Publié par Laisser un commentaire

Pierre d’alun

La pierre d’alun : vraie ou fausse ?

Cicatrisante, apaisante, anti-transpirante, la pierre d’alun a beaucoup de qualités. Attention toutefois à acheter une pierre d’alun naturelle, et pas synthétique…

La pierre d’alun est faite d’un minéral présent à l’état naturel dans certaines régions du monde (Afrique du Nord, Proche ou Moyen Orient…).

Ses propriétés naturelles sont très intéressantes en cosmétique :

–          Occlusion superficielle des canaux sudoraux 

–          Action anti-bactérienne

–          Hémostatique arrêtant les petits saignements

La pierre d’alun est donc utilisée comme anti-transpirant et déodorant naturel, et également soin après rasage.

Cependant, lors de l’achat, il est bon de connaitre la différence entre alun naturel et alun synthétique.

>> La pierre d’alun naturelle est faite d’alun potassium. Plus précisément, il s’agit de cristaux transparents chimiquement inertes, non absorbés par les cellules de la peau. Cette pierre-là est inoffensive depuis des millénaires.

>> La pierre d’alun synthétique est faite d’alun ammonium, un résidu de l’industrie chimique lourde asiatique. Ces pierres d’alun sont peu couteuses et très répandues. Or, nous n’avons pas de recul sur cette substance permettant d’affirmer sa tolérance et son innocuité sur le corps humain . Il convient donc de ne pas acheter d’alun ammonium synthétique.

pierre-d-alun-naturelle

Du latin alumen, signifiant “sel amer”, la Pierre d’alun était déjà évoquée dans le célèbre ouvrage de Dioscoride, De Materia Medica. Elle est utilisée depuis l’Antiquité pour ses nombreuses propriétés, dont la principale est son pouvoir astringent. Resserrant les pores, elle est une véritable alliée naturelle au quotidien pour limiter la transpiration et diminuer la dilatation des pores chez les peaux à problèmes. Elle facilite aussi la cicatrisation des petites plaies liées à l’acné ou l’épilation et le rasage. Dénigrée ces dernières années à cause des dangers évoqués des sels d’aluminium dans les déodorants, nous vous disons tout sur cette pierre surprenante.

La Pierre d’alun est en fait un cristal extrait d’un minerai nommé l’alunite ou la bauxite. A l’époque, cette dernière était issue de carrières syriennes mais de nos jours elle est présente dans des mines, des affleurements de surface ou des sols volcaniques aux quatres coins du monde. Ce minéral est un double sulfate d’aluminium et de potassium. En cosmétique naturelle, la Pierre d’alun est utilisée pour différents bienfaits. Tout d’abord pour son caractère astringent ce qui signifie qu’elle resserre les pores de la peau. Cette caractéristique lui permet de réguler la transpiration et d’être utilisée comme anti-transpirant et déodorant naturel mais elle réduit aussi le dépôt de sébum chez les peaux grasses. Grâce à cette propriété, la pierre facilite aussi la cicatrisation, elle est souvent employée à la suite de l’épilation ou du rasage pour stopper les micro-saignements et apaiser la peau.

Qu’est-ce que la Pierre d’alun ?

Vous pouvez retrouver la Pierre d’alun sous deux formes :

  • En bloc : Les cristaux de potassium d’alun une fois purifiés sont recristallisés sous forme de bloc ou stick utilisables directement sur la peau.
  • En poudre : Les cristaux sont alors dans ce cas broyés en poudre très fine qui va être incorporée dans vos préparations cosmétiques maison pour les mêmes propriétés.

Respectueuse de votre peau et de l’environnement, elle est une alternative idéale aux déodorants commerciaux. Sans chlorhydrates d’aluminium, sans parfum, sans silicones, sans conservateurs ni gaz propulseurs détruisant la couche d’ozone, la Pierre d’Alun est votre alliée en cosmétique naturelle. Simple, rapide d’utilisation et avantageuse aussi d’un point de vue économique, cette dernière peut s’utiliser durant des années sans perdre son efficacité, sachant qu’un seul stick de 100 g équivaut à l’utilisation d’une dizaine de déodorants en spray conventionnels.

Comment utiliser la Pierre d’alun ?

EN COSMÉTIQUE

Pour profiter des bienfaits de la Pierre d’alun naturelle, il suffit de l’humidifier avant utilisation avec de l’eau. Ensuite passez-la sur une peau sèche et saine. En fonction des propriétés recherchées vous pouvez l’employer en association avec des huiles essentielles ou des eaux florales pour optimiser ses bienfaits. Voici quelques idées :

  • Déodorant naturel 

Utiliser la Pierre d’alun avec des hydrolats ou des huiles essentielles permet de réguler efficacement la transpiration ainsi que de limiter les petits désagréments auxquels elle est associée.
– Huiles essentielles : Géranium Rosat, Lavande fine, Palmarosa, Sauge sclarée
Ajoutez sur votre pierre une goutte d’huile essentielle aux propriétés antibactériennes et au parfum agréable pour agir en plus sur les odeurs de transpiration. 
– Hydrolats : Menthe Poivrée, Sauge sclarée
Humidifiez votre pierre avec ces hydrolats pour réguler les hormones responsables de la transpiration et apporter une sensation rafraîchissante.

  • Peau grasse et acnéique 

Au vu de son caractère astringent et par conséquent matifiant, la Pierre d’alun est appréciée par les peaux grasses et acnéiques pour resserrer les pores dilatés recueillant le sébum.
– Huiles essentielles : Tea Tree, Géranium Rosat, Petit grain de Bigarade, Lavande Fine
Ajoutez sur votre pierre une goutte d’huile essentielle aux propriétés purifiantes et anti-inflammatoires pour réduire vos boutons d’acné.
– Hydrolats : Menthe Poivrée, Romarin à Verbénone, Hamamélis, Ciste, Tea Tree
Humidifiez votre pierre avec ces hydrolats afin de réduire la brillance de certaines zones de votre visage.

  • Cicatrisation

La propriété astringente de la Pierre d’alun lui permet aussi d’accélérer le processus de cicatrisation, encore plus avec les huiles essentielles et hydrolats adaptés.
– Huiles essentielles : Hélichryse Italienne, Lavande Vraie, Géranium Rosat
Ajoutez sur votre pierre une goutte d’huile essentielle cicatrisante et purifiante pour régénérer les cellules de la peau et réduire les cicatrices.
– Hydrolats : Géranium Rosat, Hélichryse Italienne, Achillée Millefeuille, Ciste
Humidifiez votre pierre avec ces hydrolats pour compléter l’action cicatrisante chez les peaux abîmées.

La Pierre d’alun présente-t-elle des dangers ?

L’ALUMINIUM

L’aluminium est l’un des éléments naturels les plus abondants dans la croûte terrestre et qui à très forte dose dans la circulation sanguine peut être dangereux pour la santé humaine. Récemment les sels d’aluminium ont été pointés du doigt pour leur présence accrue dans les produits de consommation : eau, alimentation, médicaments et produits cosmétiques. Ils auraient comme d’autres composés chimiques une incidence sur le développement de diverses pathologies neurologiques et cancéreuses.

Au sein des produits cosmétiques, ce sont plus précisément les chlorhydrates d’aluminium en majorité retrouvés dans les déodorants et les anti-transpirants du commerce qui sont mis en cause pour leur caractère cancérigène. Ils faciliteraient le passage par voie cutanée de l’aluminium dans l’organisme. Cependant aucune étude officielle n’a permis de déterminer si oui ou non l’aluminium passait à travers la peau. L’Agence Nationale de Sécurité des Médicaments et des Produits de Santé (ex-Afssaps) a évalué les risques auxquels sont exposés les consommateurs de cosmétiques face à différents types de sels d’aluminium. Cette étude n’a pas démontré de lien entre aluminium et cancer mais par précaution, il a tout de même été décidé de restreindre la quantité d’aluminium à 0,6 % dans les produits cosmétiques. Il est aussi déconseillé d’utiliser des produits contenant de l’aluminium sur les peaux lésées afin d’éviter tout passage dans le sang.

PIERRE NATURELLE VS PIERRE DE SYNTHÈSE

La Pierre d’alun naturelle ne contient pas de chlorhydrates d’aluminium et aucune remarque, étude ou fait officiel n’a conclu à une quelconque toxicité de sa part dans des conditions raisonnables d’utilisation.

Et oui, il faut faire attention lorsque vous vous procurez de la Pierre d’alun car il en existe une naturelle et une autre synthétique. Elles se différencient par leurs procédés de fabrication et leur composition chimique.
La pierre naturelle est donc du potassium d’alun extrait de l’alunite qui va être purifié puis recristallisé par des méthodes naturelles d’une durée d’environ 6 mois. La pierre d’alun synthétique quant à elle est obtenue par de lourds procédés chimiques pollueurs. Elle est composée d’ammonium d’alun (NH4)Al(SO4)provenant de résidus et de sels d’ammonium dont la majorité est issue de l’industrie du nylon en Asie. L’utilisation de cette dernière a fait plusieurs fois état chez les consommateurs d’irritations et d’inflammations au niveau des aisselles. Donc prudence et privilégiez encore une fois Dame Nature !

La fabrication de la Pierre d’alun naturelle

Pour fabriquer votre Pierre d’alun naturelle en stick, l’alunite extraite va subir quatres opérations :

  • la calcination : Cette étape est réalisée sur une journée et sous très haute température, entre 600 et 700°C. Elle permet de faire perdre toute l’eau au minerai afin d’obtenir un sulfate anhydre ainsi que de l’alumine. Il est très important de maîtriser la température au cours de cette étape car en dessous de 600°C la décomposition de l’alunite est incomplète et au dessus de 700°C les sulfates sont perdus or ils sont nécessaires à la formation de la pierre.
  • la macération : Ensuite le sulfate anhydre obtenu est réhydraté au cours de la macération par arrosage avec de l’eau pour former du potassium d’alun de formule KAl(SO4)2•12H2O. Cette étape est la plus longue et peut durer 2 à 4 mois maximum jusqu’à l’obtention d’une masse pâteuse d’où le potassium d’alun sera extrait.
  • la lixiviation : Cette opération permet d’extraire le potassium d’alun suite à la macération. Elle consiste en un lessivage à l’eau chaude voire bouillante de la masse pâteuse minérale afin de solubiliser l’alun et écarter les impuretés qui sont elles insolubles. Ceci a aussi pour but de concentrer le potassium d’alun avant sa cristallisation.
  • la cristallisation : C’est la dernière étape de fabrication de votre stick. La solution chaude de potassium d’alun récupérée au préalable est disposée dans des cuves au sein desquelles elle va refroidir en une quinzaine de jours pour former des cristaux. Ceux placés au centre des cuves sont alors récupérés pour être taillés et polis suivant la forme voulue.

Fiche technique de la Pierre d’alun

PROPRIÉTÉS PRINCIPALES

Astringente : La Pierre d’alun est un minéral astringent, ce qui signifie qu’elle va pouvoir resserrer les pores de la peau. C’est par cette propriété qu’elle permet de limiter la transpiration de façon naturelle. Elle est aussi une alliée des peaux grasses et acnéiques aux pores dilatés.

Cicatrisante : La Pierre d’alun possède donc grâce à son astringence, la capacité d’accélérer le processus de cicatrisation à l’aide de la fine couche minérale déposée à la surface de la peau.

Hémostatique : La Pierre d’alun permet de stopper les micro-saignements qui peuvent survenir notamment après des micro-coupures dues à l’épilation ou au rasage.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Caractéristiques biochimiques

Une bonne Pierre d’alun naturelle doit contenir (en %) :

  • SO3 : 34 %
  • Al2O3 : 11 %
  • K2O : 10 %
  • H2O : 45 %

Caractéristiques physiques

Une bonne Pierre d’alun naturelle doit avoir les caractéristiques physiques suivantes :

  • Densité à 20°C : 1,75
  • pH : 3,5 (+/- 0,5)
  • Point de fusion : + 92° C

Caractéristiques organoleptiques

A quoi ressemble une bonne Pierre d’alun naturelle :

  • Aspect : bloc de cristal ou poudre fine
  • Couleur : translucide, blanchâtre
  • Odeur : inodore

Pierre d’alun synthétique ou naturelle?

Tout comme les paraben à une époque, ce sont désormais les sels d’aluminium contenus dans les déodorants qui sont fortement décriés pour leur nature nocive pour l’organisme à long terme. De plus en plus de marques estampillent leurs déodorants « sans sels d’aluminium », et la pierre d’alun fait bonne figure parmi les ingrédients choyés par les consommateurs. Sauf que… en vérité, 99% des pierres d’alun du marché sont des produits synthétiques et n’ont pas du tout une origine naturelle… Pire, elles auraient les mêmes effets sur le long terme que les sels d’aluminium…

dans le monde du green washing(ou comment nous faire passer un produit majoritairement à base de pétrôle pour un produit naturel), on aime mettre en avant des principes actifs naturels, quitte à n’en avoir que 0,000000001% dans la formulation finale du produit… Mais il y a aussi un phénomène que j’ai remarqué depuis quelques années: on suit la tendance du consommateur.

Le consommateur a peur des paraben? Pas grave, on remplace par du MIT et du MCT, c’est rassurant car on peut lui afficher un gros logo « sans paraben » sur le flacon. Oui, sauf que quelques années plus tard, la commission européenne a été obligée de revoir à la baisse les seuils maximums autorisés de ces 2 ingrédients tant ils étaient allergènes…

Pour la pierre d’alun, c’est la même chose. Le consommateur a boudé les sels d’aluminium contenus dans les déodorants classiques, car des études scientifiques ont révélé leur caractère cancérigène sur le long terme. Du coup, beaucoup de marques ce sont mises à proposer des produits « à base de pierre d’alun naturelle ». C’est un ingrédient qui a quelque chose de rassurant pour le consommateur, car il nous évoque un principe actif naturel, sans danger, et efficace sans nous faire de mal. Sauf que ce qu’on ne sait pas, c’est qu’actuellement la majorité des produits dits « à base de pierre d’alun » sont en fait à base de pierre d’alun synthétique.

En effet, on peut synthétiser la pierre d’alun à partir d’ingrédients extraits dans des mines du pourtour Méditerranéen. Même si le produit fini peut être qualifié de « pierre d’alun naturelle », certaines pierres issues de ce procédé pourraient contenir des résidus d’aluminium, et donc avoir les mêmes effets néfastes que les sels d’aluminium si décriés.

Du coup, comment différencier une véritable pierre d’alun, naturelle et sans aluminium? Il suffit en fait de regarder par transparence: une pierre synthétique est blanche opaque, alors qu’une véritable pierre d’alun naturelle est blanche, mais transparentepure.

TEST SUR 2 PIERRES D’ALUN:

  • La première vient d’une pharmacie, sans marque particulière, elle est totalement opaque… Vous l’aurez deviné, il s’agit apparemment d’une pierre synthétique! (comme quoi, même si on l’achète en pharmacie, il faut faire attention)
  • La seconde, en la regardant par transparence, la pierre est certes fissurée par endroit, mais elle reste transparente, un peu comme un bloc de glace. Celle-ci est par contre une véritable pierre d’alun!
pierre d'alun naturelle
Laisser un commentaire