Pipérine) et surtout de la Nigelle

Le curcuma présentant peu de contre-indications, il est un bon complément des traitements conventionnels et excellent en prise préventive tout au long de la vie

Sources:

  • USDA National Nutrient Database
  • Dr Dukes Phytochemical and Ethnobotanical Databases
  • The nontoxic natural compound Curcumin exerts anti-proliferative, anti-migratory, and anti-invasive properties against malignant gliomas,  BMC Cancer – 2010
  • The effect of curcumin (turmeric) on Alzheimer’s disease: An overview, Ann Indian Acad Neurol – 2008
  • Curcumin, an antioxidant and anti-tumor promoter, induces apoptosis in human leukemia cells, Biochim Biophys Acta – 1996
  • Prostate cancer and curcumin Add spice to your life, Bharat B. Aggarwal – 2008
  • Therapeutic potential of curcumin in human prostate cancer. III. Curcumin inhibits proliferation, induces apoptosis, and inhibits angiogenesis of LNCaP prostate cancer cells in vivo, Dorai T, Cao YC, Dorai B, Buttyan R, Katz AE – 2001
  • Anti-inflammatory properties of curcumin, a major constituent of Curcuma longa: a review of preclinical and clinical research, Altern Med Rev – 2009
  • Kynurenic Acid Content in Selected Culinary Herbs and Spices, Journal of Chemistry -2015
Laisser un commentaire